L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Rachilde

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 17 avril 2016

Bibliographie lacunaire de la revue Au Balcon

AuBaconGolberg.jpg


Au Balcon, Revue mensuelle de littérature, d’art & d’expressions diverses. 1871-1914.
Paris, 1995 (Éditions du Fourneau), in-12, nombreuses illustrations, environ 224 pages en tout.
Du n°1 au n°7 (janvier juillet 1995), 32 p. par fascicule. Chaque livraison de 32 pages comportait un Lexique Rimbaud et un Dictionnaire des noms propres imprimés sur papier rouge et des textes critiques ou des présentations de Cathé, Chaléat, Coquio, Dommartin, Giocanti, M. & S. Laurent, Le Couëdic, Lefrère, Philippe Oriol et Christian Soulignac.
Ce dernier a doté d'une mise en pages singulière les sept brochures agrafées sous couverture crème imprimée et illustrée en noir, in-8, 21x14,5 cm, double feuillet central imprimé sur papier rouge.
Les numéros 4 et 5 d'avril et mai 1995 sont sortis fin octobre 1995, et le dernier numéro de Juillet 1995 est sorti fin février 1996.

Autour du directeur de la rédaction Stéphane Le Couëdic s’étaient regroupés des collaborateurs d’horizons très divers, tant politique que culturels mais dont le but commun était l’étude de cette période charnière entre le XIXe et le XXe siècle, 1871-1914.
La revue, initialement, ne devait pas s’intituler ainsi mais Au Balcon de l’Avant-Siècle, titre beaucoup plus explicite. La maquette du numéro 1 fut entièrement réalisée avec ce titre et quelques exemplaires spécimen imprimés pour faire connaître la revue.
Mais un éditeur parisien ayant transformé l’expression Avant-Siècle en marque commerciale, décision fut prise de faire tomber cette dernière du titre (afin d’éviter toute assignation) et il ne resta plus aux collaborateurs que le balcon pour s’accouder et regarder passer les gens.
L’organisation du contenu de chaque revue fut immuable pour tous les numéros : une première partie publiant des textes ou des documents d’époque et une seconde partie consacrée aux études. Au centre, pour les séparer, les pages rouges contenant le lexique Rimbaud et le dictionnaire des noms propres. La mise en page, furieusement « fin-de-siècle », offrait un contrepoint voulu au contenu. (C.L.S.).


n° 1, janvier 1995
Éditorial, Stéphane Le Couëdic.
Quatre lettre de P. Verlaine à M. Barrès, Christian Soulignac et Stéphane Le Couëdic.
Le quartier Latin, Maurice Barrès.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : G. Samazeuilh, Stéphane Giocanti.
Lettre de P. Gauguin à H. Nocq, Stéphane Laurent.
Villiers de l’Isle-Adam musicien, Stéphane Le Couëdic.
L’Avenir littéraire : les Hommes d’aujourd’hui - Léon Vanier, Georges Brandimbourg, note de Philippe Oriol.
Bibliographie des revues : Les Taches d’encre, Christian Soulignac.
Vie associative, Stéphane Giocanti, Stéphane Le Couëdic.
Actualités, Stéphane Giocanti, Stéphane Le Couëdic.

n° 2, février 1995
Éditorial, la Rédaction.
Lettre de Mécislas Golberg à Karl Boès, Catherine Coquio.
Feuilles volantes sur le symbolisme, M. Golberg, Catherine Coquio.
Le fantôme de l’Art nouveau, Stéphane Laurent.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : M. Golberg, Catherine Coquio.
Villiers de l’Isle-Adam musicien II, Stéphane Le Couëdic.
Pensées sur l’art, M. N. Whistler, traduction de S. Mallarmé, note de Stéphane Le Couëdic.
Bibliographie des revues : Cahiers Mécislas Golberg, Catherine Coquio.
Vie associative, Stéphane Laurent.
Actualités, Christophe Chaléat.

n° 3, mars 1995
Éditorial, la Rédaction.
Villiers de l’Isle-Adam musicien III - partitions, Stéphane Le Couëdic.
Je m’accuse par Jean Charles-Brun, Maurice Laurent, note de Stéphane Giocanti.
Lettre de Léon Bloy à Jean Charles-Brun, Stéphane Giocanti.
Variétés (divertissement), note de Christian Soulignac
. Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : Christian Beck, Berthe de Courrière, Christian Soulignac.
Léon Bloy et Alfred Jarry devant les cochons, Christophe Chaléat.
Enterrements, Jehan Rictus, note de Philippe Oriol.
Bibliographie des revues : Perhindérion, Christian Soulignac.
Vie associative, Stéphane Laurent, Stéphane Giocanti, Stéphane Le Couëdic.
Actualités, Christophe Chaléat, Stéphane Le Couëdic.

n° 4, avril 1995
Éditorial, la Rédaction.
Correspondance Bernard Lazare - Francis Vielé-Griffin, Philippe Oriol.
La création de l’école Romane, Jean Moréas, note de Stéphane Giocanti.
Barbares et Romans, Charles Maurras, note de Stéphane Giocanti.
La renaissance Romane, Pierre Quillard, note de Christophe Chaléat.
Dictionnaire : Marius André, Catherine Coquio ; Minerve casquée, Stéphane Le Couëdic.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Autour de l’école Romane, Stéphane Giocanti.
L’Avenir littéraire : Entretiens politiques et littéraires - Bernard Lazare, Georges Brandimbourg, texte établi par Philippe Oriol.
Bibliographie des revues : Minerva, Stéphane Le Couëdic.
Vie associative, Stéphane Laurent.
Actualités, Stéphane Le Couëdic.

n° 5, mai 1995
Éditorial, la Rédaction.
L’enfant qui revient, nouvelle, Élémir Bourges, texte établi et présenté par Stéphane Le Couëdic.
Deux lettres d’Élémir Bourges à Émile Bernard, notes de Stéphane Le Couëdic.
Iconographie bourgienne, Stéphane Le Couëdic.
Printemps, poème, Élémir Bourges, texte établi par Stéphane Le Couëdic.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : Élémir Bourges, Stéphane Le Couëdic.
André Suarès critique, Henry Dommartin.
A propos de Pelléas et Mélisande, Vincent d’Indy, notes de Stéphane Giocanti.
Le centenaire oublié : Berthe Morizot, Stéphane Le Couëdic.
Bibliographie des revues : Le Symboliste, Christian Soulignac.
Vie associative, Stéphane Laurent.
Actualités, Stéphane Le Couëdic.

n° 6, juin 1995
Éditorial, Philippe Oriol et Christian Soulignac.
Couverture du n° 1 du Mercure de France, note de Philippe Oriol et Christian Soulignac.
L’Avenir littéraire : Les Hommes d’aujourd’hui - Alfred Vallette, Georges Brandimbourg, texte établi par Philippe Oriol.
Le Symbolisme, Remy de Gourmont, note de Christian Soulignac.
Lettre de Rachilde à Pierre Quillard et A.-F. Herold, notes de Christian Soulignac.
Carte de visites d’Ephraïm Mikhaël à Alfred Vallette, note de Philippe Oriol.
Quasi, Remy de Gourmont, notes de Philippe Oriol et Christian Soulignac.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : Louis-Pilate de Brinn’gaubast, Philippe Oriol ; Rodolphe Darzens, Jean-Jacques Lefrère.
Claude Terrasse et le Mercure de France, Philippe Cathé.
La fondation du Mercure de France, Philippe Oriol.
Bibliographie des revues : La Pléiade, Christophe Chaléat.
Vie associative, Stéphane Laurent.
Actualités, Christian Soulignac.

n° 7, juillet 1995
Éditorial, Stéphane Laurent.
Hugues Rebell et son maître Stéphane Mallarmé, documents sur leurs relations littéraires (1886-1892), Stéphane Le Couëdic.
Lexique Rimbaud, Stéphane Le Couëdic.
Dictionnaire : Hugues Rebell, Stéphane Le Couëdic.
Le corps de la peinture, Françoise Lucbert.
Le Grenier des Goncourt, Stéphane Laurent.
Bibliographie des revues : La Décadence, Christian Soulignac.
Pierre Saunier, marsien de l’Avant-siècle, Christian Soulignac.
Vie associative, Françoise Lucbert.
Actualités, Stéphane Laurent.

vendredi 1 avril 2011

Crocodile pliant (Jarry écrit)

JarryCroco.jpg



C'est un événement tout de même, des lettres inédites d'Alfred Jarry viennent de paraître. Et pas quelques brimborions réunis de ci de là, non, un ensemble conséquent au coeur duquel figurent 30 (trente) lettres adressées à Rachilde et Alfred Vallette, ses deux éditeurs, entre 1902 et 1907.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, il en restait donc des lettres de Jarry et notamment sa toute dernière lettre connue datée du 31 octobre 1907. Conservées dans une bibliothèque américaine, elles ont été dénichées par Alastair Brotchie qui prépare une biographie de Jarry (2011).
Des cadeaux insolites offerts à Rachilde (éventails, haltères plumitives et mauves, crocodile pliant...) aux notes préparatoires pour une adaptation du Monsieur Jabot du Suisse Rodolphe Töpffer, il est plaisant d'avoir des nouvelles fraîches du père d'Ubu.


Alfred Jarry Crocodile pliant et noix phourrées Textes réunis et annotés par Alastrait Brotchie, Paul Edwards, Barbara Pascarel et Eric Walbecq. - Paris, Bouche-Trou, 2010, 101 pages, 20 € plus 2 € de frais de port. Un tirage de tête de 20 exemplaires numérotés sur papier vert sont vendus 120 €.

jeudi 2 décembre 2010

Les Terreurs de l'Atlas

Serge.jpg

Dans le catalogue de la Librairie William Théry, quelques pièces uniques de Harry Alis, Rachilde, Edgard Varèse, George Auriol, Henri Strentz, Charles-Louis Philippe, Jean Bruller, Paul-Napoléon Roinard, André Rolland de Renéville et Oscar Venceslas de Lubicz-Miloscz à René Allendy, Claude Farrère (sur son gri-gri), etc.
A noter un bel ensemble sur l'article de Léon Deffoux consacré à Lucien Descaves dans le Mercure de France en 1940, ainsi que l'épigramme de Barthélémy qui suit :

14.- Auguste-Marseille BARTHÉLÉMY (1796-1867), poète marseillais. LAS, Paris, 18 juillet ( ?), à un général ; 1 p. in-4°. Il lui adresse, pour le distraire, un perfide quatrain « éclos, cette nuit, de (son) insomnie » aux dépens d’André Dupin, dit Dupin aîné (1783-1865), président de l’assemblée législative en 1849 et académicien. Il l’a intitulé : Les Dames à M. Dupin :
Contre nous, vieux Dupin ! vainement tu fulmines,
Dans ton petit livre à deux sous ;
Tu tapes sur nos crinolines,
Ne pouvant plus taper dessous. »
L’ouvrage de Dupin dont il est ici question est probablement son Opinion sur le luxe effréné des femmes (1865). 50 €

Et puis, illustrant ce billet, la très belle affiche de cirque dont voici la notice :

65.- Maurice Féaudierre dit SERGE (1909-1992), dessinateur et écrivain, historien du cirque. LAS écrite au verso d’une affichette lithographiée représentant la dompteuse de lions Nouma-Hava (27 x 40 cm), Paris, s.d., à Robert Kemp ; 1 p. in-4°. Le « gamin folâtre » qu’il est se déclare « heureux d’avoir pu retrouver pour (Kemp) les traces picturales du corps, du visage et des lions de la célèbre NOUMA-HAVA qui enchanta votre enfance. » Serge désirait conserver cette affichette en couleurs : « Mais vous semblez tellement y tenir et vous aimez si superbement le Cirque, que je m’en sépare, certain qu’elle fera ressusciter facilement en votre cœur de poète la place des quinconces avec ses toiles étoilées, enluminées des feux merveilleux d’une enfance éblouie. Voici donc NOUMA-HAVA parmi les Terreurs de l’Atlas… » ─ Le document est en état fort médiocre (plis, petits manques, nombreuses consolidations au scotch au verso, probablement par Serge). Curiosité. 50 €



