L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Olivier O. Olivier

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 5 mars 2010

Jean-Louis Faure, sculpteur

TitanicFaure.jpgMaquette utilisée par Lord Ismay devant la commission d’enquête sur le naufrage du Titanic (1912).




Il n’aura échappé à personne que le billet d’hier était illustré d’une main de singe de Jean-Louis Faure, le sculpteur.

Pour rendre à Faure ce qui est à Faure - et certainement pas à César en l’occurrence ! -, voici un lien direct vers son site où quelques-unes de ses productions sont présentées.

Nous recommandons tout particulièrement la rubrique littéraire et quelques pièces maritimes qui ont eu l’heur de nous toucher.
Fasciné par l’Afrique, les avions, les bateaux, Jean-Louis Faure nous fait diablement penser aux peintres Christian Zeimert, Olivier O. Olivier, et Jean Le Gac autres imaginatifs gracieux, raconteurs d’histoires et manieurs de mots.

Quant à la malice, à l’irrévérence et à l’astuce du sculpteur, nous ne disons rien, vous les découvrirez vous-mêmes en découvrant l’épigraphe de son site :

L’incohérence du souvenir exige de vagues précisions

et en admirant une partie de son œuvre dont les titres seuls disent l’intérêt :

À Renée-Pélagie de Montreuil, épouse Sade.
Saint-Exupéry (Antoine de). Dernière mission. Charlot, Alger, 1944. Bel envoi de l’auteur à André Gide. Non coupé.
Il faut être inexact, mais précis. Juan Gris. (Hommage à Raymond Roussel)
Bêtise de l’intelligence (Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir refusant de serrer la main d’Arthur Koestler)
Elie Faure : cénotaphe
Testament de Marc Bloch
1940. Kurt Schwitters en Angleterre, aboyant.
Ectoplasme d’une bouteille de bière.
Modèle de fortification dit “de Choderlos de Laclos”. Musée de l’Armée. Legs Emile Zola (1903).
Socle pour un masque gouro dessiné par un ethnopsychiatre repenti.
À propos d’une assertion infâme de Paul Claudel. (commentaire de l’artiste : ” (…) Enfin nous voudrions bien savoir pourquoi Paul Claudel — et c’est le sujet de cette œuvre — a dit un jour : “Le nègre est le meilleur ami de l’homme.” )
Etc.


Vous aurez à cette adresse tout loisir de contempler cette oeuvre originale.