L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Blanchard Jerrold

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 20 janvier 2007

Une lettre de Jules Claretie à la maison Bachelin-Deflorenne (1872) à propos de Sarcey, de Londres et de Gustave Doré


Mon Cher Editeur,
J’achève les Ruines et fantômes. Vous recevrez cela bientôt.
J’ai déjeuné hier avec Sarcey. Nous avons causé du London de G. Doré. Il s’est plaint qu’ayant fait un long article sur les Ires livraisons, on ne lui ait pas envoyé les autres.
Moi, j’attends aussi le tout pour payer - largement - ma dette.
A vous de tout coeur
Jules Claretie

10. Xbre 72.





Jules CLARETIE (1840-1913) Ruines et fantômes. — Paris, Bachelin-Deflorenne, 1874, 324 p. Accessible sur Gallica.


Blanchard JERROLD (1826-1884) et Gustave DORE (1832-1883) London, a pilgrimage. — London, Grant, 1872. In-fol., XXIV-192 p.

Louis ENAULT Londres, xylographies de Gustave Doré. — Paris, Hachette, 1876, III-434 p.

Et aussi
Gustave DORE Londres, présenté par Bernard Noël. — Thomery (77), À l’enseigne de l’arbre verdoyant, 1984, 181 p.

Voir enfin Curiosadoc