Librairie William Théry
1 bis, place du Donjon
28800 Alluyes
02 37 47 35 63
williamthery@wanadoo.fr

jeudi 9 septembre 2010

Des inédits d'Alfred Jarry en souscription

Jarrysouscription1.jpg Carte postale d'Alfred Jarry à Rachilde, début juin 1907



C'est un événement : paraîtront début novembre des lettres inédites d'Alfred Jarry.
Aussi étonnant que cela paraisse, il en restait !
Elles paraîtront dans le volume suivant : Alfred Jarry Crocodile pliant & Noix phourrées. Correspondance inédite à Rachilde et Alfred Vallette, suivie de lettres et documents retrouvés


Voici le bulletin de souscription des éditeurs :

Ce volume présente plusieurs ensembles de documents inédits dont il faut signaler en premier lieu plus de 30 lettres adressées à Rachilde et Vallette. Conservé dans une bibliothèque américaine, cet ensemble était passé complètement inaperçu. Il aura fallu la sagacité d’Alastair Brotchie qui les a localisées et a pu en obtenir une copie, puis la minutie de trois autres passionnés pour les transcrire et les annoter. Cette mirifique série de lettres et cartes postales allant de 1902 jusqu’à la toute dernière lettre de Jarry — inconnue jusqu’à ce jour, datée du 31 octobre 1907 —, apporte un éclairage nouveau sur les séjours du Père Ubu en dehors de la capitale, ses activités dévorantes, et les cadeaux insolites qu’il fit à Madame Rachilde, de crocodile pliant en noix phourrées. On trouvera ensuite des lettres à divers correspondants, glanées et copiées lors de ventes publiques ou dans des collections particulières. Enfin, sont publiés pour la première fois divers manuscrits, dont les notes prises par Jarry pour une adaptation de Monsieur Jabot, d’après Töpffer.
Ce recueil est présenté et annoté par Alastair Brotchie, Paul Edwards, Barbara Pascarel et Éric Walbecq.
Petit in-8° d’environ 80 pages, illustré, imprimé avec soin par le Lérot, il sera tiré à 300 exemplaires ordinaires et 20 exemplaires extraordinaires et numérotés sur papier vert.
Exemplaires ordinaires : 15 euros jusqu’au 1er novembre 2010, 20 euros ensuite. Les 20 exemplaires numérotés sur papier vert seront vendus au prix de 85 euros jusqu’au 1er novembre 2010, 120 euros ensuite, s’il en reste. Ajouter 2 euros par exemplaire de participation aux frais de port.



Transmettez vos ors aux Éditions du Bouche-Trou
Éric Walbecq
28, rue Tournefort
75005 Paris

lundi 7 juin 2010

Bibliographie lacunaire des éditions Louis Querelle

RachildeNotreDamedesRats.jpg



Nous n'avons pour l'instant guère d'informations sur les éditions de Louis Querelle, bibliopole installé à Paris, au 21 de la rue Joubert (aux alentours de 1928), au 23 de la rue Cambon de 1929 à 1937, puis, en 1938 au 35 de la rue Mazarine.
On peut dénombrer à son catalogue une série de collections, la "Collection Shakespeare", publiée sous la direction de A. Koszul, "Les Ailes françaises sur l’Europe" et la "Collection de la revue Jazz", du nom d'une fameuse revue.
Celle-ci a retenu l'attention pour la bonne raison qu'elle était d'une conception artistique hardie, notamment sa couverture, et se trouvait bourrée de photographies de grande qualité signées Tabard, Eli Lotar, Nadar, Wide World, etc. Jazz, l’actualité intellectuelle, fondée et dirigée par la reporter Titaÿna, avec à la rédaction en chef Carlo Rim, exista de 1929 à 1931 avec la collaboration d'écrivains et de journalistes plutôt prestigieux. Nous y reviendrons sûrement

Jazznumber2.jpg
Pour le reste, nous savons que Louis Querelle travaillait avec les imprimeries Kapp (Vannes-Paris), Les Presses modernes (Bar-le-Duc), R. Bussière (Saint-Amand), Imprimerie Moderne (Montrouge) et l'Imprimerie moderne d'impressions (sic, Paris).
Quant au catalogue, il parle de lui-même. Aussi lacunaire soit-il, il nous enseigne que Louis Querelle ne manquait pas d'entregent et avait su attirer quelques personnalités. Pour autant, notre enquête est loin d'être conclue : l'Histoire de l'édition française nous enseigne que Louis Querelle a confié sa diffusion aux Messageries Hachette en octobre 1930, et l'Histoire de la librairie française ajoute qu'il racheté la librairie "Au parchemin", 14, avenue de la Grande-Armée, à la nièce de Fernand Nathan, Lucie Zivie, lors de la campagne d'aryanisation orchestrée par l'Occupant. Tout cela est encore très maigre...

Bref, selon les rares informations dont nous disposons pour l'instant, l'aventure commencerait en 1919 avec un feuilleton de dame Spad, amie de Renée Dunan... Ce qui nous laisse supposer que le "lacunaire" de cette bibliographie-ci est une authentique litote.

(Nos remerciements simples et réitérés à Emmanuel Gateau pour son aide maintes fois... réitérée)

1919
Spad.jpg
George Spad L’Homme Chimérique. - Paris, Editions Louis Querelle. Publication en feuilleton à partir de mai 1919). L'édition en volume pourrait bien être un fantôme, le feuilleton une illusion et l'illustration de couverture un pis-aller. Notre informateur n'en dit rien de plus et ne cite aucune source. Mystère donc (note du 28 juillet 2015 suite à commentaire de Veritas, aka philippewadbled@gmail.com).



1928
Anne Armandy La Vie d'amour de Mme de Warens. — Paris, Louis Querelle, 1928 (14 janvier 1929), 288 p.

Jazz_des_masques.jpg
Félicien Champsaur Le Jazz des Masques.‎ – Paris, Louis Querelle éditeur, 1928, 232 p.

Fursy (pseud. de Henri Dreyfus) Mon petit bonhomme de chemin. Souvenirs de Montmartre et d’Ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1928, 326 p.

DunanCantharide.jpg
René Dunan Cantharide, roman de mœurs parisiennes. – Paris, Louis Querelle, 1928, 215 p.

Henry de ‎Forge Coeurs embaumés. – Paris, ‎Louis Querelle, Paris, 1928, 318 pages.

Michel Georges-Michel Nouvelle Riviera, des fêtes de Séville aux fêtes du Lido, par Barcelone, Madrid, Biarritz, Aix-les-Bains, Cannes, Nice, Venise. – Paris, Louis Querelle, 1928, 268 p.
Une journée de Cécile Sorel. Une nuit de Mistinguett. – Paris, Louis Querelle, 1928 (6 août), 125 p.
Nouveau Deauville, chronique . – Paris, Louis Querelle, 1928 (8 août), 251 p.

Henry-Jacques Jean-François de Nantes‎ – Paris, ‎Louis Querelle. 1928, 254 p.

Jeanne Landre Eros l’immortel et les idylles de Pont-Aux-Muses‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1928, 205 p.‎

André Mycho Le Fruit permis. – Paris, Louis Querelle, 1928, 254 p.

Daniel Poiré Le Jardin des idoles. – Paris, Louis Querelle, 1928, 207 p.

TitaynaMonde.jpg
Titaÿna Mon tour du monde. – Paris, Louis Querelle, 1928, 480 p.

Jean de Villani Paris, New York, Paris. Préface de M. Georges Scapini. – Paris, Louis Querelle, 1928, 231 p.

Commandant Pierre Weiss Notes pour servir à l’histoire des énergies de l’air. Tome I. Les Charmeurs de nuages. Préface d’Emile Krantz. – Paris, Louis Querelle, 1928 (15 septembre), 226 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"

Willy Contes sans feuille de vigne. – Paris, Louis Querelle, 1928, 239 p.
WillyFruitVert.jpgLe Fruit vert. – Paris, Louis Querelle, (1928), 255 p. Illustrations par Yvon Vidal. Six exemplaires numérotés. Une réimpression sur papier de luxe a été tirée à 100 exemplaires.

Aleksandr Zoubkov Ma vie et mes amours. Mémoires d’Alexandre Zoubkoff, écrits par lui-même après son expulsion d’Allemagne, avril-juin 1928. Traduit de l’allemand par Maurice Roya. – Paris, Louis Querelle, 1928, 233 p.



1929
dunanamdiabla.jpg
Renée Dunan Les Amantes du diable. couverture illustrée par Cecchetto. – Paris, Louis Querelle, 1929, 223 p.

FevalVampires.jpg
Paul Féval filsLes Vampires de la Mer. – Paris, Louis Querelle, 1929, 328 p.

HemardDinde.jpg
Le Père Joseh (pseud. de Joseph Hémard) Du haut de la chair. Sermons contenant les Histoires de ma sœur la Dinde. Illustrations de Joseph Hémard. – Paris, Louis Querelle, 1929, 208 p.

René JeanneCinéma amour et Cie. Illustrations de Bécan. – Paris, ‎‎Louis Querelle, 1929‎, 229 p.

Leïlah Mahi En marge du bonheur. – Paris, Louis Querelle, 1929, 239 p.

Mayol.jpg
Félix Mayol Mémoires, recueillis par Charles Cluny. – Paris, Louis Querelle, éditeur, 1929 (29 avril), 335 p.

Jane Catulle Mendès Orlinda, coeur corse. – Paris, Louis Querelle, 1929, 268 p.

J.-F.-Louis Merlet De minuit au petit jour. Illustrations de Robert Le Noir. – Paris, Louis Querelle, 1929, 203 p., pl. et fig.

Maurice-Ch. Renard Mad et Mado, roman. – Paris, Louis Querelle, 1929, 244 p.

RoubaudLouisMusic.jpg
Louis Roubaud Music-Hall. Illustrations de Bécan. – Paris, Louis Quérelle, 1929, 195 p., fig.

titaynaterre.jpg
Titaÿna Bonjour la Terre. — Paris, Louis Querelle, 1929, 272 p.

EspaceWeiss.jpg
Pierre Weiss L’Espace. Préface de la comtesse de Noailles. - Paris, Louis Querelle, 1929. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe".


1930

Louis-René Bazin Quand le mistral s'apaise. - Paris, Louis Querelle, 1930, 238 pages.

Bécan Gueules classées. 30 masques. Préface d’André Lang. – Paris, Louis Querelle éd., (circa 1930) 30 p. de pl. dans un portefeuille, 36 cm.

Théodore Chèze Marthe Pierron. — Paris, Louis Querelle, 1930 (décembre), 255 p.

Paul Coblentz Le Silence de Sarrail. – Paris, Louis Querelle, 1930 (6 mars), 311 p., fig. : 2 portraits photographiques de Sarrail, 1 illustration sur double page sur la situation des 3e et 4e Armées françaises le 5 septembre 1914. Sommaire : Jeunesse et Carrière d’avant-Guerre, le rôle de la 3e Armée pendant la Bataille de la Marne et en Argonne, Salonique, Sarrail à Beyrouth.

Paul Féval fils et Henri Boo-SilhenLa Lumière bleue. – Paris, Louis Querelle 1930, Couverture illustrée par J.Saunier. Nouvelle jaquette diffusée ultérieurement (1938).

RaspoutineGC.jpg
Gabriel Gobron Raspoutine et l’Orgie russe. – Paris, Louis Querelle, 1930 (18 novembre), 256 p.

Louis Hirschauer Sénégal-Soudan. Sahara documentaire. – Paris, Louis Querelle, 1930 (28 octobre), 83 p., cartes et gravures.

Albert Keim Feminapolis. – Paris, Louis Querelle, 1930, 286 p.

Claude Valmont Antiquaires de grands chemins. – Paris, Louis Querelle, 1930, 237 p. Le titre porte en outre : "Irma, Noémie, David et Cie".

Vimereu.jpg
Paul Vimereu L’Homme tatoué. – Paris, Louis Querelle, 1930, 317 p., couv. ill. en coul.



1931

BleryEscale.jpg
Paul Bléry ‎Sans escale‎, roman. - Paris, Louis Querelle, éditeur, 1931, 253 p.

Nonce Casanova ‎La Flamme Amoureuse de l’Automne. – Paris, Louis Querelle, 1931, 254 p.

Pierre Chanlaine La Vénus au diadème. – Paris, Louis Querelle, 1931, 301 p.

DunanCasino.jpg
Renée Dunan Casino. – Paris, Louis Querelle, 1931, 255 p. 20 exemplaires sur alfa et 3 ex. sur pur fil.

Édouard de Keyser L'Ile des seins nus. – Paris, Louis Querelle, 1931 (27 août), 255 p.

Leïlah Mahi La Prêtresse sans Dieu. – Paris, Louis Querelle, 1931 (16 avril), 248 p.

Rachilde Notre-Dame des rats. – Paris, Louis Querelle, 1931, 287 p. Collection de la Revue Jazz.

Jim TullyOmbres d’hommes‎. – Paris, Louis Querelle, 1931, 239 pages. ‎Version française de Titaÿna des révélations de J . Tully surr les prisons américaines. Collection de la revue Jazz.

VimereuTemps.jpg
Paul Vimereu Le Tisseur du temps. Bois gravés de Mouchet. – Paris, Louis Querelle, 1931, 333 p., fig., fig. au titre. Le faux-titre porte "Le Tisseur du temps de la Cornaillerie". Collection de la revue "Jazz"

Lieutenant-colonel P. Weiss ‎‎Le Poitrail bleu du Sagittaire. – Paris, ‎Louis Querelle, 1931, 208 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1932

Marie Bindels-Villette Mimi-Splendeur, homme de joie. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Paul Bléry Fiançailles de 1914. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Rodolphe Bringer Deux femmes et un monsieur, roman inédit. - Paris, Louis Querelle, 1932, p.

Général Ferry Des champs de bataille au désarmement. Préface par Henry de Jouvenel. – Paris, Louis Querelle, 1932 (16 avril), 335 p.

Hervé LauwickLa maison à roulettes. Un romanichel amateur en France et ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1932 (20 avril), 252 p.

Paul Pilant L’État actuel des armements allemands. – Paris, Louis Querelle, 1932, 111 p.

Alec Scouffi Navire à l’ancre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 245 p.

François Tuloup L’Amarre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 239 p.

Pierre WeissCidna ou l’Express d’Istanbul. – Paris, Louis Querelle, 1932, 185 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1933

Paul BléryAviateurs ! – Paris, Louis Querelle, 1933, 237 p.



1934

Pierre Weiss L’Hallucinante Afrique française. – Paris, Louis Querelle, 1934, 217 p.



1935

Colette AndrisL’ange roux. – Paris, ‎Louis Querelle, 1935, 250 p.

Jean Vertex Bistrots. Reportages parisiens. – Paris, Louis Querelle, 1935, XXVIII-228 p. Avec la collaboration de J. d’Esparbès, R. Guérin, Gen-Paul, R. Naly, J. Sennep, Vallaud. L’Introduction est extraite d’une causerie prononcée par l’auteur au Kursaal de Genève, le 30 juillet 1935.



1936

Edouard de KeyserChairs des Indes. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, 227 p.

Eve Paul-MargueritteLe Démon secret, roman. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, p.

William Shakespeare/Jean Sarment Beaucoup de bruit pour rien, comédie en 4 journées, d’après la comédie de Shakespeare : "Much ado about nothing". – Paris, Louis Querelle, 1936, 223 p. Texte et traduction.

André Warnod Pensions de famille et autres, avec 55 illustrations de l’auteur. – Paris, Louis Querelle, 1936, 288 p.


1938

René JadfardLa France et les revendications coloniales allemandes‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1938, 123 p.



