L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Michel Butor

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 mai 2014

D'imaginaires bouquins, partout...

mur14e.jpg


Spécialité des gens d'esprit, comme l'utopie, la création d'ouvrages imaginaires est une constante dans la culture occidentale. Les mânes de François Rabelais ne nous diront pas le contraire. Tout récemment, Stéphane Mahieu a réuni pour les éditions du Sandre une bibliothèque de ce type, savamment cataloguée, après avoir donné pour les cahiers du collège de 'pataphysique un premier état de son travail. Bien sûr, c'est passionnant. En 1998, parce qu'il jugeait que ces pièces faisaient défaut aux historiens de la littérature, François Caradec avait promu en son temps un Catalogue d'autographes rares et curieux (éditions Patrick Fréchet) où il concevait quelques parts manquantes de la littérature française. Dans la même région de la capitale, c'est-à-dire rue Raymond Losserand, au niveau du métro Pernety (XIVe), une fresque murale fut municipalement barbouillée qui mettait sous les yeux des passants les dos de cinquante titres à malice conçus par Bertin et Jouet parmi lesquels :
Les Mémoires de François Chevallié de Hadoque, capitaine de la Marine du Roy, Commandant le vaisseau la Licorne
Les Femmes sont toujours trop bonnes avec les Hommes
Le Livre des Sommeils du lion (Michaux)
L'Architaupe de Marc Ronceraille, etc.
La réalisation de cette fresque avait donné lieu à la publication d'une plaquette toute allongée au format (275/105 mm) que le libraire Patrick Fréchet nous a bienveillamment fourni.
A l'époque, Michel Butor avait donné déjà une liste de "dix livres imaginaires" dans L'Arc a lui consacré (n° 39), c'est un fait.
Mais depuis que des aigrefins se mettent à "écrire" le plus célèbre des livres imaginaires, le Necronomicon, sans le concours d'une quelconque divinité, fût-elle du plus bas échelon (il faut l'avoir vu pour y croire !), le risque est grand que n'importe quel gandin(e) se mette à des labeurs qui le/la dépasse. Le genre en perdrait naturellement toute sa magie.
Quoi qu'il en soit, nous reviendrons sur cet inestimable sujet à propos de La Bibliothèque invisible de Stéphane Mahieu, l'opus qui vient de paraître...


Stéphane Mahieu La Bibliothèque invisible. — Paris, Editions du Sandre, 2014.
Stéphane Mahieu (dir) "L'autre côté des bibliothèque..." (dossier "Livres imaginaires" in) Viris Candela (n° 22, décembre 2012).
Michel Butor dans "L'Arc" (n° 39, 1969)
Bertin et (Jacques) Jouet La Bibliothèque impossible. — (Paris), Jaja, 1985, 20 p., 275/105 mm, erratum contrecollé.

dimanche 12 mai 2013

La correspondance Michel Butor/Maurice Fourré

fourreMaur29.jpg



Avec un numéro riche de la vingtaine de pièces de la correspondance amicale de Maurice Fourré à Michel Butor (1), l'AAMF, l'association des Amis de Maurice Fourré lance un appel aux chercheurs et aux propriétaires de documents d'archive concernant l'auteur de La Marraine de sel et de Tête-de-nègre afin de faire progresser la connaissance que l'on a de l'homme et de l’œuvre, mais aussi dans le but d'activer l'exégèse.

Et à titre d'exemple, à propos du déjeuner de son 78e anniversaire fêté le 27 juin 1954, sont cités Michel Carrouges, Georges Borgeaud, Aimé Patri, René Alleau et Louis-Paul Guigues (excusés)... c'est dire que Fourré, s'il sut marquer Butor, connut d'autres zélateurs de poids.

La même livraison de Fleur de lune (n° 29), l'organe de l'AAMF propose les noms de Robert de Goulaine et de Julien Gracq, lesquels sont servis avec des photographies...



(1) Les lettres de Butor n'ont toujours pas été retrouvées.



Fleur de lune (n° 29)
Association des amis de Maurice Fourré
10, rue Yvonne Le Tac
75018 Paris

mercredi 2 mars 2011

Rixes (1950)

Rixes.jpg



Rixes
Comité de rédaction : Max Clarac-Sérou, Edouard Jaguer, Iaroslav Serpan
Secrétaire de rédaction : Max Clarac-Sérou, 32, rue Lucien-Sampaix (Xe)

n° 1 (mai-juin 1950)
La rédaction Inventaire en forme d'attitude
Georges Henein L'âge de pierre
Charles de Fieux de Nouhy Le Bil-gou-rout
Yves Battistini Insolite et cinquième élément
Edouard jaguer La Place de grève
Michel Butor Sur les procédés de Raymond Roussel
Max Clarac-Sérou D'une plage inférieure
Ilmar Iaaban Les trois hypostases de Julien Gracq
Christian Dotremont Quant à moi
Öyvind Fahlström Müüüm et les porte-voix
Richard Huelsenbeck Cantate New-yorkaise
Paul Mayer Instances
Wilhelm Freddie et Jorgen Roos Horizons mangés
Ludvik Kundera Sillon de la mort
Andréas Tamm La révérence manquée
Notes par M. C.-S., Steen Colding, E. J.
Correspondances : S.-W. Taylor, Georges Henein, Félix Co...
Francis Bott, Christine, Wilhelm Freddie, Henri Goetz, Karl Hartung, Asger Jorn, Jerzy Kujawski, Matta, Francisco Nieva, Iaroslav Serpan, Heinz Trökes, Enrique Zanartu
Lithographies originales hors-texte de Christine et de Matta

Dépositaire : Galerie Nina Dausset, 19, rue du Dragon (VIe)
Abonnements : Y. Sossountzou, 23, boulevard de la République, Chaville (S. et O.).

vendredi 29 octobre 2010

100 portraits d'écrivains par Ulf Andersen

ButorparUlfA.jpg



En 1970, le photographe Ulf Andersen rencontre Michel Butor (ci-dessus) et entame avec ce cliché étonnant - qui a connu Butor sans barbe ? - une carrière de portraitiste littéraire. Avec la regrettée Martine Simon et de rares autres, il figure parmi les principaux témoins visuels de l'époque, le producteur de documents qui n'ont pas fini de servir.
Une exposition et un livre présentent cent de ces portraits de Beckett, Borges, Camus, Sciascia, Hubert Selby Jr, Burroughs, etc. avec des commentaires de Pierre Jourde. Les photos, extraites du livre (à paraître sous peu), sont présentées à la galerie Basia Embiricos (14, rue des Jardins Saint-Paul, 75004 Paris, Mo Saint-Paul ) jusqu'au 14 novembre prochain.


UlfACouv.jpg
Ulf Andersen 40 ans de rentrée littéraire. - Paris, Anabet, 192 p., 29 € A paraître sous peu..