Gerardot_de_Sermoise.jpg


Gaston Gérardot de Sermoise (1894-1932)

Disciple préféré de Fernand Mazade, il était l'organisateur des soirées poétiques lancée à la Maison de Balzac par André Chancerel.
Ami de Théo Varlet, Marcel Batilliat, Pierre Ladoué et Xavier de Magallon.
Engagé volontaire en 1914 à dix-sept ans, blessé quatre fois au feu, il est chevalier de la Légion d'honneur à vingt-et-un ans, officier à trente-trois, devient capitaine des troupes africaines et participe à de dures expéditions en Sibérie et au Niger.
Il a publié Béhidjadh la Morte (1925), Le Lys Noir, La Chevauchée, Le Cœur (Librairie de France, 1929), La Voile errante.


A son sujet, voir les articles de Théo Varlet dans la Chronique des lettres (n° 37, janvier-février 1929) et d'André Payer dans La Grive (octobre 1932, pp. 30-31).