Revue Jazz

Jazz, l’actualité intellectuelle (Titaÿna dir., Carlo Rim réd.-chef, pub. Louis Querelle)
n° 1,1929/n° 15,1930, plus 2 numéros spéciaux en 1931 ; 24,5 x 31,5 cm, 48 pages
(...)
‎N° 2 – 1929, 48 pages.
‎Couverture illustrée d’une photographie de Tabard.
Reportages, textes et chroniques de Florent Fels, Bofa, Max Jacob, Marc Chadourne, Nino Frank, Jean Tedesco, André Beucler, etc. Dessins de Jean Cocteau, Max Jacob, Carlo Rim, Serge et André Foy.‎
(...)
N° 5 – Avril 1929
Couverture illustrée d’une photographie d’Eli Lotar.
« Jérusalem » (Titayna) – « Défense et illustration du chantage » (Jacques Dyssord) – « Lorsque Charlot parut… » (Pierre Scize) – « Le Voyageur, le Sauvage et le Sociologue » (Jacques Heller) – « Eloge de la carte postale » (Louis Cheronnet) – « Ubu de chair » (Paul Chauveau) – « Avec les fauves » (Henry Thétard) – « Un chef-d’oeuvre inconnu » (Charensol) – « Acier » (Florent Fels). Chroniques d’André Beucler, André Demaison, Pierre Scize, Henry-Jacques, Pierre Bost, Louis Laloy. Dessins d’Alfred Jarry, Touchagues, Carlo Rim, Serge. Photographies d’Eli Lotar, Germaine Krull, Titayna, Tabard, Achay, Jacques Heller, Wide World.
‎ (...)
N° 9 – 15 septembre 1929, 48 pages
Couverture illustrée d’une photo de Dreville.
‎ Reportages, textes et chroniques de Joseph Conrad, Pierre Lazareff, Titaÿna, Carlo Rim, Montherlant, etc. Dessins de Jean Cocteau et H. P. Gassier.
(...)
N° 11 – 15 novembre 1929, 48 pages
Textes et chroniques de Serge, Ivan Goll, André Hunebelle, Titaÿna, Carlo Rim, etc. Dessins de Lubaki, Carlo Rim et Sem.
(...)
N° 14 – 15 février 1930.
Textes de Léo Larguier, Den Doolaard, André Beucler, Maret, Chauveau, Condroyer et Schlicklin. Chroniques de Laloy, Henty-Jacques, Scize, Dyssord et David. Photographies de Landau, Fons Hel, Rap, Germaine Krull, Tabar, Nadar, Manuel, Cardot...
Jazznumber11.jpg



© Copyright Eric Dussert 2010 - Toute reproduction, fût-elle partielle, est interdite sans accord préalable.

vendredi 27 février 2009

Marc Stéphane et ses poires (1904)

MarcSte_phane.jpg

Où l’on retrouvera quelques poires de Marc Stéphane afin d’éclaircir les propos de Rachilde…

dimanche 7 décembre 2008

Christian Laucou boucle sa bibliographie de Rachilde

hommeroux.jpgFélix Abram, banquier à Marseille, par Louis-Gustave Ricard (1866)
Christian Laucou, nostromo des éditions du Fourneau, de Fornax et non moins co-nostromo des éditions Des barbares... vient de remplir la dernière place vacante de sa bibliothèque rachildienne.
Après avoir cherché l'opus urbi et orbi durant des lustres, il a enfin mis la main sur L'Homme roux, rarissime ouvrage de la dite Rachilde, épouse Vallette.
On va y voir de près si l'on veut s'instruire.
Le spécialiste Bruno Leclerq (Livrenblog) commente l'événement.


Comme de bien entendu Des Barbares... annoncent la parution imminente de Spiridon le muet, roman d'une diurne imagination d'André Laurie, communard et collaborateur de Jules Verne, avec d'autres surprises à venir. C'est l'alter ego de Laucou, Soulignac, qui préside à la destinée de ce livre-ci. En attendant les autres. Mais chut, les yeux ont des oreilles...