L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Vélimir Khlebnikov, roi de la rentrée

KhlebA.jpg



Le roi de la rentrée, c'est forcément Vélimir Khlebnikov (1885-1922), le grand poète russe qui ne passait pas les portes.
Pour se préparer à l'accueillir, ce billet en forme d'avertissement : il arrive et il va vous étourdir.
Reconnaissez que l'année 2017 nous gâte : sur notre île nous aurons désormais le loisir de lire Nicanor Parra et Velimir Khelbnikov... Quoi ? On ne vous a pas encore parlé de Nicanor Parra ? Foi de Préfet maritime, nous allons corriger ça.




Vélimir Khlebnikov Œuvres, 1919-1922. Traduit du russe par Yvan Mignot. — Verdier, coll. "Slovo", 1150 pages, 47 € En librairie le 7 septembre.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet