L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Bibliographie lacunaire des éditions La Cité universelle

stalipliever.jpg


Avant le marché de la popoésie, il y a le marché de la bibibliophilie.
On y voit des choses marrantes, et même des peintures, et puis des livres que leurs auteurs, parfois, ont tenté de faire disparaître. Ainsi ce rare Duras d'époque vichyste, à l'époque où la demoiselle Donnadieu n'avait encore pris goût à la notoriété.
A cette époque, dira-t-on, elle luttait dans ce livre au fumet un tantinet raciste en faveur de la banane française et pour le compte du ministre Georges Mandel, conjointement avec le futur résistant Philippe Roques (1910-1943).
Il n'y a pas de sot métier.
Comme il n'y a pas de sotte banane.
Bref. Elle récusa cette publication de jeunesse, forcément de jeunesse.
Forcément.


Marguerite Donnadieu et Philippe Roques L'Empire français. - Paris, Gallimard, coll. "Problèmes et Documents", 1940, 233 pages


Profitons en pour donner, tant que nous y sommes, la bibliographie des éditions La Cité universelle, fondée en 1945 par Robert Antelme et son épouse, bientôt reprise par les éditions Robert Marin comme collection dès 1947. Cette bibliographie sera certainement la plus courte de l'Alamblog, et donc la moins lacunaire... Et remarquons que l'éditeur Robert Marin s'est fait connaître pour bien d'autres textes.


Bibliographie des éditions "La Cité universelle"

Edgar Morin L'An zéro de l'Allemagne. Avant-propos de Bernard Groethuysen, - Paris, Éditions de la Cité universelle, (1946), imp. Presses du XXe siècle, IX-263 p.

Saint-Just Œuvres. Discours, rapports. Institutions républicaines. Esprit de la Révolution. Proclamations, lettres. Introduction de Jean Gratien. préface de Dionys Mascolo. - Paris, Éditions de la Cité universelle, 1946, 333 p.


"La Cité universelle" collection de la maison Robert Marin

Robert Antelme L'espèce humaine. - Paris, Robert Marin, (1947), collection "La Cité universelle", impr. I.F.C., 436 pages,

Giuseppe Berto Le ciel est rouge, roman traduit de l'italien par Pierre de Montera. - Paris, Robert Marin, 1949, collection "La Cité universelle", impr. de A. Tournon 415 p., avec portrait et notice sur la jaquette en couleurs.

Mark Dvorjetski Ghetto à l'Est, roman traduit du yiddish par Arnold Mandel. - Paris, Robert Marin, 1950, coll. "La Cité universelle", 302 p. : jaquette en couleurs avec notice et portrait.

Theodor Plievier Stalingrad, roman traduit de l'allemand par Paul Stephano. - Paris, Robert Marin, 1948, coll. "La Cité universelle", imp. Consortium d'impression et de publications, 561 p..

Par la suite, l'existence d'un Theodor PlievierMoscou. Traduit de l'allemand par Max Roth. - Paris, Flammarion, 1953, avec jacquette - 14,5x20,5 - 314 pp. Coll. "la cité universelle"... nous laisse imaginer que, peut-être, cette petite bibliographie peut désormais être considérée comme lacunaire (à suivre, car la mention de collection, non vérifiée sur l'exemplaire pour l'instant, peut-être erronée, il est possible, en effet, que la colection réelle soit "La Rose des vents").

Commentaires

1. Le lundi 11 juin 2012, 12:07 par maurice imbert

Éditions Robert Marin

1• Jean-Paul Coutisson - Le mendiant aux mains pures.
120x190 II, 307, I
Imprimé le 10 mai 1948 par J. Berdu et cie.

2• Elio Vittorini - Les petits-bourgeois.
Collection Étrangère.
Traduction par Maria Brandon-Albini.
120x185 II, 255, I
Imprimé le 10 juin 1948 par J. Bedu et cie.

3• Rex Warner - La dernière semaine du professeur A.*
Collection Étrangère.
Traduction par Ludmila Savitzky.
120x190 II, 397, III.
Imprimé le 15 juin 1948 sur les presses de la SA Roland.

4• André Breton - La Lampe dans l’horloge.
Frontispice de Toyen.
Collection l’Âge d’or.
110x170 IV, 85, XI
Imprimé le 15 juin 1948 par Bedu.
• 250 vélin d’Arches, pleine marge, avec une lithographie de Toyen ;
• 2000 alfa mousse ;
• Qqs S. P.
¶. La clef des champs, sagittaire.

