L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Les couvertures de notre siècle (21)

Femme_Brouillon.jpg



Un récit plein d'esprit, par une femme perplexe.

"Le meilleure moyen d'éradiquer la mère parfaite, c'est de glandouiller. Le terme est important car il n'appelle à aucune espèce de réalisation, il est l'ennemi du mot concilier. Car si faire voeu d'inutilité est déjà courageux dans notre société, pour une mère, c'est la subversion absolue. Le jour où je refuse d'accompagner père et bébé à un déjeuner dominical pour traîner en pyjama toute la journée, je sens que je tiens quelque chose."



Amandine Dhée La Femme brouillon. — La Contre-Allée, 96 pages, 13 €


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet