L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

I wish it could be 1984 again

Nineteen2.jpg



Entre 1982 et 1988, Nineteen était le meilleur magazine de rock français. Rédigé par une équipe réduite du côté de Toulouse, il faisait l'histoire du rock qui se tient debout, et tenait la chronique du rock vivant. Et même très très vivant si le Préfet maritime en croit ses acouphènes — qui sont d'époque (concert Cherokees, Vienne, 198?)...
L'arrivée d'un nouveau numéro était une joie, avec, pour les abonnés, le plaisir supplémentaire, mensuel (?) du fanzine Going Loco, et trimestriel d'un disque souple révélant des morceaux encore inédits...
C'était le bonheur.
En 2016, Les Fondeurs de briques ont entrepris la publication des meilleurs pages de Nineteen, Anthologie d’un fanzine rock, 1982-1988 consacré au "rock underground" de ces années (1), et ils enchaînent avec un volume (+ cd) consacré aux groupes français (2). C'était l'époque où l'on écoutait des disques importés d'Australie, où New Rose, Bondage, Gougnaf et autres Gymnote Mission nous fournissaient des galettes, Où les Batmen faisaient la première partie des Died Pretty à Grenoble...
I wish it could be eighty four again, i wish it could be..., si l'on ose dire.

Le livre sortira courant octobre. Réservez-le grâce au bon de souscription.


Nineteen. Anthologie d'un fanzine rock. Sous la direction d'Antoine Madrigal.
Tome 1 : 432 pages + 16 pages de photos, 2016, 25 €
Tome 2 : 352 pages + 16 pages de photos + CD 19 titres : en souscription jusqu'au 24 octobre puis 25 €
(1) Alex Chilton, Barracudas, Cramps, REplacements, Plimsouls, Gun Club, X, Saints, Radio Birdman, Sunnybous, Dogs, Soft boys, nomads, Dream Syndicate, Undertones, Len Bright Combo, Fleshtones, Died Pretty, Scientists, Dr Feelgood, Wilko Johnson, Sting Rays, Milkshakes, Nikki Sudden, True West, MC5, Sky Saxon, Flamin'Groovies, Sonics, Seeds, Chocolate Watch band, Elliott Murphy... et les autres.

(2) Batmen, Cherokees, City Kids, Coronados, Daltons, Dum Dum Boys, Fixed Up, Flamingos, Gamine, King Zize, Little Bob, Roadrunners, Shifters, Shredded Ermines, Snappin’ Boys, Soucoupes Violentes, Eric Tandy, Gilles Tandy et les Thugs. Mais où sont donc passés les Mescaleros, Hot Pants et autres Chesterbox ?



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet