L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

mercredi 28 décembre 2016

Et vaudou de saison

whiteheadMortAraigne.jpg



Après le mammouth, le vaudou et l'araignée.
Après avoir lu L'Île magique de W.-B. Seabrook, Vous nous en direz des nouvelles de ces sept récits de l'étonnant et circonspect Whitehead (1882-1932), pasteur épiscopalien (à vos souhaits) et ami de Lovecraft que l'on a comparé à Stoker, Hodgson ou Blackwood. Du weird et du sérieux...


Henry S. Whitehead La Mort est une araignée patiente. Traduit de l'anglais d'outre-atlantique par Gérard Coisne. — Bordeaux, L'Eveilleur, 250 pages, 20 € En librairie le 20 janvier 2017.