L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Puisqu'on en est à parler de bons livres

AgatheGuiConstellations.jpg



C'est Agathe Guillaume, libraire chez Millepages à Vincennes, qui avait été la première à le dire : Les Jeunes Constellations... "un premier roman qui se permet tout". Et elle avait parfaitement raison.

Nous profitons des fêtes pour rappeler à tous que c'est LE livre de 2016 qu'il faut avoir lu pour se procurer du plaisir.

Il est d'ailleurs encore temps de se le faire offrir.

Le père Noël fait une exception pour Les Jeunes Constellations de Rayas Richa.



Rayas Richa Les Jeunes Constellations. - Talence, L'Arbre vengeur, 2016, "L'Alambic", 223 pages, 18 €

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet