L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Cinq heures sur le boulevard (Hector de Callias)

boulevard.jpg



Jolie heure et jolie comédie, Ponson décoré de frais disserte avec Monselet sur le style absolu ; Baudelaire, cheveux gris sur menton d'enfant de choeur, met en sonnet quelque crime biblique ; Gaïffe dit : — la femme est comme l'éléphant, car on l'aime et ça trompe ; un provincial explique sa passion éperdue à Trimm qui se défent ; Villemessant au bras du Second Albérique portant le Grand Journal comme l'Atlas d'Afrique, jette au premier kiosque un regard triomphant ; Nadar veut dans les airs chercher la république et Scholl dit à Langeac qu'il est un bon enfant.


Hector de Callias




Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet