L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Curiosités de Florence Milo

FlorenceMilo.jpg


Parmi les auteurs les moins notoires du catalogue de GLM, Florence Milo publiait "Trophées de la pénombre" en avril 1950.
Son livre, composé de soixante-sept poèmes regroupés dans "L'oracle ou l'or à clef", et de quelques autres, et une curiosité très appréciable.
Dans cet "oracle", qui ressemble à un Blason de la vie, tous les poèmes y sont intitulé d'un seul mot et classés par ordre alphabétique d'"Agonie" à "voyage". Ce livre est donc un glossaire où se croise "Indulgence" et Cuisse", "Médisance" et "cimetière" ou "Nombril".
La "Mercuriale" du Mercure de France du 1er décembre 1950 : "La rose de l'allégorie est toute barbelée d'épines. C'est dire que les poèmes de Florence Milo sont comme des pétales teints d'un léger sang."
Fragments.

Ivresse
Trépanation d'hommages intérieurs.



Voyage
L'échine dionysiaque.



Dessin
Boussole de croquignoles
en arpèges statiques.



Vieillir
Stupéfiant des fleurs.



Rêve
Favoris du climat intérieur



Chair
Stances au dirigeable éclaté



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet