L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Trois types d'hommes

bakounine-la-vie-d-un-revolutionnaire-1137558397_L.jpg



Mazzini, Marx et Bakounine représentent, en effet, trois types d'homme, de même qu'ils incarnent trois doctrines. La révolution possède en Mazzini le démocrate, son prêtre ; en Marx le socialiste, son savant ; en Bakounine, l'anarchiste, son soldat. Pour Mazzini la révolution est une religion, pour Marx une science, pour Bakounine une mystique. Selon la philosophie de Mazzini, Dieu et l’État se complètent, puisque Dieu s'identifie avec l'idéal, l'Etat avec la réalité; la révolution est, selon ce concept, le moyen de créer la république démocratique, c'est-à-dire la seule forme de l’État qui correspondant à l'idéal et dans laquelle, par conséquent, Dieu se manifeste. Marx, par contre, considère la révolution comme une nécessité pour libérer les forces économiques que la société capitaliste a déjà développées dans son propre sein. Bakounine, enfin, voit dans la révolution une explosion de forces humaines pour conquérir la liberté.







Hanns-Erich Kaminski Bakounine. La vie d'un révolutionnaire. — Paris, La Table ronde, "la petite vermillon", 406 pages, 8,70 €

Commentaires

1. Le mercredi 7 février 2018, 14:34 par Le Tenancier

Est-ce un lapsus de votre part ou bien de l'auteur, ce « Baronnie » à la place de « Bakounine » dans la dernière phrase ?

2. Le mercredi 7 février 2018, 16:59 par Le Préfet maritime

Mieux que ça, une correction automatique de logiciel à la con.

Je corrige !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet