Ernest Renan
Accueil Ernest RenanL’Archange Minotaure Ernest RenanLittérature

La poésie des races celtiques

Ernest Renan

Éditeur : L’Archange Minotaure

Prix : 14.5 €
ajouter ce livre au panier
La poésie des races celtiques--Ernest Renan

Feuilleter quelques pages du livre

Cet essai sur les littératures celtiques est« une œuvre de résistance et d’affirmation identitaire » comme le fait observer C. Fourgeaud-Laville dans sa préface. À la fois célébration du génie celtique et « discours des origines », ce texte clef est aussi un hommage à sa Bretagne natale ‹ cette « province de l’âme » selon Gracq, dont l’éminent philologue maîtrisait admirablement la langue.

Ernest Renan (1823-1892). Prestigieux professeur et historien scandaleux. Cette gloire de la IIIe République servit de vexillaire vengeur aux « bouffeurs de curés » et fut trop tôt statufiée en apôtre ventripotent de la Déesse Raison. Ce maître à penser est pourtant l’un des grands « enchanteurs » de la littérature française.

Un extrait

On ne réfléchit pas assez à ce qu’a d’étrange ce fait d’une antique race continuant jusqu’à nos jours et presque sous nos yeux sa vie dans quelques îles et presqu’îles perdues de l’Occident, de plus en plus distraite, il est vrai, par des bruits du dehors, mais fidèle encore à sa langue, à ses souvenirs, à ses mœurs et à son esprit. On oublie surtout que ce petit peuple, resserré maintenant aux confins du monde, au milieu des rochers et des montagnes où ses ennemis n’ont pu le forcer, est en possession d’une littérature qui a exercé au moyen âge une immense influence, changé le tour de l’imagination européenne et imposé ses motifs poétiques à presque toute la chrétienté. Il ne faudrait pourtant qu’ouvrir les monuments authentiques du génie gallois pour convaincre que la race qui les a créés a eu sa manière originale de sentir et de penser, que nulle part l’éternelle illusion ne se para de plus séduisantes couleurs, et que, dans le grand concert de l’espèce humaine, aucune famille n’égala celle-ci pour les sons pénétrants qui vont au cœur.

Hélas ! elle est aussi condamnée à disparaître, cette émeraude des mers du couchant ! Arthur ne reviendra pas de son île enchantée, et saint Patrice avait raison de dire à Ossian : « Les héros que tu pleures sont morts ; peuvent-ils renaître ? ». Il est temps de noter, avant qu’ils passent, les tons divins expirant ainsi à l’horizon devant le tumulte croissant de l’uniforme civilisation. Quand la critique ne servirait qu’à recueillir ces échos lointains et à rendre une voix aux races qui ne sont plus, ne serait-ce pas assez pour l’absoudre du reproche qu’on lui adresse trop souvent et sans raison de n’être que négative ? De bons ouvrages facilitent aujourd’hui la tâche de celui qui entreprend l’étude de ces curieuses littératures.

Parution : février 2003
ISBN : 2-914453-21-3
80 pages ; 21 x 15 cm
Prix : 14 euros

En savoir plus sur Ernest Renan

‹ Livre précédent Ι Livre suivant ›

Les autres livres de Ernest Renan

Les livres associés 

La dissociation des idées

Rémy de Gourmont

Le royaume des cieux est en vous

Texte présenté par Alain Refalo

Flatland

E. A. Abbott

Le fruit défendu

Theodore Francis Powys

Le voyage d’Andalousie

Théophile Gautier

Métamorphoses

Thomas Hardy
Lekti-ecriture.com, acheter vos livres en toute sécurité

 -
Lekti travaille avec la librairie Ombres Blanches, librairie indépendante française située à Toulouse (France).

Les livres présentés sont en stock à la librairie. Ils vous sont expédiés en France, et partout dans le monde.
Vous pouvez, au choix, payer les livres commandés par Carte Bancaire, eCarte-Bleue ou chèque.
Si vous habitez la région de Toulouse (France), vous pouvez également retirer gratuitement les livres en librairie.

Également sur Lekti : Contre-feux, revue littéraire | Le bloc-notes | Le projet Lekti | Avec les copains
Fil RSS