L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Petite bibliographie lacunaire de la collection « Textes fous »

textesfousseghers.jpg


La collection dirigée chez Seghers par Félix Guattari et Nicole Muchnik n'aura pas vécu deux ans.
Mais on peut parier qu'elle a fait date.


Textes fous, c'est-à-dire hors normes, en rupture délibérée ou de fait avec les conventions dominantes de la littérature.
Textes dus à des écrivains à la recherche de nouveaux moyens d'expression et/ou à des déviants marginaux de toute sorte.
Comment sentir, ou, simplement, savoir ce qui se passe dans la tête des enfants, des "primitifs", des "non garantis" ou de ceux que traversent des moments de folie, de désespoir, des explosions de révolte, si à chacun de leurs propos spontanés les modes substituent une parole autorisée ; plaquent sur eux une grille de lecture littéraire, linguistique ou psychanalytique ?
Ici, pas d'autre critère que la qualité, pas de commentaire, pas de gloses. Juste le texte.




Catalogue

Fernand Deligny Balivernes pour un pote. - Paris, Seghers, 1978, 62 p. « Textes fous » (n° 1).

Christian Esclasse La Litanie des illustrés de mon enfance ou Pendiculation. - Paris, Seghers, 1978, 62 p. « Textes fous » (n° 2).

Manz'ie Les Idées reçues. - Paris, Seghers, 1978, 60 p. « Textes fous » (n° 3).

Geneviève Clancy et Philippe Tancelin Fragments-délits. - Paris, Seghers, 1979, 79 p. « Textes fous » (n° 4).

Dominique Preschez À nouveau, les oiseaux. - Paris, Seghers, 1979, 70 p. « Textes fous » (n° 5).

Marguerite Grünfeld Petite sismographie érotique à l'usage des bons vivants et des mauvais morts. - Paris, Seghers, 1979, 71 p. « Textes fous » (n° 6).

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet