L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Mot-clé - Albert Meister

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 4 février 2017

Beaubourg a 40 ans, l'utopie d'Albert Meister aussi

Beaubourg40ans.jpg



Tandis que l'on fête le quarantième anniversaire du Centre Beaubourg, paquebot de la culture, il convient de rappeler l'existence du livre d'Albert Meister (ou Gustave Affeulpin comme on voudra), La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg, qui faisait quelques semaines avant son ouverture le rêve d'un bâtiment offert aux citoyens.

Parmi les dernières utopies du XXe siècle, ce texte électrique et visionnaire mérite d'être relu pour mettre en perspective les aspirations d'un sociologue, auteur de L'Inflation créatrice (Puf, 1975), qui versa dans la littérature pour partager ses rêves d'autogestion.

Un précurseur du mouvement collaboratif dont le nom doit être porté, clamé, toujours, sans fin, jusqu'au moment où l'on reconnaîtra sa pertinence et sa portée.




Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €


samedi 21 novembre 2015

C'est tout à l'heure !

couMeister2.jpg



C'est aujourd'hui à 19h, que Jacques Bonnaffé lira, accompagné du musicien André Minvielle, La soi-disant utopie Beaubourg.

Dans cette fiction romanesque, le sociologue Albert Meister (1927-1982), sépcialiste de l'autogestion, imagine dans les sous-sols du Centre Pompidou officiel l’organisation autonome d’une vie collective explorant l’art, l’amour, l’éducation, la politique. Un livre aussi drôle qu'intelligent réédité il y a peu par les éditions Burozoïque.




Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €




BPI/Centre Pompidou
19 h
Petite Salle

vendredi 6 novembre 2015

Albert Meister lu par Jacques Bonnaffé

couMeister2.jpg




Du mouvement autour d'Albert Meister !

Notez bien que le samedi 21 novembre prochain, à 19 h, Jacques Bonnaffé lira, accompagné du musicien André Minvielle, La soi-disant utopie Beaubourg.
Dans cette fiction romanesque, le sociologue Albert Meister (1927-1982), spécialiste de l'autogestion, imagine dans les sous-sols du Centre Pompidou officiel l’organisation autonome d’une vie collective explorant l’art, l’amour, l’éducation, la politique.
Un livre aussi drôle qu'intelligent réédité par les éditions Burozoïque.




Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €


Rappel :
canardMeister_0001.jpg
Le Canard enchaîné (n° 4908, 17 janvier 2011, p. 6)

mercredi 5 mars 2014

Bibliographie lacunaire de la collection Antidotes

affulcouv.jpg


Les années 1970 cherchaient des solutions, en inventaient même. Elles avaient foi en l'Homme et croyaient au collectif Témoin de cette époque, la collection "Antidotes" des éditions Entente, sises 12, rue Honoré Chevalier (75006 Paris), a milité pour la mise en œuvre de solutions saines mues par l'utopie, l'écologie, la pédagogie et... l'autogestion.
C'est là que la série nous intéresse puisque, aux côtés d'un René Dumont, y prit place un spécialiste de cette dernière question : Albert Meister. Ce dernier proposa sous le pseudonyme de Gustave Affeulpin (1) une Soi-disant Utopie du centre Beaubourg qui mérite diablement le détour. La collection fut publiée entre 1975 et 1993. Rien de très évident ne permet de comprendre vraiment tout à fait la présence des deux derniers ouvrages de l'ensemble.



Catalogue probablement un peu lacunaire de la collection Antidotes

Paul Lengrand L'Homme du devenir : vers une éducation permanente, 1975, 110 p. Fait suite à l'"Introduction à l'éducation permanente".

Philippe Oyhamburu La Revanche de Bakounine ou De l'anarchisme à l'autogestion, 1975, 334 p.

Gustave Affeulpin (i. e. Albert Meister) La Soi-disant utopie du Centre Beaubourg, 1976 , 198 p. Voir la nouvelle édition.

