L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Henri Parisot

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 15 septembre 2012

Bibliographie lacunaire des éditions des Quatre Vents

QuatreventsLogo.jpg



Si le parcours d'Henri Parisot n'est plus inconnu (cf. article préfectoral), grâce, notamment, à la très nourrissante bibliographie de ses éditions établie par Maurice Imbert en 2003 (Henri Parisot, passeur, 1908-1979, Tusson, s.n.), il s'en faut que le catalogue de la maison Les Quatre Vents soit tout à fait notoire. C'est pourquoi l'Alamblog vous propose cette Bibliographie lacunaire des Éditions des Quatre Vents. Fondée par Henri Molko en 1944, la maison est vite confiée à Henri Parisot, qui y produit quelques très bons livres, maintient sa revue à un excellent niveau et accueille des auteurs comme Henri Calet, Jacques Audiberti, ou encore Claude Seignolle à un moment-clé de leur carrière et pour des ouvrages considérables.
La maison fait néanmoins faillite en 1948 après avoir mis en œuvre les collections suivantes :
Echec et Mat. Collection de romans policiers dirigée par Ch. B. Descorps.
Belle Histoire
La Renommée
Arlequin
La Vie romancière
Hors les murs, collection d'auteurs étrangers
Les Classiques de l'enfance
Les Maîtres du fantastique (dir. Henri Parisot)
En marge (dir. Henri Parisot)
L'Olympe russe
clasenfan.jpg Il faut signaler que dès 1933 Deux ans à Constantinople, le journal d'un peintre d'Alexis Gritchenko paraissait à l'enseigne des éditions "Quatre Vents", une marque que l'on retrouve en 1941 en Belgique sur des ouvrage de Paul Neuhuys, par exemple.
Quant à La revue Les Quatre Vents, créée et dirigée par Henri Parisot, d'abord équipée du sous-titre "Revue mensuelle publiée par le Centre 'Jeune France' de Tunisie", elle parût de novembre 1941 à juin 1947. Le numéro inaugural contenait des contributions de Philippe Soupault, J. Amrouche à propos de la poésie de R.M. Rilke, J. de Baroncelli, G. Picabia, entre autres, avec une illustration de J. Maxwell. C'est à l'évidence l'une des meilleures revues littéraires de l'époque, avec 84 dont nous aurons l'occasion de parler ici prochainement.
Les numéros marquants tournent tous autour du ou des thèmes de prédilection de Parisot. A savoir le n° IV (L’Évidence surréaliste, 1946), le VI (L'Imagination poétique, mai 1946), le VII (Merveilleux et Poésie romantiques, 1946) et le n° VIII (Le Langage surréaliste, 1947) avec des contributions de Duchamp, Breton, Artaud, Arp, Peret, Leiris, Gisèle Prassinos, André Frédérique, Maurice Blanchard, Georges Roux, Paul Colinet, Georges Henein et Dorothea Tanning, etc.


Catalogue



Alphonse Allais Les Templiers. - Paris, Éditions des Quatre Vents , 1947, 247 p.

Antonio Aniante Né sur le Mont Gibel. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, 309 p. collection "La vie Romancière" (n° 5)

Étienne Anthérieu Le Drame de l'armée d'armistice. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, 139 p.

Jacques Audiberti La Bête noire. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945, 118 p. coll. "Arlequin" (n° 2)

François Bannelier Pré-Saint-Benoit. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1947, 250 p.

Georges Bataille L'Orestie. - Paris, Éditions des Quatre Vents 1945, 86 p. 260 exemplaires dont 175 exemplaires numérotés sur papier nacré.

Bernardin de Saint-Pierre Paul et Virginie. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945, 160 pages. Edition de luxe sur papier Velin d'Isère, en feuilles sous chemise rempliée. Illustrations couleurs de Cheriane.

Ambrose Bierce Au cœur de la vie. Histoires de soldats et de civils, traduit de l'américain par Jacques Papy. - Paris, Editions des Quatre Vents (impr. de G. Desgranchamps), 1947, 236 p. coll. "Hors les murs" (n° 6)

Nicolas Bogdanov Un Concile d'Amis. Roman traduit du russe par R. Hofmann. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 332 p. coll. "Hors les Murs" (n° 3).

Gaston Bonheur Les Dieux au village, pièce en 3 actes (Castelsarrazin, Collège mixte, 16 avril 1943.) Dessins de George Annenkoff. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945, 141 p., fig., couv. en coul., colln Arlequin (n° 1)

Paul Bringuier Le Bon Dieu fait payer d'avance. Préface de Joseph Kessel. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, IV-199 p. coll. "La Vie romancière" (n° 4).

QBBronte.jpg Charlotte Brontë Le Sortilège, 1834, traduit de l'anglais par Yvonne Ryall, introduction de George Edwin MacLean. - Paris, Les Éditions des Quatre Vents, Paris, 1946, 197 pages. 100 exemplaires tirés sur pur fil Lafuma des Papeteries Navarre. Coll. "Hors les Murs" (n° 1)

Henri Calet Les murs de Fresnes. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945; in-8, 109 p., cartonnage illustré de l'éditeur. Bon exemplaire. illustrations en noir.

Lewis Carroll Le Morse et le Charpentier. - Paris, Éditions des Quatre Vents, s.d., 12 p. Brochure 135/180 mm agrafée. Edition originale de la traduction française, avant celle parue chez G.L.M. en 1949.

Henriette Chandet Charlotte et Maximilien. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945, 248 p. coll. « Belle Histoire » (n° 2) broché, 248 pages ; couverture illustrée en couleurs.
QChandet.jpg --- La Série rouge. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, 256 p. coll. "La Vie romancière" (n° 2).
--- Sophie Dawes, roman. - Paris, les Éditions des Quatre Vents (Avignon, impr. de Rullière), 1947, 333 p. Coll. "Belle histoire" (n° 4).

Madame de La Fayette La Princesse de Clèves. - Paris, Éditions des Quatre Vents, s d., 326 pages. Edition nouvelle précédé du"lundi" consacré à l'auteur par Sainte-Beuve.

Jean Cocteau Poésie critique. Choix de textes par Henri Parisot. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1944, 217 p. Couverture illustrée rempliée, non coupé, dessin en frontispice par Cocteau. Edition en partie originale. 110 exemplaires numérotés sur vélin pur fil Lafuma. Contient : Le Coq et l'arlequin, Carte blanche, Visites à Maurice Barrès, Le Secret professionnel, D'un ordre considéré comme une anarchie, Picasso, Le Mystère laïc, Opium, Des beaux-arts considérés comme un assassinat, Quelques articles.
--- Le Sang d'un poète : film.

Émile de la Bédollière La Mère Michel et son chat. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1936 ; 1946, 132 p. coll. "Les Classiques de l'enfance" (n° 2), 132 p., cartonnage de l'éditeur. Illustrations de François Estachy. avec jaquette.

Alexandre Dumas La Bouillie de la comtesse Berthe. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, 142 p. Cartonnage éditeu avec illustration dorée sur toile bleue. Nombreuses illustrations en noir et blanc dans le texte par George de Miré. coll. "Les Classiques de l'enfance" (n° 1).

Eugène Fromentin Dominique. Edition nouvelle précédée des deux "lundis" consacrés à l'auteur par Sainte-Beuve. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1947, 383 pages. coll. "La libraire romanesque".

René Gilson Jean Cocteau cinéaste. - Paris, Editions des Quatre Vents, 158 p. couverture illustree. Illustrations en noir in-texte.

Paul Gordeaux Contes de Madame. Préface de Marcel Pagnol. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 223 p. coll. "La Vie romancière" (n° 3).

Emily Hahn Les Marches du soleil. Traduit de l'américain par Ch.-B. Descoprs - Paris, Editions des Quatre vents, 1946, 316 p. Coll. 'Hors les murs (n° 2).

QHeberden.jpgHeberden (M. V.) - Meurtre en habit. Traduit de l'américain par Ch.-B. Descorps. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1947. coll. "Echec et mat" (n° 2).

Maurice Limat Chant d'amour sur le Mékong. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1944, 24 p., broché, couverture illustrée. Histoire d'amour entre une Française et un Cambodgien.

Amelia Reynolds Long. L'Assassin est innocent, traduit de l'américain par Ch.-B. Descorps. - Paris, Éditions des Quatre Vents (Impr. les Presses continentales), 1946, 246 p. "Echec et mat" (n° 1).

Paul Lorenz Le Seconde Eurydice. Frontispice d'Antoine Bourdelle. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1945, 66 p. broché sous couverture imprimée en 2 couleurs, rempliée. Frontispice d'Antoine Bourdelle, lithographié par François Desnoyers. 195 exemplaires numérotés sur nacré teinté, dont 20 hors commerce numérotés. A obtenu le Prix Mallarmé. Paul Lorenz était un élève de Paul Valéry.
-- Aurore de Koenigsmark. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1945, 187 p., coll. « Belle Histoire » (n° 1).
-- Notre-Dame de Thermidor. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 251 p. coll. « Belle Histoire » (n° 3).

QMabille.jpgPierre Mabille Le Merveilleux. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 93 p. Frontispice de Victor Brauner, hors texte de Jacques Herold.

Lokis.jpgProsper Mérimée Lokis, suivi de La Vénus d'Ille et de Djoûmane. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 192 p. coll. "Les Maitres du Fantastiques. 20 exemplaires sur pur fil Lafuma dont 10 HC.Très belle couverture (non signée) dans le goût surréaliste (Max Ernst ?).

Jules Michelet La Sorcière, texte intégral avec l'avant-propos de Ad(olphe) van Bever. Préface de Georges Bataille. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946, 365 p. Un tiré-à-part de la préface a été tiré (cf. la bibliographie de Maurice Humbert).

QMonnier.jpgThyde Monnier Il n'y a plus d'Harmonicas. - Paris, Les Éditions des Quatre Vents, 1946, 285 p.

John Moore Une poignée d'innocents, traduit de l'américain par Pierre Laisné. - Paris, les Éditions des Quatre Vents, 1947, 245 p. coll. "Hors les murs" (n° 5).

Charles Nodier Smarra ou les Démons de la nuit, suivi de Trilby, et de Une heure ou la Vision. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946 (a. i. 20 novembre 1946), 214 p. 20 vélin dont 10 HC

Marina Paul-Bousquet Morne-Vent. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 216 p.couverture rempliée.

Alexis Pernau Les Grands Arbres. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 290 p.

Jean Roissard Manière blanche. - Paris, Editions des Quatre Vents, 1946, 308 p.

Antoine de Rivarol De l'universalité de la langue française. Préface de Georges Duhamel. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1946 (Impr. la Ruche), XVIII-101 p.

Claude Seignolle Le Rond des sorciers. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1945, 186 p. coll. "La Vie romancière" (n° 1).
-- Marie la louve, roman. - Paris, Éditions des Quatre Vents (Clermont-Ferrand, impr. de Mont-Louis), 1947, 293 p.coll. "La Vie romancière" (n° 6).

William Shakespeare Douze sonnets traduits de l'anglais et présentés par Maurice Blanchard. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1944, 17 p.

Bram Stoker Dracula. Traduit par Eve et Lucie Paul-Margueritte. - Paris, Les Quatre Vents, 1946 (a. i. 10 mars 1946), coll. "Les Maitres du Fantastique". 20 vélin pur fil Lafuma dont 10 HC. Deuxième édition de cette traduction.



B. Temiriaseff Fâcheuse Aventure, pièce en 8 tableaux d'après Th. M. Dostoïevsky. Adaptation française de Robert Dol. Études de maquillage de G. Annenkoff. - Paris, Éditions des Quatre-Vents, 1946, 133 p. figure et pl.coll. "Arlequin" (n° 3).

Alexis Tolstoï La Meute du tsar. Traduit du russe par Jean Delforges. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1947, 319 p. coll. "Hors les murs" (n° 4).

André Trofimoff Poètes français avant Ronsard. Au jardin des Muses Françaises. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1947, 358 p.

Pierre Van Paassen L'Alliée oubliée. Traduit de l'américain par Jacques Papy. - Paris, Éditions des Quatre Vents, 1947, 333 p. coll. "Hors les murs" (n° 7)
__ Coédition__
Marcial Retuerto Deux de plus. préface de J. Babelon. - P. Editions J. Susse, « collection d'auteurs étrangers, Aux Quatre Vents », 1944, 372 p.

Par la suite, parurent encore sous cette marque, mais chez Flammarion, des brochures comme L'Asperge, culture et récolte (Flammarion, "Aux quatre vents", 1955, 30 p.), ou bien encore Le Raisin de table (Flammarion, Aux quatre vents, Le Livre qui rapporte (sic), 1957), etc.


Complément roboratif fourni par le libraire et Bibliographe Patrick Fréchet (30 septembre 2012)

Achim d'Arnim, Contes bizarres, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 18
Honoré de Balzac, Séraphita, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 14
Gaston Bonheur, Du Rêve à la Une, coll. « La Vie romancière »
Abbé de Choisy, Histoire de Madame la comtesse des Barres
Abbé de Choisy, Histoire de Madame de Sancy
Dostoïevski, Scandaleuse histoire, traduit par A. Remisoff et J. Chuzeville, Préface de Luc Durtain, ill. de Georges Annenkoff, coll. « L'Olympe Russe »
Nathaniel Hawthorne, Septimius Felton, traduit par Charles Cestre, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 4
E.T.A. Hoffmann, Maître Floh, traduit par Loëve Veimars, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 5
Shéridan Le Fanu, Ferelith, traduit par Georgette Camille, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 11
S.M.G. Lewis, Le Moine, traduit par Léon de Wailly, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 8
Longus, Daphnis et Chloé, ill. de Pierre Contier, coll. « La Renommée »
Guy de Maupassant, Onze histoires fantastiques, choisies par Henri Parisot, ill. par Mario Prassinos, coll. « En marge »
Jacques Morsang, Tournants, coll. « Nouveautés romanesques », juin 1947
Gérard de Nerval, La Métempsychose, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 12
Fitz James O'Brien, Contes fantastiques, traduit par Jacques Papy, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 10
Edgar Allan Poe, La Chute de la Maison Usher, traduit par Charles Baudelaire, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 17
A.-S. Pouchkine, La Dame de Pique, traduit par Prosper Mérimée, ill. de Georges Annenkoff, coll. « L'Olympe Russe »
Jean Roissard, Manière blanche
Schiller, Le Visionnaire, traduit par Alphonse Gautrin, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 15
Marcel Schneider, Les Trésors de Troie, août 1946
Mary Shelley, Frankenstein, traduit par Charles Cestre, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 13
R.L. Stevenson, Will du moulin, traduit par Marcelle Sibon, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 6
B. Temiriaseff, Pas grand chose, coll. « Hors les murs »
Ludwig Tieck, Le Voyage dans le bleu, traduit par Robert Valançay, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 9
Villiers de l'Isle-Adam, L'Intersigne, coll. « Les Maîtres du fantastique » n° 16
la revue Le Secret professionnel, n° 1, 1946.

Une collection « Illustrés par eux-mêmes », collection jamais parue, a été annoncée avec les titres suivants :
Jacques Audiberti, Antipolis
Jean Cocteau, Théâtre de poche
Léon-Paul Fargue, Vivre ensemble (voir la postface de PF à l'édition de ce texte inédit publié par Le temps qu'il fait en 1999) Max Jacob, Morven le gaëlique
Henri Michaux, Dans la foule étrange
Paul Valéry, Histoires brisées.

lundi 11 juillet 2011

Jean Ferry, son train, son tigre et ses mille sommeils

JFerry.jpg



Haute figure de la 'pataphysique, Jean Ferry (Jean Lévy, époux de Marcelle Ferry (Lila) dit, 13 juin 1906-5 septembre 1974) est fort connu pour ses travaux sur Raymond Roussel (le copain de Dieu) et ses contes à dormir debout. On sait beaucoup moins — et Pauvert se garde d'en parler — qu'il fut, avec Breton, un efficace apporteur d'idées à la maison dudit Jean-Jacques. C'est le genre de choses que l'on ne clame point trop.

Scénariste et écrivain d'imagination, Jean Ferry venait de Nancy. A son arrivée à Paris, il travailla pour son oncle, José Corti et fit à cette occasion la connaissance des surréalistes. Il fut ensuite officier-télégraphiste sur les navires de la Société navale de l'Ouest et se tourna vers le cinéma. En 1931, il entama une collaboration à la Revue du Cinéma, se vit engagé par la maison Pathé-Nathan comme scénariste et dialoguiste et participa en outre aux activités du groupe Octobre.

Le recueil de ses contes, d'abord publiés comme "Le Tigre mondain" dans la revue Les Quatre vents d'Henri Parisot puis dans sa collection l'Âge d'or — et même repris par Pierre Bettencourt en ce qui concerne Le Tigre mondain —, furent réunis une première fois par les Cinéastes bibliophiles en 1950 avec une préface de Breton, puis par Breton lui-même dans la collection Métamorphoses (Gallimard) en 1953 (Jean Ferry était le compagnon de Lila, ex de Hugnet, du Pape et d'Oscar Dominguez). L'édition procurée par les éditions Finitude comportent désormais quatre inédits pêchés dans les publications du Collège de 'pataphysique et les textes canoniques qui l'ont distingué.

Étonnamment fasciné par la fatigue et le sommeil, Jean Ferry se montre dans ses fictions très préoccupé de voyages, de réalité quotidienne inscrite dans un non-ordre rationnel, dans les jeux de l'esprit et les incongruités cristallisant dans l'improbable, très bien servies par les illustrations de Claude Ballaré qui, dans le goût de Max Ernst, fait des merveilles.

La Société secrète de Kafka, Robinson Crusoair, pêcheur d'oiseau aventureux (dans le somptueux "Hommage à Baedeker" !), et le Ranoraraku de Rapa-Nui, ce volcan que l'on n'aborde jamais, forment une ronde folle et teintée d'un humour gris (Dominique Noguez).

Ce recueil est le parfait équipement pour farniente d'été. Rêveries assurées.



Jean Ferry Le mécanicien et autres contes. Illustrations de Claude Ballaré. Préface de Raphaël Sorin. — Finitude, 175 pages, 16,50 €

vendredi 24 septembre 2010

Les Quatre vents : sommaire de "L'Evidence surréaliste"

QuatreVents.jpg



Les Quatre Vents, cahiers de littérature
IVe livraison : L'Évidence surréaliste
Textes réunis par Henri Parisot

André Breton Fata Morgana (p. 9)
Hans Arp et Vincente Huidobro Sauvez vos yeux (p. 30)
Benjamin Péret Un point c'est tout (p. 39)
Hans Bellmer Les images du toi (p. 53)
Aimé Césaire Conquête de l'aube (p. 60)
Leonora Carrington Lapins blancs (trad. de l'anglais par Jeannine Lamuekt, p. 65)
Alain Gheerbrant Ils (p. 71)
Paul Colinet Une queue de cerf-volant (p. 79)
Julien Gracq L'appareillage ambigu (p. 85)
Gisèle Prassinos Le mainmortable (p. 94)
André Frédérique Clara (p. 97)
Maurice Henry Attention aux enfants (p. 103)
Louis Scutenaire Un peu d'histoire naturelle (p. 110)
Valentine Penrose Poèmes (p. 118)
André Pieyre de Mandiargues Le revers de la médaille (p. 122)
Mounir Hafez Eaux douces (p. 126)
Maurice Blanchard Poésie, propriété de la matière (p. 130)
Jacques B. Brunius Au théâtre du fond du lac (p. 138)
Michel Fardoulis-Lagrange Le texte inconnu (p. 140)
Feyyaz Fergar Phases (p. 141)
M. ET G. Piqueray La terreur merveilleuse (p. 149)
Simone Lamblin La croisade des enfants (p. 153)
André Masson Antille (p. 156)
Irène Hamoir L'homme disparu de Melville-Bay (p. 158)
Jehan Mayoux J'aime mais (p. 164)
Jean Pfeiffer Le voyage de ténèbres (p. 168)
E. L. T. Mesens Sing-Song (p. 170)
Jean Ferry Les escarboucles (p. 173)
Jean Maquet le chat du soir (p. 176)
Henri Pastoureau Clinamen (p. 179)
Jacques Charpier J'ai rejoint (p. 180)
André Souris Poème (p. 183)
Antonin Artaud Lettre de Rodez (p. 184)


Aux Éditions des Quatre Vents, 1, rue Gozlin, Paris (6e)