L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Pour égayer tout ça...

alamblcoule.jpg




Comment rire de tout le comique qui court les rues sans faire rire personne ?
Et comment voir tout cela sans en faire le roman ?




Philippe Muray Essais. — Paris, les Belles Lettres, 1824 pages, 33,50 €

Illustration du billet : © Draco Semlich 2015.

Commentaires

1. Le mercredi 21 janvier 2015, 11:31 par Bruno Duval

Même s'il prenait de grands airs
pour toiser le vulgaire
Muray ne prenant qu'un r
détestait qu'on lèpre
HI pour un Amer
RIS CAÏN!
(précisions sur demande)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet