L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

La flemme Cossery

CosseryRodolphe.jpg


On aurait voulu parler plus tôt de ce bel essai consacré à Albert Cossery.
Le temps nous a manqué.
Entre les siestes et le désir provoqué par le travail de Rodoplhe Christin, nous avons été entraîné à des relectures.
Et relire Cossery, c'est enchaîner un livre après l'autre.
Cela prend du temps.
D'autant que cette relecture s'effectue dans un état proche du rêve éveillé, en pleine chaleur d'été, lorsque la pierre répand son odeur, où flotte dans l'air des senteurs qu'on dirait opiacées.
Rodolphe Christin l'a bien cherché.



Rodolphe Christin Le Désert des ambitions : Avec Albert Cossery. - Paris, L’Échappée, 143 p., 14 €
P. S. Plutôt qu'un long discours plein de mots où nous entraînerait la philosophie des sybarites-réfractaires de Cossery - les professionnels de ce type d'éloge des rétifs relâchés hors-barrières ont déjà balancé la purée standard - ajoutons seulement les titres des chapitres qui valent synthèse : (plus tard, si on a le courage)


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet