L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

vendredi 27 septembre 2013

Petite Bibliographie lacunaire des éditions Guignon

CasaQuignon.jpg



Autour des figures de Laurent Tailhade et de son beau-frère malhtusien Fernand Kolney, on trouve la marque des éditions A. Quignon, imprimeur-éditeur, installé au 16 de la rue Alphonse-Daudet.
La marque connaît son pic de production en 1928, mais elle n'a pas fait florès, spécialisé qu'elle était dans la, l'érotisme ou la gaudriole, autrement dit dans la grivoiserie et dans le recueil de blagues. N'empêche que l'on peut noter à son catalogue plusieurs documents intéressants.
A commencer par un premier texte qui n'a peut-être jamais paru... mais qu'il reste à retrouver :

Anatole Georgin (1891-1916) La voix de nos morts, correspondance et papiers (août 1914-mai 1916) d'Anatole Georgin tué à Verdun le 1er mai 1916. Préface de Lucien Descaves. - Paris, A. Quignon, (1917), non paginé, (250) p.) Épreuve annotée.


Catalogue lacunaire

Victor Jacquet La Chanson dans l'orage. - Paris, A. Quignon, (1917). - In-12, 106 p., portrait.
Fernand Kolney (éd.) Les Plus Belles Nuits d'amour au temps du Bien-Aimé. Choisies, réunies et préfacées, par Fernand Kolney. 2e mille. - Paris, impr. des établissements Busson ; A. Quignon, éditeur, 1928, 256 p.
Casanova Les Plus belles nuits d'amour choisies et réunies par Fernand Kolney. - Paris, Quignon, (s.d.), XXV-355 p.
Jean de Létraz et Suzette Desty Nicole s'éveille... roman. - Paris, A. Quignon, 1926, 256 p.
Marie-Louise Laurent-Tailhade Laurent Tailhade au Pays du Mufle. - Paris, A. Quignon, 1927. - 217 p.
Jean de Létraz et Suzette Desty Un homme... deux femmes, roman. - Paris, A. Quignon, 1927, 253 p.
Jean de Létraz et Suzette Desty Nicole s'égare... roman. 22e mille. - Paris, A. Quignon, 1927, 252 p.
Maurice de Marsan Maud, demoiselle de cinéma, roman... Préface de G. de la Fouchardière. - Paris, A. Quignon, 1927, 303 p.
Maurice de Marsan Mon curé au cinéma, roman.... - Paris, A. Quignon, 1927, 320 p.
Alexis Piron Œuvres badines de Piron, précédées d'une notice sur la vie de Piron, par Charles Lauvereau. - Paris, Quignon, 1927, 254 p.
André Rochefort L'École de la luxure. - Paris, A. Quignon, 1927, 208 p.
Armand Villette Mesdames ! ... roman. Dessins originaux de René Aubert.... - Paris, A. Quignon, 1927, 272 p.
Fernand Kolney L'amour dans cinq mille ans, roman. - Paris, A. Quignon, 1928 (Paris, impr. des établissements Busson), 320 p.
Fernand Kolney Marianne à la curée : roman de moeurs politiques. - Paris, A. Quignon, 1928 (Paris, impr. des établissements Busson), 311 p.
Henri Richardot Contes de Champagne et au champagne.... - Paris, A. Quignon, 1928, 112 p.
André Rochefort Libido, roman freudien. - Paris, A. Quignon, 1928, 235 p.
Docteur Smolenski Pourquoi le plaisir ne dure pas... Le Plaisir qui dure.... - Paris, A. Quignon, 1928, 254 p.
Mme Laurent Tailhade Les Plus belles pages de Laurent Tailhade, avec préface de Fernand Kolney.... - Paris, A. Quignon, 1928, 687 p.
André Warnod Pépée ou la Demoiselle du Moulin-Rouge. - Paris, A. Quignon, 1928. - In-8° , 192 p., couv. ill. en coul .par André Vertès.
Prof. Malherman Le Plaisir dans la souffrance, étude sur les relations entre la cruauté et les sensations voluptueuses. Traduit de l'allemand, par Charles Wincker. - Paris, A. Quignon, (1929), 311 p.
Jean de Létraz Douze nuits d'amour ou la vie d'une femme, roman de mœurs. - Paris, A. Quignon, 1927, 192 p. (Réédition en 1931)
Armand Villette Du trottoir à Saint-Lazare, étude sur la prostitution à Paris. - Paris, Quignon, (s.d.), 262 p. Couverture ivoire illustré en noir et rouge par René Aubrard. "Marchandes d'amour, entôleuses, cocaïnimanes, apaches, maisons closes, rafles, Saint-Lazare. L'auteur introduit le lecteur dans le monde de la Prostitution" (bandeau). Réédition d’un texte de 1907.
Khati Cheghlou Histoires arabes, recueillies par Khati Cheghlou. - Paris, Quignon, s.d.. - 319 p.
Jean de Letraz ''Un Couple passa...". Paris, Editions A. Quignon-1929, 288 p.
Albert Chapotin Les défaitistes de l'amour étude anecdotique médicale. - Paris, A. Quignon, s. d.

