L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Bibliothèque

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 1 novembre 2017

Aujourd'hui en salle : la bibliothèque

WisemanExLibris.jpg


On lit sur l'affiche cette phrase d'Albert Einstein :

La seule chose à savoir absolument c'est l'emplacement d'une bibliothèque.


Et pour vous aider à le retenir, c'est aujourd'hui que paraît Ex Libris, le nouveau documentaire de Frederic Wiseman consacré à la bibliothèque, dernier recours de la démocratie !
Emparez-vous d'une bouteille d'eau (le film dure près de 3 h 30) et courez au cinéma :

Ex libris – The New York Public Library
Réalisation, son, montage, production : Frederick Wiseman
Production : EX LIBRIS Films, LLC
Durée : 197 minutes
Année de production : 2017
Sortie en France : 1 novembre 2017
Pays : États-Unis
Visa : 147 199
Format image : 1.85
Format son : Dolby 5.1
Image : John Davey
Assistant image : James Bishop
Assistante montage : Nathalie Vignères
Assistante montage son - DIT : Christine Hunt
Productrice déléguée : Karen Konicek
Mixage : Emmanuel Croset
Étalonnage : Gilles Granier
Avec le soutien de : JustFilms Ford Foundation, PBS, LEF, Sundance Institute Documentary Film Program, Utah Film Center, Pershing Square
Ventes internationales : Doc & Film International
Distribution France : Météore Films
A Zipporah Films Release


vendredi 15 septembre 2017

Beraldi l'explorateur

BeraldiTschann.jpg


Bien connu des amateurs de livres anciens, Henri Beraldi (1849-1931) était un bibliophile de la haute époque. Celle où Octave Uzanne bouillait d'enthousiasme et proposait des ouvrages magnifiques, avant-garde d'une édition de luxe florissante.
On doit d'ailleurs à Beraldi quelques ouvrages de références classiques dans le domaine de la gravure des XVIIIe et XIXe siècles, plusieurs milliers de notices d'artistes français et étrangers, leurs catalogues, le tout enrichi de détails sur leur formation, leur milieu et les activités dans le domaine de la gravure, du dessin et de l'illustration du livre en France. Des mines.

Alors, quel rapport avec l'exploration ?

Eh bien, c'est tout simple : tandis que Jules Verne promenait à travers le monde ses personnages en prenant soin de leur secouer les côtes, au moment même où une armée d’explorateurs parcouraient l’Afrique sauvage et la Sibérie létale, tout en établissant le menu détaillé des repas autochtones à Bornéo, le journal de vulgarisation scientifique La Nature, qui était le Sciences et Vie de l’époque, proposait entre juin et septembre 1893 le reportage de ce drôle de bibliophile en visite dans un drôle de pays : la Bibliothèque nationale.

Et là, ma foi, il décrit ce qu'il voit dans un style vif et mutin qui n'est pas sans provoquer le plaisir. Moins moqueur qu'impressionné, il ne se remet pas des soins prodigués aux livres par ces êtres étranges que l'on nomme bibliothécaires...

Vous pensiez que le bibliothécaire était un être falot ? Pensez donc ! C’est un lutteur et Beraldi l’avait bien compris.

Avec son compère graveur, le Stéphanois Louis Poyet (1846-1913), spécialiste des gravures à la fois techniques et exotiques, Henri Beraldi nous propose un chef-d’œuvre du panorama administratif fin-de-siècle.

Au-delà de la bibliophilie, il s'est hissé au rang de Jules Verne de la bibliothéconomie, de Courteline du livre broché, de Labiche du papier relié.



Henri Beraldi Voyage d'un livre à travers la Bibliothèque nationale. Avec des gravures de Louis Poyet - Paris, Tschann et Cie, 2017, 95 pages, 8,5 €