L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Viande de bison froide

ButcherCross.jpg


L'hiver est arrivé, c'est parfait. Vous pouvez ouvrir Butcher's Crossing de John Williams.
Ce 'Carrefour du boucher' est un excellent roman western qui relate l'une des dernières chasses aux bisons, à une époque où elles font déjà partie des activités du passé. Le bison lui-même y est quasiment passé.
Le récit de l'équipée de quatre hommes dans une vallée merveilleuse — la Sangri-La du chasseur de bisons, où il ne fait cependant pas bon passer l'hiver — devrait vous dépayser. Moins zazou psychédélique que le Zebulon de Rudolph Wurlitzer, Williams, auteur de Stoner si l'on s'en souvient, (Le Dilettante, 2001, trad. Anna Gavalda), mérite le détour. Quant bien même sa narration est d'un parfait linéaire, la voie du chariot est beaucoup plus... Lisez donc et vous verrez.
Butcher's Crossing est une ville fantôme ? allons, allons...





John Williams Butcher's Crossing. Traduti de l'anglais par Jessica Shapiro. — Paris, PIranha, 304 pages, 19 €

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet