L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Souscription

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 3 octobre 2017

A vos timbres (une souscription autofictive)

Autoficultraconf.jpg


L'Arbre vengeur lance une grande souscription pour recevoir chez vous, avant Noël, l’intégrale de l’Autofictif (L’Autofictif ultraconfidentiel) d’Eric Chevillard à paraître mi-janvier en un fort volume relié.
Dix ans de séries de trois billets quotidiens, une aventure littéraire au long cours sans équivalent, que L'Arbre vengeur fête avec fierté en éditant cet ouvrage luxueux à tirage limité.
Pour le recevoir chez vous, orné d’une dédicace de l’auteur et pour certains d’un petit dessin, il vous suffit d’adresser un chèque d’un montant de 34 € (29 € le livre + 5 € de participation aux frais de port) en mentionnant le mail, les noms et adresses du destinataire (et en précisant bien qui en est le dédicataire), à l’adresse mentionnée ci-dessous :
La souscription sera close le 10 décembre.
Ne tardez pas trop, l’auteur a le poignet fragile et ne dédicacera pas plus d’une centaine de volumes. Ceux-ci seront réservés par ordre d’arrivée des règlements.
Si vous avez des interrogations contact@arbre-vengeur.fr
Dernière précision : l'offre est valable pour la France uniquement.


L’Arbre vengeur
23, rue Binaud
33300 Bordeaux.



vendredi 20 février 2015

Clefs de Jérôme

alredMartinet.jpg


Alfred Eibel a bien connu Jean-Pierre Martinet : il était son voisin de palier et fut son premier éditeur.
Il va livrer en fin d'année ses souvenirs sur cette relation dans un volume qu'il éditera grâce à vos souscriptions.

Voisin de palier de dix ans, une amitié indéfectible, une complicité qui nous mena sur des chemins qu'on ne recommande pas. Mise à nu de protagnonistes, ces souvenirs seront parcourus de fourmillements, de rencontres nocturnes, d'ébriété, d'errances, de conduites perverses, d'érotisme, d'invectives, de prises de bec dont l'oeuvre de Jean-Pierre Martinet porte les stigmates. La littérature y prendra sa part, dans ce qu'elle a de plus secret, mais aussi de plus futile. Enfin, l'humour, la dérision, l'ironie couronneront cet ensemble.
Alfred Eibel


N'omettons pas de souligner que c'est dans ces stigmates et conduites que vont s'éclairer moult aspects et références nichés dans son œuvre estomaquante.
Pour ce procurer ce qui ressemble bougrement à une nécessaire clef de Jérôme, un chèque de souscription de 35 euros à :


Alfred Eibel
6 rue Henri Bocquillon
75015 Paris
Parution prévue pour décembre 201
5.
Tirage limité à 150 exemplaires.

Les plus malins sauront quoi faire...