haikailozano.jpg



En 2003 paraissait la première réédition d'Au fil de l'eau, une ultra-rarissime plaquette du trio Paul-Louis Couchoud, André Faure et Albert Poncin imprimée en 1905 à une dizaine d'exemplaires.
Elle contenait les premiers haïkaï français imprimés en volume, par trois jeunes gens férus de Japon et d'Art.

Le 14 septembre prochain paraîtra la nouvelle édition augmentée de ce livre. On y a ajouté une autre rareté : les Haïkaïs du Mexicain Rafael Lozano, dont on a pu découvrir le nom dans la Petite Bibliographie lacunaire des éditions Jacques Povolozky.

Comme l'édition originale d'Au fil de l'eau, dont nous ne connaissons l'existence que par un seul exemplaire (que nous n'avons jamais vu d'ailleurs), l'originale des Haïkaïs de Rafael Lozano semble ne pas exister sur le sol européen. C'est des États-Unis que nous est parvenue une copie... Serait-on confrontés à une malédiction du haïkaï ? Il faut espérer que cette réédition fera surgir des exemplaires sagement rangés dans des bibliothèques bien nourries pour l'heure. Et nous nous en réjouissons d'avance.

Cette réédition présente une autre caractéristique que sa rareté : accompagné du récit de l'introduction de cette forme délicieuse et délicate en France, ainsi que d'une fiche technique à la manière de Mode et Décoration intitulée "Faites vos haïkaï vous-mêmes", le recueil rendu aux lecteurs vaudra probablement un infarctus de la page blanche au contrôleur de gestion de la maison Hachette. En effet, les petits poèmes de Rafael Lozano sont reproduits tel que publiés initialement chez Jacques Povolozky, c'est-à-dire à la japonaise, en commençant par la fin du livre, et verticalement. Autant dire qu'il s'agit d'une curiosité.
Vous nous en donnerez des nouvelles.


Paul-Louis Couchoud, André Faure, Albert Poncin et Rafael Lozano Au fil de l'eau, suivi de Haïkaïs. Les premiers haïkus français, 1907-1922. Nouvelle édition proposée, établie et postfacée par le Préfet maritime. - Paris, Mille et une nuits, 14 septembre 2011, 120 pages, 4 €