L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Ange Bastiani

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 19 mars 2014

Ange Bastiani, Georges Arnaud et les chauds lapins...

BASTIANI-COUVERTURE.jpg



Tandis que Le Bréviaire du crime d'Ange Bastiani, Prix Forneret de l'Humour Noir 1968 rappelons-le, défrise à nouveau les lecteurs équipé qu'il est désormais d'une préface de Florian Vigneron et des dessins d'Alfred, la lecture d'un curieux petit roman de l'année 1967 donnera quelque lumière au phénomène Bohème dans les années 1950-1960.
Du côté du Flore, tandis que Situ et autres godelureaux fomentaient et picolaient, un certain Cyril imaginé par Roger de Mervelec courait les filles et publiait des livres avec son peintre de copain Maurice.
Les Lapins du Flore, roman de la firme La Jeune Parque narrait en 1967 les hauts-faits de ces jeunes gens tantôt en vespa, tantôt en voiture et souvent au bar. Un bandeau explicite (pour les neuneus ?) fut même apposé sur la couverture de l'opus : "Les chauds lapins des années 1950". Ce qu'il ne dit pas, c'est que traversaient ses pages Boris Vian, Ange Bastiani ou Georges Arnaud.

Rentré de Toulon après de confortables vacances dans le giron maternel, Ange Bastiani corrigeait les épreuves de "La croque au sel", un délicieux roman écrit sous son pseudonyme de Maurice Raphaël. Pour son lancement, il projetait de lâcher un millier de matous sur Saint-Germain-des-Près, à la manière d'un lâcher de pigeons dans une fête artésienne.

N'en dévoilons pas plus.
Encore mal connu, le parcours de Roger de Mervelec, fameux lapin lui-même, brilla dans la musique et disque plus que dans l'édition : producteur et animateur de l'émission Jazz dans la nuit sur France 1, il fut l'organisateur du notoire Premier festival international de rock au Palais des sports de Paris le 24 février 1961 avec Little Tony, Emile Ford & The Checkmates, Les Chaussettes noires, Frankie Jordan, Bobby Rydell et Johnny Hallyday. Il paraît que cette manifestation lança le Rock'n'Roll en France. Même si les fauteuils ont valsé, il y a parfois loin de la coupe de cheveux à la musique.
De Mervelec publia encore - mais est-ce bien lui ? - un roman chez Horvath en 1994 : La Meunière d'Arras, roman historique sur un épisode historique de la guerre de trente ans dans les Flandres... Mais on est tout d'un coup très loin de la rue du Dragon.

"Quand le Destin vous choisit pour victime, il fignole..." (Georges Arnaud)




Roger de Mervelec Les Lapins du Flore. - Paris, La Jeune Parque, 1967, 214 pages.

Ange Bastiani Le Bréviaire du crime. - Talence, L'Arbre vengeur. Préface de Florian Vigneron Illustrations d'Alfred 448 pages, 23 €
rogerdeM.jpg

mercredi 15 janvier 2014

Nouvelle année, nouvelle frondaison...

arbven.jpg



L'Arbre vengeur change d'aiguilles !


Un nouveau site à votre disposition. Et des nouveautés à foison...
Éric Chevillard L'Autofictif en vie sous les décombres
Thierry Laget Atlas des amours fugaces
Thierry Laget Provinces
Ange Bastiani Le Bréviaire du crime
Pierre Girard Monsieur Stark
Han Ryner Le Fourmicien
René Dalize Le Club des Neurasthéniques
Etc. La liste est longue des bons livres à paraître ou publiés il n'y a pas si longtemps.