L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Dessin Décès

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 15 décembre 2017

Fosse commune

FosseCommuneAmesd_Atala.jpg


C'est un volumineux album noir, carré et noir, que les Âmes d'Atlas ont publié cet automne.
Un recueil de dessins funéraires, aussi étranges que beaux, saluant chacun des initiales sur le temps d'une année, soit 365 dessins-épitaphes réalisés à partir de 365 fragments de courriers postaux testamentaires. En clair, l'artiste a demandé à ses proches de lui décrire leur propre mort par écrit.
Ici, un exemple placé sur une photo mal foutue et sale prise par le Préfet avec son vieil appareil. (Il se fait parfois l'effet du héros d'En attendant les Barbares... Passons.).
Le dessinateur de cet album est une dessinatrice : elle se nomme LMG Névroplasticienne et reste très discrète.
On connaît son style bien personnel pour l'avoir déjà admiré dans les pages de la revue Amer et l'on trouve sur Youtube la mise en image de l'exhumation de l'opus où certaines traductrice-romancière de notre connaissance cite et lit Oê pour mettre un peu de sel, s'il en manquait.


LMG Névroplasticienne Fosse commune. — Lille, Les Âmes d'Atala, 400 pages, prix libre (l'éditeur I. G. est un gars unique en son genre).