Collection « Bibliothèque du bon vivant »
(« Histoires courtes, faciles à lire, faciles à retenir, faciles à raconter »)
Bobèche Le Compartiment des dames seules (dernier modèle). Nouvelles histoires de femmes recueillies par Bobèche. - Paris, impr. des établissements Busson ; A. Quignon, éditeur, 1928, 319 p.
Bobèche Le Compartiment des hommes seuls. Histoires de femmes recueillies par Bobèche. 4e mille. - Paris, A. Quignon, 1927, 320 p.
G. Tumul Le Tacot ivre, roman. - Paris, A. Quignon, (1927), 191 p.
D. Acques Les Contes du rabbin. Les Meilleures Histoires juives recueillies par D. Acques. - Paris, A. Quignon, impr.-éditeur, 16, rue Alphonse-Daudet, 1927, 314 p.
Willy Histoires de la manucure, . - Paris, A. Quignon, 1928, 319 p.
Jean de Beauvais Histoires de curés. - Paris, A. Quignon, s.d.1926. 2 volumes.
Jean de Beauvais Histoires de commis-voyageurs et de table d'hôte. - Paris, A. Quignon (Henry-Parville ?), 2 volumes.

mercredi 29 février 2012

Les couvertures du siècle dernier (VII)

WillyLelie.jpg





Willy (, Curnonskly et Paul-Jean Toulet) Lélie, fumeuse d'opium, roman . - Paris, Albin Michel, (1911) . Couverture illustrée par Raphaël Kirchner

mardi 22 novembre 2011

Petite bibliographie lacunaire de la collection "Manuels pour adultes"

Randexpl.jpg



Manuels pour adultes

« * Instruire en amusant, railler en les caricaturant les défauts et les ridicules de ce temps, c’est en somme ce qu’on souhaité les éditions du Siècle en créant cette collection dont la série complète constituera un véritable tableau des mœurs actuelles. Les œuvres qui la composent sont dues à des écrivains dont le talent est reconnu d’un chacun. On y voudra voir un gage de la haute tenue littéraire de nos « Manuels », en même temps qu’une justification de leur ton. La hardiesse dans la critique, la vivacité dans la raillerie, de vrais écrivains se le peuvent permettre quand ils pratiquent ce genre que le XVIIe appelait la satire.
« ** Nous avons l’assurance que, élégamment présentées, et à bon marché, spirituelles, courageuses et documentées, ces études de mœurs ou de caractères feront la joie et l’édification du grand public à qui elles s’adressent.
« *** Les ouvrages de cette collection paraîtront à raison d’un par mois et au prix de 3 francs le volume. On peut souscrire dès maintenant pour six volumes, au prix de faveur de 15 francs (franco). Les souscripteurs recevront l’édition originale. (Chèque postal : 606-03 Paris).

Aux alentours de 1924, la maison Baudinière ("Littérature et art français") reprend la collection "Manuels pour adultes" créée par les Éditions du siècle en 1923 (le troisième titre est imprimé le 15 novembre 1923 pour la maison sise au 16 de la rue l'Abbé-de-l'Épée). Et c'est sous l'intitulé de "Galerie du rire" que la série se poursuit jusqu'aux alentours de 1927, soit approximativement dans le même temps que l'autre collection fameuse de la maison : "Les Maîtres de la plume" (1923-1932). La librairie Baudinière sera dès 1924 à l'adresse du 23 rue du Caire.

Imprimés par A. et F. Debeauve, au format 12/19 cm, certains volumes auront droit à un tirage de tête à 200 exemplaires sur papier pur lin Outhenin Chalandre, paraphés par l'auteur, auxquels viennent s'ajouter 30 exemplaires hors commerce.

La maquette de la couverture de la collection est d'abord pour les "éditions du Siècle la même que celle de la collection des "Pamphlets du Siècle" (les bandeaux verts des "Pamphlets" sont ici rouges). Lors du passage chez Baudinière, les couvertures sont enrichies d'une illustration en couleurs sur papier couché dans le goût de Joseph Hémard...

Bibliographie très lacunaire de la collection "Manuels pour adultes/Galerie du rire"

Georges-Armand Masson Soliveau ou le parfait parlementaire. — Paris, Éditions du Siècle, 1924, 126 p. "Galerie du rire" (n° 1).

Georges de la Fourchardière Petit Guide du parfait parieur aux courses. — Paris, Éditions du SIècle, 1923, 126 p. "Galerie du rire" (n° 2).

Chopard.jpg Wilfred Chopard Manuels pour adultes. La Gloire en cinq sec. — Paris, Éditions du SIècle, 1923 (a. i. 15 novembre 1923), 91 p. "Galerie du rire" (n° 1).

Maurice Dekobra Tu seras courtisane. Précis d'amour vénal, à l'usage des petites Dames aux Camélias ; suivi de Vingt et une histoires de femme. — Paris, Éditions du SIècle, s. d., 286 p. "Galerie du rire" (n° 4). (repris en 1927 par La Baudinière)

Gaston Picard & Jean Braud Lecrevé ou le Parfait Rond-de-Cuir. — Paris, Éditions du Siècle, 1924, 94 p. "Galerie du rire" (n° 5).

Robert Randau Le Parfait explorateur (colonial). — Paris, Baudinière, 1924, 123 p. "Galerie du rire" (n° 6).

Robert Dieudonné Le Manuel du parfait sportif. — Paris, libr. Baudinière, 1924 (a. i. 11 novembre 1925.) In-16, 111 p. 3 fr. 96 110 p. : ill., couv. ill. "Galerie du rire" (n° 7)

Paul Poulgy Tu seras joueur. Suivi d'un expose sur les tricheries pratiquees dans les maisons de jeux par H. X. Directeur de Casino. — Paris, Baudinière, s.d., 127 p. "Galerie du rire" (n° 8).

Rodolphe Bringer Bréviaire du Nouveau Riche. — Paris, Baudinière, s.d., 95 p. "Galerie du rire" (n° 9).

Gabriel de Lautrec Manuel du parfait concierge. — Paris, Baudinière, 1925, 127 p. "Galerie du rire" (n° 10)

Marcel Rouff Pussyfoot ou le Parfait Ivrogne. — Paris, Baudinière, "Galerie du rire" (n° 11).

Curnonsky Précis de la Galanterie française. — Paris, Baudinière, "Galerie du rire" (n° 12).

René Maran Le Parfait Fonctionnaire colonial. — Paris, Baudinière, "Galerie du rire" (n° 13).

Georges Oltramare Manuel du Parfait Don Juan. — Paris, Baudinière, "Galerie du rire" (n° 14).

Willy Les Messieurs de ces dames. Petit manuel d'ichtyologie passionnelle. — Paris, Baudinière, 1924, 91 p., "Galerie du rire" (n° ?).

dimanche 16 janvier 2011

Jeunesse d'Alcanter

JeunessedAlcanter.jpg



(...) ALCANTER DE BRAHM, primate dolichocéphale, très dolicho, au chef ombragé d'une chevelure calamistrée galamment, dont Fortunio dirait que le soleil «. la dore et qu'elle est blonde comme l'Hébé » de la brasserie où je passe mes soirées à prêcher les doctrines anarchistes. Cette tête fière, toujours en équilibre, repose avec quiétude sur la première vertèbre cervicale, sans se pencher jamais, jamais ! Immobile et dédaigneuse, laissant au repos les muscles sterno-hyoïdien, omoplathyoïdicn, slerno-cléido-mastoïdien et trapèze ; — doux noms ! D'ailleurs, rictus suffisamment satanique, œil monocle comme il sied aux disciples de Scholl, allure Montmartroise d'un Masher de la Butte, à l'aise dans les salons de l'Elysées-Montmartre. Circumchahutez, débris du monde enduit de C6H2 (Az06H)3, vous pourrez tourbillonner autour d'A. de B. sans que le plus fugitif émoi vienne ravacholer son front, impavide emmi les ruines. Voici SAINT-JEAN, dont on connaît toutes les herbes : esprit objectif, fortune insolente, système pileux très développé. Conrartiquement silencieux avec les inconnus, cette constipation verbale ne résiste pas à l'Hunyadi-Janos tics laxatives sympathies. Littérateur discret, il découpe des phrases d'une élégance menue, avant de les vernir de poésie, amoureusement ; alors, avec le rire muet du trappeur, il les regarde luire. Une grande dame, une très grande dame, la baronne X...(vous l'avez reconnue) m'a confié que des sombres cheveux de Saint-Jean se dégagent des effluves « délicieuses » comme dit la jeune bourgeoisie, toujours, et la jeune littérature, quelquefois.
Poilante, leur technique. Jamais, — fût-ce devant les alexandrins de l'âge de pierre taillés par Leconte de Lisle, ou les strophes ductiles qu'étirent de trop roublards praticiens, chipeurs de métaux à La Forge des Complaintes — jamais je ne ressentis d'impression aussi poilante. Tantôt, Alcanter de Jean, grâce à une consommation d'apostrophes dont on ne trouverait l'équivalent que dans les plus incandescentes vociférations oratoires de Paul Déroulède, mue cette indication topographique « Près de l'Ecole de médecine », en un hexapode « Près d'I'Ecol' de méd'cine », car Moréas lui-même ne manie pas plus audacieusement l'apocope. Tantôt Saint Brahm, s'amuse à la Messe des Oiseaux, parodie dont la finesse n'a pas été comprise de tous, notamment de M. Brunetière qui l'a passée sous silence au cours de ses récentes conférences odéonesques ; il accumule l'ingénuité des hiatus, la puérilité voulue des énumérations ornithologiques, la naïve fraîcheur des sensations et les ruisselets et les cou-cou, et les cui-cui, à faire crever «le jalousie le spécialiste Jean Rameau. Pour synthétiser en un seul mot mon jugement sur cette œuvre, je n'hésite pas à la déclarer... Poilante. (...)


Willy Soirées perdues (Paris, Tresse & Stock, 1894, pp. 215-216)


Alcanter de Brahm est alors, avec Saint-Jean, l'auteur de Chansons poilantes (Alcanter et Saint-Jean, Au Nouvel Echo, 1892).

mardi 30 novembre 2010

Une autre couverture de Willy

WillyEtherVarlet.jpg



Pour faire suite au coloré billet de Livrenblog où viennent d'être réunies de très belles couvertures de livres de Willy, celle-ci, d'un livre largement rédigé par Théo Varlet.

Nous en reparlerons sans doute...

lundi 7 juin 2010

Bibliographie lacunaire des éditions Louis Querelle

RachildeNotreDamedesRats.jpg



Nous n'avons pour l'instant guère d'informations sur les éditions de Louis Querelle, bibliopole installé à Paris, au 21 de la rue Joubert (aux alentours de 1928), au 23 de la rue Cambon de 1929 à 1937, puis, en 1938 au 35 de la rue Mazarine.
On peut dénombrer à son catalogue une série de collections, la "Collection Shakespeare", publiée sous la direction de A. Koszul, "Les Ailes françaises sur l’Europe" et la "Collection de la revue Jazz", du nom d'une fameuse revue.
Celle-ci a retenu l'attention pour la bonne raison qu'elle était d'une conception artistique hardie, notamment sa couverture, et se trouvait bourrée de photographies de grande qualité signées Tabard, Eli Lotar, Nadar, Wide World, etc. Jazz, l’actualité intellectuelle, fondée et dirigée par la reporter Titaÿna, avec à la rédaction en chef Carlo Rim, exista de 1929 à 1931 avec la collaboration d'écrivains et de journalistes plutôt prestigieux. Nous y reviendrons sûrement

Jazznumber2.jpg
Pour le reste, nous savons que Louis Querelle travaillait avec les imprimeries Kapp (Vannes-Paris), Les Presses modernes (Bar-le-Duc), R. Bussière (Saint-Amand), Imprimerie Moderne (Montrouge) et l'Imprimerie moderne d'impressions (sic, Paris).
Quant au catalogue, il parle de lui-même. Aussi lacunaire soit-il, il nous enseigne que Louis Querelle ne manquait pas d'entregent et avait su attirer quelques personnalités. Pour autant, notre enquête est loin d'être conclue : l'Histoire de l'édition française nous enseigne que Louis Querelle a confié sa diffusion aux Messageries Hachette en octobre 1930, et l'Histoire de la librairie française ajoute qu'il racheté la librairie "Au parchemin", 14, avenue de la Grande-Armée, à la nièce de Fernand Nathan, Lucie Zivie, lors de la campagne d'aryanisation orchestrée par l'Occupant. Tout cela est encore très maigre...

Bref, selon les rares informations dont nous disposons pour l'instant, l'aventure commencerait en 1919 avec un feuilleton de dame Spad, amie de Renée Dunan... Ce qui nous laisse supposer que le "lacunaire" de cette bibliographie-ci est une authentique litote.

(Nos remerciements simples et réitérés à Emmanuel Gateau pour son aide maintes fois... réitérée)

1919
Spad.jpg
George Spad L’Homme Chimérique. - Paris, Editions Louis Querelle. Publication en feuilleton à partir de mai 1919). L'édition en volume pourrait bien être un fantôme, le feuilleton une illusion et l'illustration de couverture un pis-aller. Notre informateur n'en dit rien de plus et ne cite aucune source. Mystère donc (note du 28 juillet 2015 suite à commentaire de Veritas, aka philippewadbled@gmail.com).



1928
Anne Armandy La Vie d'amour de Mme de Warens. — Paris, Louis Querelle, 1928 (14 janvier 1929), 288 p.

Jazz_des_masques.jpg
Félicien Champsaur Le Jazz des Masques.‎ – Paris, Louis Querelle éditeur, 1928, 232 p.

Fursy (pseud. de Henri Dreyfus) Mon petit bonhomme de chemin. Souvenirs de Montmartre et d’Ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1928, 326 p.

DunanCantharide.jpg
René Dunan Cantharide, roman de mœurs parisiennes. – Paris, Louis Querelle, 1928, 215 p.

Henry de ‎Forge Coeurs embaumés. – Paris, ‎Louis Querelle, Paris, 1928, 318 pages.

Michel Georges-Michel Nouvelle Riviera, des fêtes de Séville aux fêtes du Lido, par Barcelone, Madrid, Biarritz, Aix-les-Bains, Cannes, Nice, Venise. – Paris, Louis Querelle, 1928, 268 p.
Une journée de Cécile Sorel. Une nuit de Mistinguett. – Paris, Louis Querelle, 1928 (6 août), 125 p.
Nouveau Deauville, chronique . – Paris, Louis Querelle, 1928 (8 août), 251 p.

Henry-Jacques Jean-François de Nantes‎ – Paris, ‎Louis Querelle. 1928, 254 p.

Jeanne Landre Eros l’immortel et les idylles de Pont-Aux-Muses‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1928, 205 p.‎

André Mycho Le Fruit permis. – Paris, Louis Querelle, 1928, 254 p.

Daniel Poiré Le Jardin des idoles. – Paris, Louis Querelle, 1928, 207 p.

TitaynaMonde.jpg
Titaÿna Mon tour du monde. – Paris, Louis Querelle, 1928, 480 p.

Jean de Villani Paris, New York, Paris. Préface de M. Georges Scapini. – Paris, Louis Querelle, 1928, 231 p.

Commandant Pierre Weiss Notes pour servir à l’histoire des énergies de l’air. Tome I. Les Charmeurs de nuages. Préface d’Emile Krantz. – Paris, Louis Querelle, 1928 (15 septembre), 226 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"

Willy Contes sans feuille de vigne. – Paris, Louis Querelle, 1928, 239 p.
WillyFruitVert.jpgLe Fruit vert. – Paris, Louis Querelle, (1928), 255 p. Illustrations par Yvon Vidal. Six exemplaires numérotés. Une réimpression sur papier de luxe a été tirée à 100 exemplaires.

Aleksandr Zoubkov Ma vie et mes amours. Mémoires d’Alexandre Zoubkoff, écrits par lui-même après son expulsion d’Allemagne, avril-juin 1928. Traduit de l’allemand par Maurice Roya. – Paris, Louis Querelle, 1928, 233 p.



1929
dunanamdiabla.jpg
Renée Dunan Les Amantes du diable. couverture illustrée par Cecchetto. – Paris, Louis Querelle, 1929, 223 p.

FevalVampires.jpg
Paul Féval filsLes Vampires de la Mer. – Paris, Louis Querelle, 1929, 328 p.

HemardDinde.jpg
Le Père Joseh (pseud. de Joseph Hémard) Du haut de la chair. Sermons contenant les Histoires de ma sœur la Dinde. Illustrations de Joseph Hémard. – Paris, Louis Querelle, 1929, 208 p.

René JeanneCinéma amour et Cie. Illustrations de Bécan. – Paris, ‎‎Louis Querelle, 1929‎, 229 p.

Leïlah Mahi En marge du bonheur. – Paris, Louis Querelle, 1929, 239 p.

Mayol.jpg
Félix Mayol Mémoires, recueillis par Charles Cluny. – Paris, Louis Querelle, éditeur, 1929 (29 avril), 335 p.

Jane Catulle Mendès Orlinda, coeur corse. – Paris, Louis Querelle, 1929, 268 p.

J.-F.-Louis Merlet De minuit au petit jour. Illustrations de Robert Le Noir. – Paris, Louis Querelle, 1929, 203 p., pl. et fig.

Maurice-Ch. Renard Mad et Mado, roman. – Paris, Louis Querelle, 1929, 244 p.

RoubaudLouisMusic.jpg
Louis Roubaud Music-Hall. Illustrations de Bécan. – Paris, Louis Quérelle, 1929, 195 p., fig.

titaynaterre.jpg
Titaÿna Bonjour la Terre. — Paris, Louis Querelle, 1929, 272 p.

EspaceWeiss.jpg
Pierre Weiss L’Espace. Préface de la comtesse de Noailles. - Paris, Louis Querelle, 1929. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe".


1930

Louis-René Bazin Quand le mistral s'apaise. - Paris, Louis Querelle, 1930, 238 pages.

Bécan Gueules classées. 30 masques. Préface d’André Lang. – Paris, Louis Querelle éd., (circa 1930) 30 p. de pl. dans un portefeuille, 36 cm.

Théodore Chèze Marthe Pierron. — Paris, Louis Querelle, 1930 (décembre), 255 p.

Paul Coblentz Le Silence de Sarrail. – Paris, Louis Querelle, 1930 (6 mars), 311 p., fig. : 2 portraits photographiques de Sarrail, 1 illustration sur double page sur la situation des 3e et 4e Armées françaises le 5 septembre 1914. Sommaire : Jeunesse et Carrière d’avant-Guerre, le rôle de la 3e Armée pendant la Bataille de la Marne et en Argonne, Salonique, Sarrail à Beyrouth.

Paul Féval fils et Henri Boo-SilhenLa Lumière bleue. – Paris, Louis Querelle 1930, Couverture illustrée par J.Saunier. Nouvelle jaquette diffusée ultérieurement (1938).

RaspoutineGC.jpg
Gabriel Gobron Raspoutine et l’Orgie russe. – Paris, Louis Querelle, 1930 (18 novembre), 256 p.

Louis Hirschauer Sénégal-Soudan. Sahara documentaire. – Paris, Louis Querelle, 1930 (28 octobre), 83 p., cartes et gravures.

Albert Keim Feminapolis. – Paris, Louis Querelle, 1930, 286 p.

Claude Valmont Antiquaires de grands chemins. – Paris, Louis Querelle, 1930, 237 p. Le titre porte en outre : "Irma, Noémie, David et Cie".

Vimereu.jpg
Paul Vimereu L’Homme tatoué. – Paris, Louis Querelle, 1930, 317 p., couv. ill. en coul.



1931

BleryEscale.jpg
Paul Bléry ‎Sans escale‎, roman. - Paris, Louis Querelle, éditeur, 1931, 253 p.

Nonce Casanova ‎La Flamme Amoureuse de l’Automne. – Paris, Louis Querelle, 1931, 254 p.

Pierre Chanlaine La Vénus au diadème. – Paris, Louis Querelle, 1931, 301 p.

DunanCasino.jpg
Renée Dunan Casino. – Paris, Louis Querelle, 1931, 255 p. 20 exemplaires sur alfa et 3 ex. sur pur fil.

Édouard de Keyser L'Ile des seins nus. – Paris, Louis Querelle, 1931 (27 août), 255 p.

Leïlah Mahi La Prêtresse sans Dieu. – Paris, Louis Querelle, 1931 (16 avril), 248 p.

Rachilde Notre-Dame des rats. – Paris, Louis Querelle, 1931, 287 p. Collection de la Revue Jazz.

Jim TullyOmbres d’hommes‎. – Paris, Louis Querelle, 1931, 239 pages. ‎Version française de Titaÿna des révélations de J . Tully surr les prisons américaines. Collection de la revue Jazz.

VimereuTemps.jpg
Paul Vimereu Le Tisseur du temps. Bois gravés de Mouchet. – Paris, Louis Querelle, 1931, 333 p., fig., fig. au titre. Le faux-titre porte "Le Tisseur du temps de la Cornaillerie". Collection de la revue "Jazz"

Lieutenant-colonel P. Weiss ‎‎Le Poitrail bleu du Sagittaire. – Paris, ‎Louis Querelle, 1931, 208 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1932

Marie Bindels-Villette Mimi-Splendeur, homme de joie. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Paul Bléry Fiançailles de 1914. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Rodolphe Bringer Deux femmes et un monsieur, roman inédit. - Paris, Louis Querelle, 1932, p.

Général Ferry Des champs de bataille au désarmement. Préface par Henry de Jouvenel. – Paris, Louis Querelle, 1932 (16 avril), 335 p.

Hervé LauwickLa maison à roulettes. Un romanichel amateur en France et ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1932 (20 avril), 252 p.

Paul Pilant L’État actuel des armements allemands. – Paris, Louis Querelle, 1932, 111 p.

Alec Scouffi Navire à l’ancre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 245 p.

François Tuloup L’Amarre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 239 p.

Pierre WeissCidna ou l’Express d’Istanbul. – Paris, Louis Querelle, 1932, 185 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1933

Paul BléryAviateurs ! – Paris, Louis Querelle, 1933, 237 p.



1934

Pierre Weiss L’Hallucinante Afrique française. – Paris, Louis Querelle, 1934, 217 p.



1935

Colette AndrisL’ange roux. – Paris, ‎Louis Querelle, 1935, 250 p.

Jean Vertex Bistrots. Reportages parisiens. – Paris, Louis Querelle, 1935, XXVIII-228 p. Avec la collaboration de J. d’Esparbès, R. Guérin, Gen-Paul, R. Naly, J. Sennep, Vallaud. L’Introduction est extraite d’une causerie prononcée par l’auteur au Kursaal de Genève, le 30 juillet 1935.



1936

Edouard de KeyserChairs des Indes. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, 227 p.

Eve Paul-MargueritteLe Démon secret, roman. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, p.

William Shakespeare/Jean Sarment Beaucoup de bruit pour rien, comédie en 4 journées, d’après la comédie de Shakespeare : "Much ado about nothing". – Paris, Louis Querelle, 1936, 223 p. Texte et traduction.

André Warnod Pensions de famille et autres, avec 55 illustrations de l’auteur. – Paris, Louis Querelle, 1936, 288 p.


1938

René JadfardLa France et les revendications coloniales allemandes‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1938, 123 p.



Revue Jazz

Jazz, l’actualité intellectuelle (Titaÿna dir., Carlo Rim réd.-chef, pub. Louis Querelle)
n° 1,1929/n° 15,1930, plus 2 numéros spéciaux en 1931 ; 24,5 x 31,5 cm, 48 pages
(...)
‎N° 2 – 1929, 48 pages.
‎Couverture illustrée d’une photographie de Tabard.
Reportages, textes et chroniques de Florent Fels, Bofa, Max Jacob, Marc Chadourne, Nino Frank, Jean Tedesco, André Beucler, etc. Dessins de Jean Cocteau, Max Jacob, Carlo Rim, Serge et André Foy.‎
(...)
N° 5 – Avril 1929
Couverture illustrée d’une photographie d’Eli Lotar.
« Jérusalem » (Titayna) – « Défense et illustration du chantage » (Jacques Dyssord) – « Lorsque Charlot parut… » (Pierre Scize) – « Le Voyageur, le Sauvage et le Sociologue » (Jacques Heller) – « Eloge de la carte postale » (Louis Cheronnet) – « Ubu de chair » (Paul Chauveau) – « Avec les fauves » (Henry Thétard) – « Un chef-d’oeuvre inconnu » (Charensol) – « Acier » (Florent Fels). Chroniques d’André Beucler, André Demaison, Pierre Scize, Henry-Jacques, Pierre Bost, Louis Laloy. Dessins d’Alfred Jarry, Touchagues, Carlo Rim, Serge. Photographies d’Eli Lotar, Germaine Krull, Titayna, Tabard, Achay, Jacques Heller, Wide World.
‎ (...)
N° 9 – 15 septembre 1929, 48 pages
Couverture illustrée d’une photo de Dreville.
‎ Reportages, textes et chroniques de Joseph Conrad, Pierre Lazareff, Titaÿna, Carlo Rim, Montherlant, etc. Dessins de Jean Cocteau et H. P. Gassier.
(...)
N° 11 – 15 novembre 1929, 48 pages
Textes et chroniques de Serge, Ivan Goll, André Hunebelle, Titaÿna, Carlo Rim, etc. Dessins de Lubaki, Carlo Rim et Sem.
(...)
N° 14 – 15 février 1930.
Textes de Léo Larguier, Den Doolaard, André Beucler, Maret, Chauveau, Condroyer et Schlicklin. Chroniques de Laloy, Henty-Jacques, Scize, Dyssord et David. Photographies de Landau, Fons Hel, Rap, Germaine Krull, Tabar, Nadar, Manuel, Cardot...
Jazznumber11.jpg



© Copyright Eric Dussert 2010 - Toute reproduction, fût-elle partielle, est interdite sans accord préalable.