5• Guy Verdot - On te dressera
115X185 II, 307, I
Imprimé le 20 octobre 1948 sur les presses de la S. a. imprimerie Roland.
¶ Gallimard, 1955.

6• Jean Cocteau - Le Sang d’un poète.
Photographies de Sacha Masour.
Mise en pages, choix des illustrations et prière d’insérer par H. P.
160X215 IV, 106, IV
Imprimé le 30 octobre 1948 par Aulard.
• 45 vélin d’Arches, dont 20 HC ;
• 95 vélin d’Isère, dont 20 HC ;
• 2800 vélin hélio.
Recouverture de l'édition initiale des Quatre Vents, 1947.
Quatre ou cinq exemplaires seulement ont été tirés sous couverture noire à caractère rouge des Éditions des Quatre Vents.
¶. Éditions du Rocher, Monaco
Recouverture de l’édition Marin.

7• Raymond Queneau – Monuments.
Douze burins de Jean-Paul Vroom.
255x335 IV, 53, III.
Chemise & étui.
Imprimé le Dominique Viglino le 30 septembre 1948.
• 12 Vélin lana blanc, avec un desssin original et une suite sur Auvergne,
• 30 vélin lana blanc avec une suite sur Auvergne,
• 140 vélin Lana blanc,
• 40 vélin lana blanc numérotés i à xl, réservés à l’artiste et aux amis de l’éditeur.

6• Nathalie Sarraute - Portrait d'un inconnu.
Préface de Jean-Paul Sartre.
120x190 II 267, I
Imprimé le 4éme trimestre 1948 par le Consortium d'impression et de publications.
¶ Gallimard, 1956.

7• Guy Marester - Autrefois en Arcadie.
Collection Le chemin de la vie.
142x193 287, I
Imprimé le 30 novembre 1948 par les établissements ARAC.
• 15 vélin satiné.

8. Gaëtan Picon - Georges Bernanos.
Collection Les hommes et les œuvres.
125x180 II, 227, I
Imprimé le 4ème trimestre 1948 par la SCIP.

9• Robert Antelme - L'espèce humaine.
Collection La cité universelle.
Recouverture de l'édition de La Cité universelle
140x195 II, 436.
Imprimé par I. F. C., 1948.
¶ Gallimard, 1957.

10• Theodor Plievier - Stalingrad.*
Collection La cité universelle.
Traduction par Paul Stephano.
145x200 II, 561, III.
Imprimé le 4ème trimestre 1948 sur les Presses du consortium d’imprimerie et de publications.
• Qqs exemplaires sur " beau papier numérotés et paraphés par l'éditeur " ;
• 150 pour les amis du camée.
¶ Imprimé le 1er trimestre 1949 sur les presses de l'Imprimerie Tournon.
¶ Flammarion, 1953. Couverture illustrée par Robert Lenoir.

11. Lewis Carroll - Lettres à des enfants.
Collection L'Age d'or.
Traduction de Jacques Papy, avant-propos par H. P.
i20x185 I, 144
Imprimé le 25 mars 1949 par André Tournon.
• 25 vélin pur fil de Renage ;
• 2000 alfa Navarre ;
• 100 SP.

12• Guy de Maupassant - Onze histoires fantastiques.
Réunies et présentées par H. P. Ornées de douze compositions par Aristide Caillaud.
Collection L'envers du miroir.
140x190 II, 191, I
Imprimé le 25 mai 1949 par Tournon.
• 25 vergé crème de Renage ;
• 3000 bouffant ;
• Qqs HC.

13• Berto Giuseppe - Le Ciel est rouge.
Collection La cité universelle.
Jaquette illustrée par
Traduction par Pierre de Montera.
145x195 II, 415, I
Imprimé le 2ème trimestre 1949 par André Tournon et Cie.
• 50 alfa Navarre.

14• Robert-Louis Stevenson - Le cas étrange du docteur Jekyll et de Mr Hyde et autres récits fantastiques suivi d’un choix de Fables.
Traduction de Marcelle Sibon et Jacques Papy.
Collection L’Envers du miroir.
117x190 IV, 224, II
Imprimé le 25 août 1949 sur les presses de l'Imprimerie Crété, Corbeil.
• 50 alfa bouffant ;
• 3000 vélin d’édition ;
• 100 hc.

15• Marc Dvortjetski - Ghetto à l'est.*
Collection La cité universelle.
Traduction par Arnold Mandel. Jaquette illustrée par Gilbert Martin.
140x190 II, 302, II
Imprimé le 25 mars 1950 par la S. L. I. M.
• 50 alfa mousse Navarre.
¶ France Empire, 1962
Sous le titre La victoire du ghetto.

