L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - George Orwell

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 18 novembre 2016

A quoi servent les visionnaires ?

LeMarteaudeLAlamblog.jpg




Aux bourrages de crâne les grands remèdes.

Lisez et relisez 1984 avant de mourir sans n'avoir jamais rien compris, ni à la vie politique, ni à la vie économique, ni à la vie pharmaceutique, ni à la vie électronique, ni à la vie chimique, ni à la vie télévisuelle, ni à la vie plastique, ni à la vie mercatique, etc.

Orwell ne l'a pas écrit pour les chiens.

A certains signes, tout le monde peut constater qu'il faut enfoncer le clou.


Naturellement vous allez trouver les références tout seuls, vous êtes des grands.

samedi 23 novembre 2013

Bibliographie lacunaire des éditions Odile Pathé

orwellanimaux.jpg


Les éditions Odile Pathé n'ont pas laisse une trace indélébile. Juste une poignée de livres rassemblés sous deux collections, "Les Idées et les faits" et "Parallèles" pour les livres étrangers. Et parmi ceux-ci, Les Animaux partout ! (ainsi titrés en référence au slogan "Des soviets partout !"), fameux chef-d'oeuvre de George Orwell dont la traduction de parturition délicate sortit tout de même des presses le 15 octobre 1947 et qui vaut à cette structure éditoriale de subsister un peu dans les mémoires.
Installée à Monaco puis à Paris à partir de juillet 1949 (n° 52 de la revue), cette maison fréquentait du beau monde politique (tel chef de service à l'agence France-Presse par exemple) et pour cause : Odile Pathé, fondatrice et directrice de la revue Paru était la fille de Charles Pathé. Elle se trouvait politiquement proche de Léon Blum et avait lancé du haut de sa vingtaine d'années sa revue, dont elle avait fait un "lieu d'accueil pour des anciens du POUM, de La Révolution prolétarienne et de la Gauche révolutionnaire" (François Bordes).

Catalogue lacunaire des éditions O. Pathé

OPatheMaurras.jpgDominique Pado Maurras, Béraud, Brasillach : trois condamnés, trois hommes, trois générations. Avant-procès de Gustave Joly. - Paris, O. Pathé (Vichy : impr. de Wallon, 1945). Bandeau : "Trois condamnés/Trois hommes/Trois générations".

Jean Pupier La Révolution sociale est raisonnable. - (S. l.), O. Pathé, 1945, 281 p. Coll. "Les Idées et les faits".

Marie-Louise Villiers Moi je vis. - Monaco, O. Pathé, 1946, 239 p.

S. Hurok Impresario, souvenirs de S. Hurok en collaboration avec Ruth Goode. Traduit de l'américain par Magdeleine Paz. 1947.

George Orwell Les Animaux partout ! (Animal farm), traduit de l'anglais par Sophie Dévil. Préface de Jean Texcier. 1947.

Alexandre Renaud Sainte-Mère-Eglise, première tête de pont américaine en France, 6 juin 1944. Préface par Henri Bourdeau de Fontenay. - Paris, O. Pathé (Corbeil, Impr. de Crété), 1945 (185 x 120), 173 p., fig., pl., carte. Id. 1955 ; id. (Saint-Mère-L'Eligse, O. Pathé, 1964 ; id. coéd. A. Renaud, 1972.

Revue
Paru, revue de l'actualité littéraire, janvier 1944-août/septembre 1950, n ° 1 à 63 (Société d'éditions Paru, 1949-1950). Directeur de publication : Alix Bergmann. La revue fusionnera avec les Cahiers du monde nouveau. A noter un Entretien avec Odile Pathé par F. Bordes « Un lieu littéraire pour la réflexion politique : la revue Paru », La Revue des revues, 2005, n° 37, p. 77-91.
paruOpathe.jpg