L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Mandrin

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 22 juin 2017

Les couvertures du siècle dernier (LXXIII)

Maurice_Frot_dernier_Mandrin.jpg





Jean-Baptiste Buisson & Maurice Frot Le Dernier Mandrin. - Paris, Grasset, 1977, 387 pages.


vendredi 29 juillet 2011

Vrac de nouvelles


Tarasque1.jpg


Les éditions Gaussen ont publié tout récemment plusieurs volumes affriolants dont un essai très fouillé sur un siècle de bagnes français

Stephen Toth Bagne. Guyane, Nouvelle-Calédonie 1854-1952. - Marseille, Gaussen, 224 pages, 22 €

et deux volumes de sa très belle et très nourrissante collection "Les Musées de l'imaginaire" illustrant la figure de Mandrin, le bandit généreux de Beaurepaire et la Tarasque, grosse bébète aquatique, archétype du dragon françoué.

Marie-Hélène Dieudonné Mandrin, capitaine des contrebandiers. - Marseille, Gaussen, "Les Musées de l'imaginaire", 144 pages, 200 illustrations, 29 €

Dominique Amann La Tarasque. - Marseille, Gaussen, "Les Musées de l'imaginaire", 144 pages, 200 illustrations, 19,50 €


La société des amateurs, chercheurs, lecteurs (et autres) de Marcel Schwob publie en ligne la bibliographie marcelschwobienne des vingt-cinq dernières années. Elle permet de mesurer l'essor des études depuis 1985, date à laquelle se concluait la bibliographie de J.A. Green
La bibliographie sera actualisée chaque année, nous dit-on, et toute référence bibliographique sera bienvenue.


Elle s'interroge sur les rapports du texte et de l'image : la revue Textimage se met en ligne. Les sujets abordés au sommaire de son numéro de l'été dernier sont très variés.

Diogène est sorti de son tonneau. Il est, selon, Louis Dubost, au potager. C'est du moins le titre de son nouveau livre illustré de linogravures d'Anah Merlet et augmenté d'une préface de Lucien Suel.
Le catalogue pdf de la maison d'édition belge est envoyé sur simple demande
Louis Dubost Diogène au potager. Préface de Lucien Suel. - Cahiers du Dessert de Lune, 60 pages, 12 €