L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Nouvelles d'Henri Simon Faure

HSFLELLBE.jpg


Tandis que les cendres d'Henri Simon Faure ont été rapatriées à Oppède-le-Vieux aux côtés de sa femme et de son fils, tandis que se relisent les pages qu'il a publiées, tandis que se préparent les hommages, l'heure d'Henri Simon Faure est donc venue. Même Livres-Hebdo a évoqué sa disparition, c'est dire. L'interprofession va finir par entendre, nul ne pourra plus faire mine d'ignorer.

Ses amis de toujours, ses lecteurs, ses concitoyens de Loire et d'ailleurs reprennent le crachoir et entonnent justement les louanges de son œuvre. Son éditeur Jean Paul Louis annonce pour le mois prochain la suite de ses éditions avec la reprise en un volume de trois recueils importants : tombeau de marine valentin/ gamin pour de bon/ à la mine, le poète.

Pour sa part, L'Alamblog vous proposera dans les temps qui viennent des billets bibliographiques HSF ainsi que des photographies communiquées bienveillamment par Jean Paul Louis.

Alors, puisque nous pensons à lui, à Michel Ohl et à Christian Bachelin tout juste envolés, nous espérons que cette année 2015 sera celle de l'éclosion de nombreux talents, parce qu'il faudra bien nous consoler de ces pertes colossales, et même intolérables.

Ce sont les vœux que nous forgeons, ici, sur notre île.

A la mine, le poète !



henri simon faure tombeau de marine valentin/ gamin pour de bon/ à la mine, le poète. Illustration de couverture par Lell Boehm ("Les crassiers de Saint-Étienne"). — Tusson, Du Lérot, 25 €

Du Lérot, éditeur
Les Usines réunies
16140 Tusson
96 pages, 25 €

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet