L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Caquets de l accouchée

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 17 juillet 2012

Deux mamelles de la littérature (Rôti-cochon et Caquets)

caquest.jpg


Rôti-cochon et Les Caquets de l'accouchée sont deux ouvrages fondamentaux du patrimoine culturel françoué.

Le premier parce qu'il est le parangon des livres d'apprentissage de la lecture, comparable, par exemple au plus tard Orbis Pictus de Comenius (1659), auquel Vachal rendit hommage en 1920. Là, bien sûr, le Maître d'école perd soufent son tems d' enfeigner les pareffeux & négligens", au milieu d'images superbes.

RotiCochon.jpg

Quant aux Caquets de l'accouchée que partie de l'université françouaise tendrait à considérer comme "anecdotique", si l'on en croit nos oreilles, c'est un satirique ensemble de récits qui connut plusieurs éditions à partir de 1622, à l'instar de quelques autres opus taillés en mer des histoires, brèfle, un classique. Anecdotique alors ? Certes ! Ouida, il l'est anecdotique, en effet, à peu près comme les Contes de Canterbury, ou un peu plus, allez savoir...

Grâce à Georges Bourgueil qui en a établi la leçon, voici donc ce recueil régalable, pour un prix dérisoire, dont le titre intégral est de nature à mettre la puce à l'oreille : Recueil general des caquets de l'accouchée. Ou Discours facecieux, où se voit les mœurs, actions, & fac̜ons de faire des grands & petits de ce siecle. Le tout discouru par dames, damoiselles, bourgeoises & autres. Et mis par ordre en VIII apres-dinées, qu'elles ont faict leurs assemblees, par un secretaire qui a le tout ouy & escrit. Avec un discours du relevement de l'accouchée.

Le secrétaire en question n'étant autre qu'un malade relevé de sa maladie auquel un médecin hardi conseille d'ouïr caché les confidences des dames lorsqu'elles se trouvent entre elles... Le "Sex in the City" de l'époque, en quelque sorte.

Un livre d'une grande audace donc, qui connut de très nombreuses rééditions au fil des siècles, preuve que son contenu ne pouvait être tout à fait inutile. Et, évidemment, nous le conseillons ici à ceux qui aiment lire, s'amuser, se détendre et se réjouir de ce l'être humain est gorgé de malices et de pertinence. Culs-bénis et Pisse-froids s'abstenir.



Recueil général des Caquets de l'accouchée, édition établie par Georges Bourgueil. - Albi, Passage du Nord-Ouest, 2012, 192 pages, 16 €