L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Pessoa revuiste

orpheu1.jpg


« Nous sommes le sujet des conversations du moment dans tout Lisbonne ; je vous le dis sans exagérer. Le scandale est énorme. On nous montre du doigt dans la rue et tout le monde — même ceux qui ne s’intéressent pas à la littérature — parlent d’Orpheu. »

Fernando Pessoa à Cortes-Rodrigues, le 4 avril 1915 à Lisbonne.



Fernando Pessoa et Mario de Sá-Carneiro (dir.), Orpheu, revue trimestrielle de littérature. Traduction Patrick Quillier. – Paris, Ypsilon éditeur, 279 pages, 33 €

Orpheutrad.jpg
Illustration de tête : José Pacheco (1885-1934), couverture de la livraison inaugurale (janvier-mars 1915)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet