L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Bernard Charbonneau

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 25 mai 2017

Charbonneau revient

CharbonneauTEmpsLieu.jpg


Tandis qu'ont reparu plusieurs écrits de Jacques Ellul, voici que son ami Bernard Charbvonneau (1910-1996) refait surface lui aussi grâce aux éditions RN qui font là un travail utile.
Auteur du premier manifeste écologiste, Le Sentiment de la nature, force révolutionnaire (écrit de 1937), Charbonneau n'aura connu la publication qu'à l'âge de 53 ans. Au moment où il écrit L'Homme en son temps et en son lieu, il est encore vierge de tout contact avec l'édition. Il n'en mène pas moins sa barque et pense, à l'abri des conformismes, initiant quelque chose qui ressemble beaucoup à la décroissance (Le Système et le chaos. Critique du développement exponentiel. - Anthropos, 1973 ; Médial éditions, 2012).
Charbonneau était convaincu que le XXe siècle était l'époque des totalitarismes et de la destruction de la nature, pour les mêmes raisons. Evidemment, il n'était édité qu'avec parcimonie et devait souvent recourir à l'autoédition.
Jacques Ellul le tenait pour une sorte de génie.
Il va falloir lire Charbonneau...


Ayant accepté d'être un homme, il me faut bien vivre dans le temps. Et vivre ne se réduit pas à l'automatisme d'une formule, c'est un art de dominer les contraires : à la fois libre à l'instant, et délivré de lui. Il me faut le temps d'être un homme : le civilisé qui traque les secondes ne l'est pas plus que le primitif somnolent dans la stagnation des siècles. Demain, il sera trop tard, chaque seconde m'est comptée, et pourtant je ne peux cueillir ce fuit hors de saison. Une vie, comme une oeuvre nécessaire, obéit à un rythme apparemment nonchalant qui est celui de l'univers, et non celui de notre trop brève existence. L'individu moderne confond souvent le sentiment de l'urgence qui est un bien, et la hâte qui est un mal : parce qu'il identifie se presser et agir, il détruit. (...)




Bernard Charbonneau L'Homme en son temps et en son lieu. Préface de Jean Bernard-Mangiran. - RN éditions, 64 pages, 7.90 €

Bernard Charbonneau Lexique du verbe quotidien. Edition établie et préfacée par Alexandre Chollier. - Héros-limite, 2016, 108 pages, 10 €
Bernard Charbonneau Prométhée réenchaîné. - La Table ronde, 2001, "La Petite Vermillon", 347 pages, 8.70 € Les ouvrages de Jacques Ellul sont également rééditées par la Table ronde.

samedi 10 décembre 2016

Rencontre avec Alain Berset des éditions Héros-Limite

15350450_379177212415361_4145108800373321894_n.jpg



Mercredi prochain, le Préfet maritime, qui a quitté un peu son île pour un périple hexagonal, aura le plaisir de présenter le travail des éditions Héros-limite au cours d'une discussion avec Alain Berset, leur fondateur, dans les locaux de la librairie de la BnF (Paris XIIIe).
Particulièrement soucieuse des qualités littéraires, intellectuelles, typographiques et graphiques de sa production, la maison a constitué sous l'égide de Ghérasim Luca et en très peu de temps un catalogue particulièrement appétissant.
S'y mêlent récits de géographes et poésie contemporaine, écrits prolétariens et romans traduits, chroniques et pavé révolutionnaire, revue mignonne et forte tout ensemble, audaces graphiques et élégance, papiers de bonne main et discrétion, une sorte de rêve pour le lecteur qui n'a qu'à se laisser aller...



Mercredi 14 décembre 18 h 30
Librairie de la BnF/Tschann 13
Bibliothèque nationale de France
Quai François Mauriac (à côté du MK2)
75013 Paris
Mo Quai de la Gare ou Bib. Fr. Mitterand