L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Aquarelle

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 31 mars 2014

Dans l'Anthologie japonaise (1871)

anjaIIII.jpg



Dans un merveilleux exemplaire de l'Anthologie japonaise établie par Léon de Rosny (1837-1914) illustré par le peintre japonais Go-Sei-Da - et l'adjectif merveilleux peine à rendre l'éblouissement de cette consultation -, on trouve le curieux poème intitulé "La Chanson de l'alphabet".

anja.jpg
Elle peut se traduire ainsi :

Plaisir et volupté, tout ici bas s'efface !
Est-il rien d'éternel en ce monde chétif ?
Au gouffre de la vie, hélas ! chaque jour passe,
Et ce n'est même pas un songe fugitif.


Certes, un Oulipien n'y retrouvera pas ses insignifiants petits, mais le traducteur essaye de donner une idée de l'exercice d'ensemble ainsi :
anjaIII.jpg

Léon de Rosny (1837-1914) Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes des insulaires du Nippon, traduites en Français et publiées avec le texte original par Léon de Rosny,... avec une préface par Edouard Laboulaye (Paris, Maisonneuve, 1871)