L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Eco veille au grain

EcoReconnaitreFascisme.jpg


Tout occupé à couper son bois, le Préfet maritime se tient ses jours loin de son clavier. D'où ce relatif silence dont vous devez apprécier la tessiture particulière.
Néanmoins, n'est-ce pas, distance n'est pas réticence.
A l'occasion d'un achat d'une plaquette à un libraire ambulant sympathique vous voici avec un nouveau billet sur les bras : celui-ci où il sera question de feu Umberto Eco dont les éditions Grasset, malignes comme un éditeur de tant (de livres), a mise en vente un chapitre isolé de ses Cinq questions de morale (1997, traduction française 2000). Histoire de rattraper l'apôtre du Ronchonnez un peu, que diable ! Hessel. Cela étant, aucune commune mesure : le texte d'Eco est un précipité utile pour militer derechef contre le vote fasciste très couru en France ces derniers emps.

« Je crois possible d’établir une liste de caractéristiques typiques de ce que j’appelle l’Ur-fascisme, c’est-à-dire le fascisme primitif et éternel.
L’Ur-fascisme est toujours autour de nous, parfois en civil.
Ce serait tellement plus confortable si quelqu’un s’avançait sur la scène du monde pour dire “Je veux rouvrir Auschwitz…”
Hélas, la vie n’est pas aussi simple.
L’Ur-fascisme est susceptible de revenir sous les apparences les plus innocentes.
Notre devoir est de le démasquer, de montrer du doigt chacune de ses nouvelles formes – chaque jour, dans chaque partie du monde. »



Avec Reconnaître le fascisme, et par conséquent le fasciste ainsi que sa version féminine, Eco donne treize moyens de distinguer aisément cette engeance pourrie. Les voici dans l'ordre :
1. Culte de la tradition
2. Refus du modernisme, donc de la pensée
3. Culte de l'action pour l'action
4. Un désaccord est une trahison
5. Peur de la différence
6. Fruit de la frustration individuelle et sociale des classes moyennes
7. Obsession du complot
8. Ses ennemis sont à la fois trop forts (complot) et trop faibles (ils vont être battus)
9. La vie est une guerre permanente
10. Système fondé sur l'élitisme de masse
11. Chacun est éduqué pour devenir un héros
12. Machisme couvrant une indivis penis permanente (jeu substitutif avec les armes) 13. Populisme qualitatif (le quantitatif renvoie à la démocratie) : ici le peuple est un, donc l'individu n'est rien.
Vous avez reconnu quelqu'une ?
Pour plus de détails, lisez donc le livruscule.



Umberto Eco Reconnaître le fascisme. Traduit de l'italien par Myriam Bouzaher. — Paris, Grasset, 2017, 50 pages, 3 €


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet