L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Haïkaï

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 21 mai 2015

† Clod'Aria (1916-2015)

ClOdAria.jpg


Alors qu'on poursuit le démembrement de la Laïque au profit de l'école privée, Suzanne Humbert-Droz disparaît ce moi à L'Orbrie, en Vendée où elle vivait. Née en 1916, elle a été institutrice et poète sous le pseudonyme de Clod'Aria.
Abandonnée par sa mère, adolescente tourmentée, elle a été élevé par sa grand-mère et a mené sa vie avec passion et enthousiasme, brisant à l'occasion les codes de l'école laïque forcément un peu austère, peignant et écrivant proses et poésies pour le compte de tous les éditeurs qui ont peu ou prou compté au siècle dernier (Soc & Foc, le Chat qui tousse, Edmond Thomas et Plein Chant, L'Arbre de Jean Le Mauve, etc.)
Sa poésie, simple et chaleureuse n'était pas sans malices. Elle était également haïjin.


Beau temps :
Rien dans la boîte aux lettres
Les amis jardinent...

Clod'Aria

mercredi 8 janvier 2014

Hiver (pour les mouches aussi)

Draco-Semlich-2013-hiroshig.jpg



Neige sur le mont Fuji.
Les mouches se réfugient
chez le marchand de saké

Kikaku




Kikakou Les Haï Kaï de Kikakou. Textes et commentaires japonais traduits pour la première fois par Kuni Matsuo et (Émile) Steinilber-Oberlin. - Paris, G. Crès et Cie, 21, rue Hautefeuille (VIe) (Abbeville, impr. F. Paillart), 1927, XIX-344 p.

Takarai Kikaku (宝井其角?) (11 août 1661 - 1er avril 1707), également nommé Enomoto Kikaku, est un haïjin japonais de l'époque d'Edo et le principal disciple de Bashō.

jeudi 19 avril 2012

L'édition originale des Haïkaïs de Lozano fait surface

LozanoeodedaPaulNeuhuys.jpg





La vente aux enchères de la collection de Paul Neuhuys le meneur de la revue Ca ira et des éditions du même nom (Bernaerts, Anvers, 15 mai 2012) fait surgir un exemplaire des rarissimes Haïkaïs de Rafael Lozano.

Voici donc un exemplaire repéré en Europe...

La notice qui accompagne la photographie de la couverture est la suivante :

Rafaël Lozano, Haïkaïs. Paris, J. Povolozky, 1922. In-12. 45 p.num. Tir. lim. et num. à la main, un des 500 ex. sur papier bouffant, numéro 216. Très précieux ex. avec déd. aut. signée sur le prem. feuillet: "Au notable critique/ Paul Neuhuys, cordial/ hommage/ Lozano/ IV-1922/ Paris". Broché sous couv. originale. D'une excessive rareté. (...)


L'estimation le donne tout de même entre 400 et 600 euros, ce qui n'est pas rien...
Pour un budget plus raisonnable, courez chez votre libraire et pour 4 euros emportez


Paul-Louis Couchoud, André Faure, Albert Poncin et Rafael Lozano Au fil de l'eau, suivi de Haïkaïs. Les premiers haïkus français, 1907-1922. Nouvelle édition proposée par le Préfet maritime. - Paris, Mille et une nuits, 120 pages

haikailozano.jpg

vendredi 9 septembre 2011

Les premiers haïkaï français

haikailozano.jpg



En 2003 paraissait la première réédition d'Au fil de l'eau, une ultra-rarissime plaquette du trio Paul-Louis Couchoud, André Faure et Albert Poncin imprimée en 1905 à une dizaine d'exemplaires.
Elle contenait les premiers haïkaï français imprimés en volume, par trois jeunes gens férus de Japon et d'Art.

Le 14 septembre prochain paraîtra la nouvelle édition augmentée de ce livre. On y a ajouté une autre rareté : les Haïkaïs du Mexicain Rafael Lozano, dont on a pu découvrir le nom dans la Petite Bibliographie lacunaire des éditions Jacques Povolozky.

Comme l'édition originale d'Au fil de l'eau, dont nous ne connaissons l'existence que par un seul exemplaire (que nous n'avons jamais vu d'ailleurs), l'originale des Haïkaïs de Rafael Lozano semble ne pas exister sur le sol européen. C'est des États-Unis que nous est parvenue une copie... Serait-on confrontés à une malédiction du haïkaï ? Il faut espérer que cette réédition fera surgir des exemplaires sagement rangés dans des bibliothèques bien nourries pour l'heure. Et nous nous en réjouissons d'avance.

Cette réédition présente une autre caractéristique que sa rareté : accompagné du récit de l'introduction de cette forme délicieuse et délicate en France, ainsi que d'une fiche technique à la manière de Mode et Décoration intitulée "Faites vos haïkaï vous-mêmes", le recueil rendu aux lecteurs vaudra probablement un infarctus de la page blanche au contrôleur de gestion de la maison Hachette. En effet, les petits poèmes de Rafael Lozano sont reproduits tel que publiés initialement chez Jacques Povolozky, c'est-à-dire à la japonaise, en commençant par la fin du livre, et verticalement. Autant dire qu'il s'agit d'une curiosité.
Vous nous en donnerez des nouvelles.


Paul-Louis Couchoud, André Faure, Albert Poncin et Rafael Lozano Au fil de l'eau, suivi de Haïkaïs. Les premiers haïkus français, 1907-1922. Nouvelle édition proposée, établie et postfacée par le Préfet maritime. - Paris, Mille et une nuits, 14 septembre 2011, 120 pages, 4 €