L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Alexandre Privat d Anglemont

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 27 novembre 2012

Les Choses accessibles dans le Magasin du XIXe siècle

magaiis.jpg




Se substituant à Dix-neuvième siècle, Le Magasin du XIXe siècle est une nouvelle revue annuelle lancée par la Société des Études romantiques et dix-neuviémistes. C'est, pour faire bref, une revue universitaire qui a revêtu les habits du "mook", ce nouveau format de revues/magazines très illustrés à dos carré dont les vertus ostentatoires plaisent tant aux snobs et aux libraires. Paraîtrait que c'est ce qui se vend, mais est-ce que ça se lit ?
Pas de cette ostentation chez nos dix-neuviémistes, on imagine bien, mais une nette préoccupation de rendre public le fruit de leur recherches à un prix abordable via un objet imprimé agréable et manufacturé. On trouve donc entre les pages du Magasin du XIXe siècle des images, naturellement, mais point suffisamment pour masquer qu'en ce magasin le soin du rubriquage et de la rédaction emporte l'adhésion. Le premier numéro manifestait un premier pas plein de promesses, on a hâte de découvrir la maquette et le contenu du deuxième numéro édité, cette fois, par les éditions Champ Vallon.
Le sujet en est donc l'objet, ou les objets, en clin d'oeil à St Georges Perec, pour manifester le fait que le positiviste XIXe fut un siècle de la production, règne de la banque et du crédit, de la baleine et du ruban, du vin et du lait, en un mot de la consommation.
Parions que le saint-simonien Louis Jourdan, parfait prosateur du "produit" y a aussi belle part.


A noter sur vos tablettes : le jeudi 6 décembre prochain, à 18 h 30 aura lieu, 174 rue de Rivoli, dans les locaux de l'association Ent'revues, une soirée consacrée au Magasin du XIXe siècle. Avec lecture par Elodie Huber et présentation par la rédaction. Un pot suivra.





Sommaire du n° 2 (2012)

Éditorial : Choses en magasin (José-Luis Diaz)

Leur XIXe siècle
Entretien avec Denis Podalydès (propos recueillis par Agathe Novak-Lechevalier)

Le Dossier : Les choses
Le siècle des choses (José-Luis Diaz & François Kerlouégan); Objets (Marta Caraion); La place des choses. Economie de l'ordre et du désordre domestiques en bourgeoisie (Manuel Charpy); Hotte, crochet et lanterne. Les tribulations d'Alexandre Privat d'Anglemont (Jean-Didier Wagneur); Les caves du Muséum. Echantillons, spécimens, leçons de choses (Nicolas Wanlin); Objets domestiques, objets en chambres. Apprivoiser le lieu, affirmer l'identité, maîtriser le temps (Dominique Pety); A travers la culture visuelle du XIXe siècle (Bernard Vouilloux); Le silence des choses. La pantomime romantique, spectacle de l'immanence ? (Olivier Bara); Stendhal : inventaire après décès (Philippe Berthier); Balzac bric-à-brac (José-Luis Diaz); Le parfum des choses (Henri Scepi); Les choses prises au mot. Les anticipations plastiques des Arts Incohérents (Corinne Taunay); Florilège (José-Luis Diaz & Jean-Didier Wagneur); Bibliographie sélective sur les objets du XIXe siècle (Marta Caraion)

Le XIXe siècle s'affiche
Présentation (Agathe Novak-Lechevalier)
Entretien avec Marcel Cohen (propos recueillis par Philippe Hamon); Le XIXe siècle en expositions (Mathilde Labbé et Anne Reverseau); Le XIXe siècle sur les scènes; Le XIXe siècle en musique (Cécile Reynaud); Le XIXe siècle à l’écran

Archives
Présentation (Jean-Claude Yon); Quand les Républicains faisaient appel aux États-Unis contre Napoléon III… (David Delpech); Une rencontre inédite sur une scène de théâtre en 1851 (Shih-Lung Lo); Schaunard aux concerts Rubinstein (François Luguenot)

Le Magasin des magasins
Présentation (José-Luis Diaz); Extraits du Dictionnaire de la conversation et du Musée des familles (José-Luis Diaz); Le Magasin des connaissances utiles et agréables, 1847-1849, ou la presse au service d’une nouvelle Grèce à instruire (Eftychia Amilitou)

Au programme
Musset, Comédies et proverbes (1834-1868) (José-Luis Diaz)

Une journée particulière
Le 6 mai 1846 (Françoise Cestor, Jean-Didier Wagneur et Jean-Claude Yon)

Le XIXe siècle intime
Présentation (Brigitte Diaz); Entretien avec Philippe Lejeune. Aux origines du journal personnel (1750-1815) (Propos recueillis par Brigitte Diaz); Éditer les archives de l’intime. Les points de vue de Michel Braud et de Catherine Mariette-Clot