L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Enrique Vila-Matas

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 janvier 2017

Quand Anne croise Erique

ASEVmatas.jpg

Anne Serre sera tout à l'heure à la Maison de la Poésie (19 janvier 2017, 19 h) pour parler de son Voyage avec Vila-Matas.
Et parfois, flemmard que nous sommes, nous constatons qu'une quatrième constitue un parfait résumé.

Comme c’est souvent le cas dans une vie d’écrivain, Anne Serre doit se rendre à un festival littéraire. En l’occurrence à Montauban : plus de quatre heures de train depuis Paris. Voilà qui lui laisse le loisir de regarder sa voisine d’en face, rêvasser en voyant le paysage défiler ou lire un livre de Vila-Matas. Oh tiens, justement, l’auteur espagnol est là, à côté d’elle dans le train. La conversation s’engage… Et Anne Serre de mener son récit avec une délicieuse malice, entre réel, fiction, et surtout à travers les livres et les écrivains qu’elle chérit – qu’ils existent ou non.



Anne Serre Voyage avec Vila-Matas. - Paris, Mercure de France, 144 pages, 14,80 €.

mardi 28 juin 2016

Frictions d'Espagne

FrictionsPab.jpg



Jeune Espagnol inspiré par Borges et l'Oulipo, Pablo Martin Sánchez s'adonne à la fiction courte à tendance paradoxale, décalée, cruelle et même parfois drôlatique. On ne citera pas Robert Bolaño saisi à la dérobée au moment où il sort des toilettes (il est surtout question de son ami Roberto Fresán qui a éclipsé "le prétendu talent de Vila-Matas"), Rofolfo aux doigts de crayons ou le grand-père momifié incapable de sourire.
Emballant quand il prend à son propre jeu la mort en tee-shirt et tort le cou aux récits prévisibles, Pablo Martin Sánchez montre tout de même lorsqu'il décortique un bécot ou qu'il allonge le récit en notes de bas de page que les formalismes oulipiens ou néo-oulipiens ont une nette tendance à contenir moins de fiction et moins de plaisir qu'une simple bonne imagination bien débridée. Et de l'imagination, il en a apparemment à revendre. On attend donc la suite et confirmation de ce premier essai de frottements


Pablo Martín Sánchez Frictions. Traduit de l'espagnol par J.-M. Saint-Lu. - Lille, La Contre-Allée, 224 pages, 18 €