Ehsan Naraghi L'Orient et la crise de l'Occident. Préface d'Alfred Sauvy. Traduit du persan par Brigitte Simon, en collaboration avec Thierry Lemaresquier, 1977, 212 p.

Thierry Jeantet, Michel Porta et Jean-René Siegfried La Révolution conviviale, 1979, 139 p.

Michel Jourdan La Maison sur la montagne. Avec l'aide de Sylvia Jourdan, 1979, 127 p.

Marceau Felden 21e siècle : les nouvelles dimensions du futur, 1981, 393 p.

Maria Brandon-Albini Radioscopie de la culture italienne. Nouvelle édition revue et augmentée, 1983 , 670 p .

Carla Albini Les Arts plastiques en Italie de 1860 à 1943, 1985, 297 p.

René Dumont Les Raisons de la colère ou L'utopie et les Verts. Avec Charlotte Paquet, 1986, 137 p.

Mauricette Restoy Docteur, je ne veux plus vieillir : ou Doit-on traiter la ménopause ? Avec la collaboration de Valérie Sahue-Restoy, 1987, 224 p.

Mauricette Restoy Pour rester jeunes, aimons nos cellules, 1993, 244 p.



(1) Des explications sur ce nom figurent dans la préface de la nouvelle édition proposée par la maison Burozoïque en 2010.

mercredi 25 septembre 2013

Albert Meister, sociologue de l'utopie

couMeister2.jpg




Enfin un peu de mouvement autour de la figure d'Albert Meister !
Albert Meister (1927-1982), sociologue de l'utopie, auteur de L'Inflation créatrice (Puf, 1975), est le sujet d'une journée d’études organisé le 14 novembre prochain à l'Imec (Caen, Abbaye d'Ardenne) avec le Crédit coopératif et Centre d’histoire sociale autour de l'autogestion et du mouvement coopératif... Sa Soi-disant Utopie du centre Beaubourg avait reparu en 2011

Le Programme prochainement...





Et toujours : Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €


canardMeister_0001.jpg
Le Canard enchaîné (n° 4908, 17 janvier 2011, p. 6)

vendredi 29 avril 2011

Les Dernières productions du Préfet maritime

RoordaCouvRire.jpg
Henri Roorda Le Rire et les rieurs, suivi de Mon suicide, présenté par le Préfet maritime. — Paris, Mille et une nuits, en librairie le 11 mai prochain.

Pohol-CouvAlamblog.jpg Marc Michel Pohol et autres textes terribles (inédits). Préface du Préfet maritime. Couverture illustrée de deux photographies de Christèle Jacob. — Paris, Des Barbares..., 1er juin 2011, 112 pages, 16 € (franco de port jusqu'au 1er juin 2011). Les chèques sont à libeller à l'ordre d'Eric Dussert 29, rue du Borrégo 75020 Paris.


HctFrance.jpg
Hector France Sous le burnous. Préface du Préfet maritime. - Anarchasis, 208 pages, 17 €


Queue.achard.jpg
Paul Achard La Queue. Postface du Préfet maritime. — Paris, Mille et une nuit, 152 pages, 4,50 €


couMeister2.jpg
Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €



MarronsHouat.jpg
Louis-Timagène Houat Les Marrons. Préface du Préfet maritime. - Talence, L'Arbre vengeur, coll. "L'Alambic".

DuperrayWeil.jpg
Jean Duperray Quand Simone Weil passa chez nous. Témoignage d'un syndicaliste, suivi de textes inédits. Édition présentée par le Préfet maritime. - Paris, Mille et une nuits, 175 pages, 12,00 €

Couv.Duperrat.jpg Jean Duperray Harengs frits au sang. Préface du Préfet maritime. - Talence, L'Arbre vengeur, "L'Alambic", 320 pages, 15,00 €


BarrucandVictor.jpg Victor Barrucand Avec le feu. Préface du Préfet maritime. - Paris, Phébus, 208 pages, 11 €

samedi 22 janvier 2011

Contre le monde moche

canardMeister_0001.jpg
Le Canard enchaîné (n° 4908, 17 janvier 2011, p. 6)



couMeister2.jpg
Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €

dimanche 9 janvier 2011

Une bonne queue

Queue.achard.jpg

Non, le Préfet n'est pas tous les jours au champs : mardi 12 prochain paraîtra La Queue, de Paul Achard dont le minois a paru à plusieurs reprises sur l'Alamblog. Ce livre, un sacré document, tient du recueil de propos de comptoir et de source historique pour aborder l'histoire des mœurs du Parisien en période de famine (à lire attentivement pour aborder les années à venir !) :

Paul Achard La Queue. Postface du Préfet maritime. — Paris, Mille et une nuit, 152 pages, 4,50 €


Et un rappel des ouvrages parus depuis l'automne :

couMeister2.jpg
Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €



Paraîtra encore le 17 février prochain...

MarronsHouat.jpg
Louis-Timagène Houat Les Marrons. Préface du Préfet maritime. - Talence, L'Arbre vengeur, coll. "L'Alambic".

Sont toujours disponibles...

DuperrayWeil.jpg

BarrucandVictor.jpg

jeudi 18 novembre 2010

Disponible à la vente : une Soi-Disant Utopie !

couMeister2.jpg



Dès aujourd'hui, La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg est disponible dans toutes les bonnes librairies. Il sera également présent à l'espace Blancs-Manteaux (M° Saint-Paul) ce week-end pour le Marché de la poésie d'automne !


Petit rappel, pour mémoire :

Qui était donc Albert Meister ?

Spécialiste de l'autogestion, le sociologue Albert Meister (1927-1982), auteur d'un ouvrage cardinal, L'Inflation créatrice (PUF), a imaginé en 1975 sous le pseudonyme de Gustave Affeulpin la mise en place dans les sous-sols du Centre Pompidou (alors en construction) d'une vie collective et autonome.
Vision libertaire d'un monde assumant sa liberté et panorama plaisant des champs habituellement problématiques de la vie collective (art, amour, sexualité, politique, éducation, culture), La Soi-Disant Utopie du Centre Beaubourg présente deux autres caractéristiques notables :
- Dans le domaine des utopies, elle paraît après une théorie d'anti-utopies plus sombres les unes que les autres ;
- Dans le domaine des utopies positives, elle propose un contrat social à O % de contrainte.

Et c'est ainsi qu'Albert Meister est grand.

NB : Cette réédition est due à l'obstinée amitié de Jacques Vallet, le meneur de la revue Fou parle dont Albert Meister fut le "conseiller philosophique", et drôlatique...



Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €
.

lundi 8 novembre 2010

Albert Meister en librairie

couMeister2.jpg



Le 18 novembre prochain, La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg sera disponible dans toutes les bonnes librairies.
Rappel d'un message de septembre qui ne signalait pas que cette réédition est due à l'obstinée amitié de Jacques Vallet, le meneur de la revue Fou parle dont Albert Meister fut le "conseiller philosophique", et drôlatique...

Qui était donc Albert Meister ?

Spécialiste de l'autogestion, le sociologue Albert Meister (1927-1982), auteur d'un ouvrage cardinal, L'Inflation créatrice (PUF), a imaginé en 1975 sous le pseudonyme de Gustave Affeulpin la mise en place dans les sous-sols du Centre Pompidou (alors en construction) d'une vie collective et autonome.
Vision libertaire d'un monde assumant sa liberté et panorama plaisant des champs habituellement problématiques de la vie collective (art, amour, sexualité, politique, éducation, culture), La Soi-Disant Utopie du Centre Beaubourg présente deux autres caractéristiques notables :
- Dans le domaine des utopies, elle paraît après une théorie d'anti-utopies plus sombres les unes que les autres ;
- Dans le domaine des utopies positives, elle propose un contrat social à O % de contrainte.

Et c'est ainsi qu'Albert Meister est grand.






Albert Meister La Soi-disant Utopie du Centre Beaubourg. Postface du Préfet maritime. - Montreuil, Burozoïque, 2010, coll. "Le répertoire des îles", 256 p., 14 €
.

- page 1 de 2