L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Les éditeurs indépendants peuvent être élégants aussi

SavitzakayaLIghtA.jpg


Les éditeurs indépendants savent être élégants
Les éditeurs indépendants peuvent aussi produire proprement.
La preuve...
A l'aube du salon des édigteurs indépendants (ce week-end aux Blancs-Manteaux), qui rassemble une partie du ban et de l'arrière-ban de l'édition en devenir, L'Oeil d'or se lance dans une campagne d'adhésion pour asseoir son activité associative, fortifier ses programmes et maintenir une production qui fait fonctionner des imprimeries en France, et des imprimerie œuvrant avec le label Imprim'vert (1) sur du papier FSC avec de l’encre végétale. (2)
Plusieurs types d’adhésion sont proposées. Faites votre choix.

Et n'oubliez plus de consulter l'achevé d'imprimer des livres que vous achetez...




(1) Oui, consommateur que vous êtes, même si les "médias" n'ont pas encore découvert le sujet aux oeufs d'or, vous avez aussi le droit d'être regardant lorsque des éditeurs peu scrupuleux vous fournissent des encres bien sales (jusqu'à trois métaux lourds pour composer une encre) sur du papier dégueulasse à base de bois. Les solutions propres existent, il suffit de s'en servir. Même en France. Merci de votre attention.

(2) Les gougnafiers qui impriment dans des pays sans protection sociale vendent leurs produits aux mêmes prix que ceux qui font des efforts financiers pour un commerce propre. Voulez-vous des noms ? (Et on n'a pas commencé à parler de la qualité des livres...)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet