L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Innovation

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 15 avril 2017

Humanités numériques, dit-il

humanites_numeriques.jpg



Lu dernièrement dans la presse :

Ce que les humanités numériques font, ou plutôt "nous font", c'est susciter de nouvelles pratiques en renouvelant les manières de faire des sciences humaines et des arts. L'humanisme numérique, lui, semble encore osciller dans un monde technique que se partagent les hérauts de la Silicon Valley en panne de Dieu et leurs détracteurs en quête de nouvelles Lumières.


Sur sa faim, bien sûr qu'on s'y trouve ensablé après une telle péroraison... — d'ailleurs, opposer aussi benoîtement les deux fléaux que sont religion et progrès, cela ne ressemble-t-il pas à une fraude à l'intelligence ?
Et puis, hein, à la fin :"De nouvelles pratiques" ? Mais pourquoi faire ? Ou plutôt pour quoi qui aboutirait à quoi ?
On parle d'humanités numériques beaucoup mais on n'en voit jamais la queue d'une sédimentations non plus que des fruits idéels bien probants.
Les habitants de notre île, basiques qu'ils sont, me font remarquer qu'il faut cesser de se plaindre des politiques quand on en est arrivés à ouvrir grand la porte qui bée sur la fenêtre non fermée qui donne sur le désert.
Epatez-nous, épatez-nous, disent-ils.

mercredi 15 octobre 2014

Raymond Roussel et l'Autrichien

Campingcarweb.jpg


Pour les exégètes de Raymond Roussel, cette coupure qui prend sens lorsque l'on se souvient que Raymond Roussel prend la route en 1925 avec sa maison mobile (dont les plans datent peut-être d'avant 1920).

Voici le texte d'illustration de la photographie de cet exemplaire de Floréal (1922) : "Un Autrichien, Franz de Schlechileitner, d'Insbruck, s'est fait construire une maison mobile du style tyrolien, où tout le confort a été réservé et où vivent à leur cinq personnes."