16• J. M. A. Paroutaud - La ville incertaine.
120x185 II, 220, II
Imprimé en mai 1950 sur les presses de la SLIM.
• 25 vergé de Rives.

17• Harry Levin - James Joyce.
Collection Les hommes et les œuvres.
Traduction de Claude Tarnaud.
140x190 I, 382, II
Imprimé le 2ème trimestre 1950 sur les presses de l'Imprimerie Lang.
• 25 alfa mousse.

18• Fitz James O'Brien - Qui était-ce ?
Collection L'envers du miroir.
Couverture illustrée par Max Ernst.
Traduction de Jacques Papy. Introduction par Henri Parisot.
120x190 II, 238, II
Imprimé en septembre 1950 par S. L. I. M.
• 25 alfama.
Bande, Le grand rival américain d’Edgar Poe.
¶ Le terrain vague, 1964.

19• Alexis Tolstoï – La meute du tsar.*
Traduit du russe par Jean Delforges.
145x195 II, 317, I
Imprimé sur les presses de l'Imprimerie Mazarine le 20 février 1947.
Recouverture et nouvelle page de titre des éditions Marin et mise en vente en 1950.

20• Hermann Melville - Mardi.
Traduction par Charles Cestre. Avant-propos par Henri Parisot.
Le texte français a été revu par Armel Guerne.
Couverture illustrée par Max Ernst.
145x205 II, 510, II
Imprimé en octobre 1950 sur les presses de l'imprimerie de Tournon.
• 50 vélin offset supérieur.
• Qqs vélin offset supérieur avec un état de la couverture.
¶ Ivréa, 1984.

21• Guy Verdot - Je ne suis pas d’ici.
120x190 II, 303, I
Imprimé en octobre 1950 par Les impressions rapides.
• 25 Alfama ;
• Qqs exemplaires marqués SP.

22• André Trofimoff – Poètes français avant Ronsard.
Au jardin des muses françaises.
Éditions des Quatre vents.
145x225 II, 355, I
Imprimé le 10 janvier 1947 par Gaston Maillet, Saint Ouen.
Recouverture et nouvelle page de titre et faux titre Robert Marin, 1950.
• 100 vélin alfa Marais dont 15 HC.

23• Washington Irving - L'Ile fantôme.
Collection L'envers du miroir.
Traduction par Robert Benayoun. Avant-propos de H. P.
Couverture illustrée par Max Ernst.
145x195 II, 198, II
Imprimé en janvier 1951 sur les presses de la C. I. T.
• 25 alfa Navarre.
¶ Éric Losfeld, 1970.
Couverture illustrée par Camacho.

24• Élie Faure - Équivalences.
Illustré de 16 hors texte en simili gravure.
145x195 II, 355, I
Imprimé le 25 janvier 1951 par Paul Dupont.
• 25 Marais Crèvecœur.

25• Herman Melville - White Jacket.
Blouson blanc ou la vie d'un navire de guerre.
Traduction de Charles Cestre et Armel Guerne.
145x210 II, 340, II.
Imprimé en mars 1951 sur les presses de l'imprimerie de Tournon.
• 50 vélin offset supérieur.
¶ Julliard, 1992.

26• Jean-Louis Bouquet - Le visage de feu.
Couverture illustrée par Toyen.
Collection L’Envers du miroir.
140x190 II, 238, II
Imprimé en mars 1951 par C. I. T
• 10 vélin offset supérieur.

27• Virginia Woolf - Une chambre à soi.
Traduction par Clara Malraux.
120x190. II, 224
Imprimé en mai 1951 sur les presses de la C. I. T.
¶Gonthier, 1966, Denoël, 1977, 1992, 1995.

28• Guy Marester –La mer et son écume.
120x190 II, 234
Imprimé en juillet 1951 sur les presses de la C. I. T.
• 1000 exemplaires numérotés pour les Membres du prix des lecteurs de la Gazette des lettres, avec une couverture au deux noms ;
• Qqs HC réservés à l’auteur.

29• Hermann Melville - Redburn.
Traduction d’Armel Guerne, préface de Pierre Mac Orlan, couverture illustrée de Max Ernst.
135x220 ii, 340
Imprimé août 1951 par la C. I. B.
• 50 Rives BFK.
¶ Gallimard, 1976. Avec une préface de Pierre Mac Orlan.

30• Stéphane Frontès. Si quelqu’un tue Cain.
120x190 ii, 210, ii
Imprimé en septembre 1951 sur les presses de la C. I. T.
• 25 alfama.

31 Georges Annenkov - En habillant les vedettes.
Couverture illustrée d'un collage de Annenkov.
Illustré de dessins et photos.
145x190 343, i
Imprimé en octobre 1951 par CIB.
• 150 pur fil du Marais.

32• Alain Gheerbrant - Des hommes qu'on appelle sauvages.
195x250 II, 112, II.
Imprimé le 1er trimestre 1952 sur les presses de la Platinogravure, Montrouge.

33• Alfred Kazin - On native grounds. Panorama littéraire des États-Unis de 1890 à nos jours.
Traduction par Gabrielle Rousseau.
145x195 ii, 610, ii
Imprimé le 2ème trimestre 1952 par C. I. T.

34• Virginia Woolf - Croisière.
Traduction par Armel Guerne. Frontispice d'Hélène Neveur.
140x190 iii, 440, iii
Imprimé le 15 juillet 1952 sur les presses de l'imprimerie Maurice Dauer.
• 20 offset.

35• Geneviève Foster - Georges Washington et son temps.
Traduction par Charles Cestre. Jaquette et frontispice par Aristide Caillaud.
145x195 ii, 376.
Imprimé le 30 septembre 1952 sur les presses de l'imprimerie A. M. V.

2. Le mercredi 20 juin 2012, 20:04 par André

Donnadieu,Marie?Marguerite,tout simplement.

3. Le mardi 26 juin 2012, 10:52 par maurice imbert

Éditions de La Cité universelle.

Cette maison d’édition, crée par Robert Antelme , Marguerite Duras , Dionys Mascolo , en 1946, est née sous le signe de la Résistance. Tous sont membres à un moment ou un autre d’un mouvement de libération.
Dionys Mascolo, qui travaille aux éditions Gallimard, a rencontré Marguerite Donnadieu-Antelme, grâce à Albert Camus, en novembre 1942. Elle est alors employée au Comité d’organisation du livre et à la Commission de contrôle du papier. C’est là que la rencontrera Claude Roy venu demander du papier pour imprimer un recueil de poèmes.
Mascolo s’est engagé dans la Résistance aux côtés de Robert Antelme et de sa femme en 1943. Il avait, au printemps 43 , été mis en contact avec Robert Antelme par l’intermédiaire de sa femme Marguerite Donnadieu, pas encore, Duras.

Dans la vie quotidienne, Robert était un flaneur-voyeur, au sens baudelairien du terme, curieux de tout. Dionys raconte aussi comment, en septembre 43, il avait rallié la Résistance avec ses amis, essentiellement par goût de l’aventure.

Durant l’Occupation, Robert Antelme était engagé aux côtés de Marguerite Duras et de Dionys Mascolo dans le Mouvement National des Prisonniers de Guerre et Déportés que dirigeait François Mitterrand. C’est par l’intermédiaire d’un ami commun, qu’en septembre 1943, ils font la connaissance d’Edgar Morin.
Robert Antelme est arrêté chez sa sœur, Marie-Louise, début juin 1944, avec elle et d’autres résistants. « Il est interné à Fresnes. Le 17 ou le 18 août, il est transféré à Compiègne », déporté à Buchenwald, puis transféré au kommando de travail de Gandersheim.
Robert Antelme, à cause de l’avancée des troupes alliées, est évacué par la route, puis par le train jusqu’à Dachau en avril 1945 où il fut retrouvé, absolument méconnaissable, par François Mitterrand et Dionys Mascolo. Il est alors ramené à Paris par Mascolo et Georges Beauchamp en mai 1945.
« Dés la libération, « la rue saint-benoit » devint une de ces maisons comme il y en a dans les romans russes des temps de l’intelligentsia, où entrent et sortent, à chaque instant, trois idées , cinq amis, vingt journaux, trois indignations, deux plaisanteries, dix livres et un samovar d’eau bouillante . »
« Entre Marguerite, Robert Antelme, Dionys Mascolo, Edgar Morin, et les Trente commensaux de son troisième étage (entraient et sortaient Gilles Martinet et Jean T. Desanti, J. –F. Rolland et André Ulmann, Jorge Semprun et Merleau Ponty, Clara Malraux et Jean Duvignaud, Francis Ponge et Atlan).
Marguerite Duras et Robert Antelme, « s’improvisant éditeur » fondent, avec l’aide de Robert Marin, libraire qui finance l’opération, et de l’imprimeur Benoit qui travaillera à crédit , les Éditions de la Cité universelle. Cette toute jeune maison d’édition est domiciliée 5, rue Dupin Paris sixième, dans l’appartement des parents de Robert Antelme, pour les deux premières publications. La première publication, en 1946, sera L’An zéro de l’Allemagne d’Edgar Morin , témoignage écrit durant son séjour en Allemagne du 27 février à novembre 1945. C’est lors d’une visite à ses amis parisiens que Robert Antelme, intéressé par ses commentaires, lui suggère de rapporter ceux-ci dans un volume. Antelme sera également l’auteur du titre de ce livre. Il avait initialement prévu de donner le titre L’An zéro à ce qui deviendra L’Espèce humaine. Les Œuvres de Saint-Just avec une introduction, si la lecture de Saint-Just est possible, rédigée par Dionys Mascolo, sous le pseudonyme de Jean Gratien, et, en 1947, L’Espèce humaine de Robert Antelme, témoignage écrit en 1946 au retour de ses vacances en Italie.
Cet ouvrage, qui restera son livre unique, dont l’éditeur est maintenant au 5, rue Saint-Benoit, sera dédié à sa sœur Marie-Louise déportée et qui ne reviendra pas des camps. L’Espèce humaine sera couronné du prix de la Côte d’amour par les Jury des neuf femmes.
De ce livre Claude Roy écrira Il n’y (ni répète, obstinément) rien d’autre que ceci : Qu’il n’y a pas, malgré la diversité des hommes, la variété de leurs rapports, malgré les catégories qu’ils inventent pour se séparer, plusieurs espèces d’hommes, mais une seule, l’espèce humaine ”.
Edgar Morin conseilla de publier Le Stalingrad allemand de Plievier. La traduction confiée à Jorge Semprun, travail très au-dessus de ses possibilités, n'aboutissant pas, coûta cher aux membres du groupe et mis l'établissement en faillite .
Une collection, dirigée par Jean T. Desanti, L’Idée en marche, était engagée. Huit ouvrages annoncées parmi lesquels un Rousseau par Pierre Castex, Spinoza par Tranc-Duc-Thao, Descartes par Jean T. Desanti, Diderot par Pierre Fauchery, Platon par David Rousset, Rimbaud par Edgar Morin, Gramsci par Elio Vittorini, Vico par Franco Fortini.
À cette même époque, mai 1947, Claude Roy présente au petit groupe Elio et Ginetta Vittorini. Ce dernier fera, dès son retour en Italie, entreprendre la traduction de L’espèce humaine.
L’aventure continue chez Robert Marin. D’abord avec Stalingrad, dans une traduction de Paul Stephano au quatrième trimestre 1948. Ouvrage qui fera, chez Robert Marin puis Flammarion, l’objet de nombreuses rééditions. Il reprend à son catalogue un titre, L'Espèce humaine, des éditions La Cité Universelle3, dont il rachète le stock existant et qu’il remet en vente avec une couverture à son nom. Viennent ensuite, Le Ciel est rouge de Berto Giuseppe , traduit par Pierre de Montera, Ghetto à l'est, de Marc Dvortjetski traduit par Arnold Mandel.

Bibliographie.
Marguerite Duras. La Douleur.
Laure Adler. Marguerite Duras.
Françoise Bianchi. Le fil des idées. Seuil, 2001.
Dionys Mascolo. Autour d’un effort de mémoire.

Œuvres de Saint-Just.
Discours-Rapports. Institutions républicaines. Organt. Esprit de la révolution. Proclamations. Lettres.
Introduction de Jean Gratien.
145x215 ii, 333, iii
Imprimé le 15 avril 1946 sur les presses de l’imprimerie Paul Dupont, Clichy.
• 14 vélin de Rives dont 4 HC.

Edgar Morin. L’An zéro de l’Allemagne.
Avant-propos de Bernard Grœthuysen.
145x195 263, i
Imprimé par I. F. C. 24, rue d’Alleray, sd.

Robert Antelme. L’Espèce humaine.
145x195 II, 434.
Imprimé par I. F. C. 1947.

4. Le vendredi 16 septembre 2016, 23:28 par Lambert F

Dans votre étude sur la temporaire maison d'édition Cité universelle, vous indiquez L'Espèce humaine sous la collection Marin. C'est erroné. L'ouvrage a paru sous la couverture de la Cité universelle, mais seulement quelques exemplaires furent écoulés. Le stock fut racheté, et de nouvelles couvertures parurent pour la remise en vente. Puis il y eut une deuxième édition, chez Marin, avec la même absence de succès.

Bien à vous,

F. Lambert

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet