L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

La course du printemps

oeilParis.jpg


La course du Printemps

Le prix de la Renaissance est en quelque sorte le prix Concourt du printemps. Les Treize, de l'Intransigeant indiquent trois "lauréats possibles" pour le prix qui sera attribué le 7 mai prochain : M. Joseph Jolinon, à qui l'on doit Le Valet de Gloire et le Joueur de balle ; M. Martin Maurice, dont le dernier ouvrage, Amour, terre inconnue a été très remarqué, et M. André Demaison, l'auteur du "Livre des bêtes qu'on appelle sauvages".
En outre de ces trois romanciers, nous croyons savoir, bien que la liste des candidats n'ait pas encore été arrêtée a l'heure où nous écrivons ces lignes, que MM. Jean Prévost, Paul Haurigot, Marc Stéphane et Elie Richard sont également sur les rangs.
Enfin, ceci sous toutes réserves il ne serait pas impossible, nous dit-on, qu'un des membres du jury présentât la candidature de M. Roger Martin du Gard. (L'Oeil de Paris).



La Gazette de Paris, 20 avril 1929.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet