L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Bibliographie lacunaire des éditions Louis Querelle

RachildeNotreDamedesRats.jpg



Nous n'avons pour l'instant guère d'informations sur les éditions de Louis Querelle, bibliopole installé à Paris, au 21 de la rue Joubert (aux alentours de 1928), au 23 de la rue Cambon de 1929 à 1937, puis, en 1938 au 35 de la rue Mazarine.
On peut dénombrer à son catalogue une série de collections, la "Collection Shakespeare", publiée sous la direction de A. Koszul, "Les Ailes françaises sur l’Europe" et la "Collection de la revue Jazz", du nom d'une fameuse revue.
Celle-ci a retenu l'attention pour la bonne raison qu'elle était d'une conception artistique hardie, notamment sa couverture, et se trouvait bourrée de photographies de grande qualité signées Tabard, Eli Lotar, Nadar, Wide World, etc. Jazz, l’actualité intellectuelle, fondée et dirigée par la reporter Titaÿna, avec à la rédaction en chef Carlo Rim, exista de 1929 à 1931 avec la collaboration d'écrivains et de journalistes plutôt prestigieux. Nous y reviendrons sûrement

Jazznumber2.jpg
Pour le reste, nous savons que Louis Querelle travaillait avec les imprimeries Kapp (Vannes-Paris), Les Presses modernes (Bar-le-Duc), R. Bussière (Saint-Amand), Imprimerie Moderne (Montrouge) et l'Imprimerie moderne d'impressions (sic, Paris).
Quant au catalogue, il parle de lui-même. Aussi lacunaire soit-il, il nous enseigne que Louis Querelle ne manquait pas d'entregent et avait su attirer quelques personnalités. Pour autant, notre enquête est loin d'être conclue : l'Histoire de l'édition française nous enseigne que Louis Querelle a confié sa diffusion aux Messageries Hachette en octobre 1930, et l'Histoire de la librairie française ajoute qu'il racheté la librairie "Au parchemin", 14, avenue de la Grande-Armée, à la nièce de Fernand Nathan, Lucie Zivie, lors de la campagne d'aryanisation orchestrée par l'Occupant. Tout cela est encore très maigre...

Bref, selon les rares informations dont nous disposons pour l'instant, l'aventure commencerait en 1919 avec un feuilleton de dame Spad, amie de Renée Dunan... Ce qui nous laisse supposer que le "lacunaire" de cette bibliographie-ci est une authentique litote.

(Nos remerciements simples et réitérés à Emmanuel Gateau pour son aide maintes fois... réitérée)

1919
Spad.jpg
George Spad L’Homme Chimérique. - Paris, Editions Louis Querelle. Publication en feuilleton à partir de mai 1919). L'édition en volume pourrait bien être un fantôme, le feuilleton une illusion et l'illustration de couverture un pis-aller. Notre informateur n'en dit rien de plus et ne cite aucune source. Mystère donc (note du 28 juillet 2015 suite à commentaire de Veritas, aka philippewadbled@gmail.com).



1928
Anne Armandy La Vie d'amour de Mme de Warens. — Paris, Louis Querelle, 1928 (14 janvier 1929), 288 p.

Jazz_des_masques.jpg
Félicien Champsaur Le Jazz des Masques.‎ – Paris, Louis Querelle éditeur, 1928, 232 p.

Fursy (pseud. de Henri Dreyfus) Mon petit bonhomme de chemin. Souvenirs de Montmartre et d’Ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1928, 326 p.

DunanCantharide.jpg
René Dunan Cantharide, roman de mœurs parisiennes. – Paris, Louis Querelle, 1928, 215 p.

Henry de ‎Forge Coeurs embaumés. – Paris, ‎Louis Querelle, Paris, 1928, 318 pages.

Michel Georges-Michel Nouvelle Riviera, des fêtes de Séville aux fêtes du Lido, par Barcelone, Madrid, Biarritz, Aix-les-Bains, Cannes, Nice, Venise. – Paris, Louis Querelle, 1928, 268 p.
Une journée de Cécile Sorel. Une nuit de Mistinguett. – Paris, Louis Querelle, 1928 (6 août), 125 p.
Nouveau Deauville, chronique . – Paris, Louis Querelle, 1928 (8 août), 251 p.

Henry-Jacques Jean-François de Nantes‎ – Paris, ‎Louis Querelle. 1928, 254 p.

Jeanne Landre Eros l’immortel et les idylles de Pont-Aux-Muses‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1928, 205 p.‎

André Mycho Le Fruit permis. – Paris, Louis Querelle, 1928, 254 p.

Daniel Poiré Le Jardin des idoles. – Paris, Louis Querelle, 1928, 207 p.

TitaynaMonde.jpg
Titaÿna Mon tour du monde. – Paris, Louis Querelle, 1928, 480 p.

Jean de Villani Paris, New York, Paris. Préface de M. Georges Scapini. – Paris, Louis Querelle, 1928, 231 p.

Commandant Pierre Weiss Notes pour servir à l’histoire des énergies de l’air. Tome I. Les Charmeurs de nuages. Préface d’Emile Krantz. – Paris, Louis Querelle, 1928 (15 septembre), 226 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"

Willy Contes sans feuille de vigne. – Paris, Louis Querelle, 1928, 239 p.
WillyFruitVert.jpgLe Fruit vert. – Paris, Louis Querelle, (1928), 255 p. Illustrations par Yvon Vidal. Six exemplaires numérotés. Une réimpression sur papier de luxe a été tirée à 100 exemplaires.

Aleksandr Zoubkov Ma vie et mes amours. Mémoires d’Alexandre Zoubkoff, écrits par lui-même après son expulsion d’Allemagne, avril-juin 1928. Traduit de l’allemand par Maurice Roya. – Paris, Louis Querelle, 1928, 233 p.



1929
dunanamdiabla.jpg
Renée Dunan Les Amantes du diable. couverture illustrée par Cecchetto. – Paris, Louis Querelle, 1929, 223 p.

FevalVampires.jpg
Paul Féval filsLes Vampires de la Mer. – Paris, Louis Querelle, 1929, 328 p.

HemardDinde.jpg
Le Père Joseh (pseud. de Joseph Hémard) Du haut de la chair. Sermons contenant les Histoires de ma sœur la Dinde. Illustrations de Joseph Hémard. – Paris, Louis Querelle, 1929, 208 p.

René JeanneCinéma amour et Cie. Illustrations de Bécan. – Paris, ‎‎Louis Querelle, 1929‎, 229 p.

Leïlah Mahi En marge du bonheur. – Paris, Louis Querelle, 1929, 239 p.

Mayol.jpg
Félix Mayol Mémoires, recueillis par Charles Cluny. – Paris, Louis Querelle, éditeur, 1929 (29 avril), 335 p.

Jane Catulle Mendès Orlinda, coeur corse. – Paris, Louis Querelle, 1929, 268 p.

J.-F.-Louis Merlet De minuit au petit jour. Illustrations de Robert Le Noir. – Paris, Louis Querelle, 1929, 203 p., pl. et fig.

Maurice-Ch. Renard Mad et Mado, roman. – Paris, Louis Querelle, 1929, 244 p.

RoubaudLouisMusic.jpg
Louis Roubaud Music-Hall. Illustrations de Bécan. – Paris, Louis Quérelle, 1929, 195 p., fig.

titaynaterre.jpg
Titaÿna Bonjour la Terre. — Paris, Louis Querelle, 1929, 272 p.

EspaceWeiss.jpg
Pierre Weiss L’Espace. Préface de la comtesse de Noailles. - Paris, Louis Querelle, 1929. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe".


1930

Louis-René Bazin Quand le mistral s'apaise. - Paris, Louis Querelle, 1930, 238 pages.

Bécan Gueules classées. 30 masques. Préface d’André Lang. – Paris, Louis Querelle éd., (circa 1930) 30 p. de pl. dans un portefeuille, 36 cm.

Théodore Chèze Marthe Pierron. — Paris, Louis Querelle, 1930 (décembre), 255 p.

Paul Coblentz Le Silence de Sarrail. – Paris, Louis Querelle, 1930 (6 mars), 311 p., fig. : 2 portraits photographiques de Sarrail, 1 illustration sur double page sur la situation des 3e et 4e Armées françaises le 5 septembre 1914. Sommaire : Jeunesse et Carrière d’avant-Guerre, le rôle de la 3e Armée pendant la Bataille de la Marne et en Argonne, Salonique, Sarrail à Beyrouth.

Paul Féval fils et Henri Boo-SilhenLa Lumière bleue. – Paris, Louis Querelle 1930, Couverture illustrée par J.Saunier. Nouvelle jaquette diffusée ultérieurement (1938).

RaspoutineGC.jpg
Gabriel Gobron Raspoutine et l’Orgie russe. – Paris, Louis Querelle, 1930 (18 novembre), 256 p.

Louis Hirschauer Sénégal-Soudan. Sahara documentaire. – Paris, Louis Querelle, 1930 (28 octobre), 83 p., cartes et gravures.

Albert Keim Feminapolis. – Paris, Louis Querelle, 1930, 286 p.

Claude Valmont Antiquaires de grands chemins. – Paris, Louis Querelle, 1930, 237 p. Le titre porte en outre : "Irma, Noémie, David et Cie".

Vimereu.jpg
Paul Vimereu L’Homme tatoué. – Paris, Louis Querelle, 1930, 317 p., couv. ill. en coul.



1931

BleryEscale.jpg
Paul Bléry ‎Sans escale‎, roman. - Paris, Louis Querelle, éditeur, 1931, 253 p.

Nonce Casanova ‎La Flamme Amoureuse de l’Automne. – Paris, Louis Querelle, 1931, 254 p.

Pierre Chanlaine La Vénus au diadème. – Paris, Louis Querelle, 1931, 301 p.

DunanCasino.jpg
Renée Dunan Casino. – Paris, Louis Querelle, 1931, 255 p. 20 exemplaires sur alfa et 3 ex. sur pur fil.

Édouard de Keyser L'Ile des seins nus. – Paris, Louis Querelle, 1931 (27 août), 255 p.

Leïlah Mahi La Prêtresse sans Dieu. – Paris, Louis Querelle, 1931 (16 avril), 248 p.

Rachilde Notre-Dame des rats. – Paris, Louis Querelle, 1931, 287 p. Collection de la Revue Jazz.

Jim TullyOmbres d’hommes‎. – Paris, Louis Querelle, 1931, 239 pages. ‎Version française de Titaÿna des révélations de J . Tully surr les prisons américaines. Collection de la revue Jazz.

VimereuTemps.jpg
Paul Vimereu Le Tisseur du temps. Bois gravés de Mouchet. – Paris, Louis Querelle, 1931, 333 p., fig., fig. au titre. Le faux-titre porte "Le Tisseur du temps de la Cornaillerie". Collection de la revue "Jazz"

Lieutenant-colonel P. Weiss ‎‎Le Poitrail bleu du Sagittaire. – Paris, ‎Louis Querelle, 1931, 208 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1932

Marie Bindels-Villette Mimi-Splendeur, homme de joie. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Paul Bléry Fiançailles de 1914. - Paris, Louis Querelle, 1932, 247 p.

Rodolphe Bringer Deux femmes et un monsieur, roman inédit. - Paris, Louis Querelle, 1932, p.

Général Ferry Des champs de bataille au désarmement. Préface par Henry de Jouvenel. – Paris, Louis Querelle, 1932 (16 avril), 335 p.

Hervé LauwickLa maison à roulettes. Un romanichel amateur en France et ailleurs. – Paris, Louis Querelle, 1932 (20 avril), 252 p.

Paul Pilant L’État actuel des armements allemands. – Paris, Louis Querelle, 1932, 111 p.

Alec Scouffi Navire à l’ancre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 245 p.

François Tuloup L’Amarre, roman. – Paris, Louis Querelle, 1932, 239 p.

Pierre WeissCidna ou l’Express d’Istanbul. – Paris, Louis Querelle, 1932, 185 p. Collection "Les Ailes françaises sur l’Europe"



1933

Paul BléryAviateurs ! – Paris, Louis Querelle, 1933, 237 p.



1934

Pierre Weiss L’Hallucinante Afrique française. – Paris, Louis Querelle, 1934, 217 p.



1935

Colette AndrisL’ange roux. – Paris, ‎Louis Querelle, 1935, 250 p.

Jean Vertex Bistrots. Reportages parisiens. – Paris, Louis Querelle, 1935, XXVIII-228 p. Avec la collaboration de J. d’Esparbès, R. Guérin, Gen-Paul, R. Naly, J. Sennep, Vallaud. L’Introduction est extraite d’une causerie prononcée par l’auteur au Kursaal de Genève, le 30 juillet 1935.



1936

Edouard de KeyserChairs des Indes. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, 227 p.

Eve Paul-MargueritteLe Démon secret, roman. – Paris, ‎Louis Querelle, 1936, p.

William Shakespeare/Jean Sarment Beaucoup de bruit pour rien, comédie en 4 journées, d’après la comédie de Shakespeare : "Much ado about nothing". – Paris, Louis Querelle, 1936, 223 p. Texte et traduction.

André Warnod Pensions de famille et autres, avec 55 illustrations de l’auteur. – Paris, Louis Querelle, 1936, 288 p.


1938

René JadfardLa France et les revendications coloniales allemandes‎. – Paris, ‎Louis Querelle, 1938, 123 p.



Revue Jazz

Jazz, l’actualité intellectuelle (Titaÿna dir., Carlo Rim réd.-chef, pub. Louis Querelle)
n° 1,1929/n° 15,1930, plus 2 numéros spéciaux en 1931 ; 24,5 x 31,5 cm, 48 pages
(...)
‎N° 2 – 1929, 48 pages.
‎Couverture illustrée d’une photographie de Tabard.
Reportages, textes et chroniques de Florent Fels, Bofa, Max Jacob, Marc Chadourne, Nino Frank, Jean Tedesco, André Beucler, etc. Dessins de Jean Cocteau, Max Jacob, Carlo Rim, Serge et André Foy.‎
(...)
N° 5 – Avril 1929
Couverture illustrée d’une photographie d’Eli Lotar.
« Jérusalem » (Titayna) – « Défense et illustration du chantage » (Jacques Dyssord) – « Lorsque Charlot parut… » (Pierre Scize) – « Le Voyageur, le Sauvage et le Sociologue » (Jacques Heller) – « Eloge de la carte postale » (Louis Cheronnet) – « Ubu de chair » (Paul Chauveau) – « Avec les fauves » (Henry Thétard) – « Un chef-d’oeuvre inconnu » (Charensol) – « Acier » (Florent Fels). Chroniques d’André Beucler, André Demaison, Pierre Scize, Henry-Jacques, Pierre Bost, Louis Laloy. Dessins d’Alfred Jarry, Touchagues, Carlo Rim, Serge. Photographies d’Eli Lotar, Germaine Krull, Titayna, Tabard, Achay, Jacques Heller, Wide World.
‎ (...)
N° 9 – 15 septembre 1929, 48 pages
Couverture illustrée d’une photo de Dreville.
‎ Reportages, textes et chroniques de Joseph Conrad, Pierre Lazareff, Titaÿna, Carlo Rim, Montherlant, etc. Dessins de Jean Cocteau et H. P. Gassier.
(...)
N° 11 – 15 novembre 1929, 48 pages
Textes et chroniques de Serge, Ivan Goll, André Hunebelle, Titaÿna, Carlo Rim, etc. Dessins de Lubaki, Carlo Rim et Sem.
(...)
N° 14 – 15 février 1930.
Textes de Léo Larguier, Den Doolaard, André Beucler, Maret, Chauveau, Condroyer et Schlicklin. Chroniques de Laloy, Henty-Jacques, Scize, Dyssord et David. Photographies de Landau, Fons Hel, Rap, Germaine Krull, Tabar, Nadar, Manuel, Cardot...
Jazznumber11.jpg



© Copyright Eric Dussert 2010 - Toute reproduction, fût-elle partielle, est interdite sans accord préalable.

Commentaires

1. Le lundi 7 juin 2010, 03:23 par alain Paire

Sincèrement bravo pour cette lacunaire bibliographie. Avec Germaine Krull et Eli Lotar, la revue "Jazz" de Carlo Rim était grandiose...A.P

2. Le lundi 7 juin 2010, 17:12 par Didier Blonde

un titre à ajouter à cette biblio passionnante (qui a inspiré un nom de personnage à Modiano...) :
"La Prêtresse sans Dieu" de Leila Mahi (en 1931) dont vous citez déjà "En Marge du bonheur"
Où trouver quelques autres informations sur Louis Querelle ?

3. Le lundi 14 juin 2010, 02:13 par Luc Autret

Félicitions pour vos bibliographies (lacunaires mais toujours hors des sentiers battus) et celle-ci et celle de Povolozky vraiment remarquables. J'en profite subrepticement pour vous indiquer un tout jeune site dont je m'occupe et qui retiendra peut-être votre attention www.revues-litteraires.com au titre un peut ronflant mais qui annonce la couleur (Jazz y figure d'ailleurs). Encore en chantier, mais on progresse lentement.
Cordialement,
L. Autret

4. Le vendredi 6 août 2010, 15:08 par I G Kissler

Quelqu'un sur ce site aurait-il des précisions intéressantes (et vérifiables) sur la vie de l'écrivaine Leïlah Mahi ? Celle dont on peu voir la plaque de columbarium au cimetière du Père-Lachaise depuis son décès survenu un 12 Août 1932.

5. Le mercredi 29 décembre 2010, 15:41 par Auliac Daniel

Jazz n'est pas le seul journal des éditions Louis Querelle. "Le Sourire" fait partie des productions - au moins pendant les années 1920-1930.
Cette parution légère aux dessins réalisés par les grands illustrateurs de l'époque ( dont certains sous contrat avec la Librairie de l'Estampe - 21, rue Joubert ) a eu pour rédacteurs en chef Paul Briquet puis Charles Cluny.
D A

6. Le samedi 15 janvier 2011, 00:08 par cls

à Daniel Auliac (et les autres lecteurs)

Ce qui explique que des auteurs comme Rachilde aient été à la fois publiés chez Querelle (Notre-Dame des rats), au Sourire (Sade toujours, repris au Fourneau en 1992), et à Jazz (Nu primordial, Fourneau 1992, encore). Une seule sonnette à faire tinter, une seule porte à pousser...

7. Le dimanche 6 février 2011, 17:09 par Poitou

Bonjour,je possède sous présentation d'un dossier qui s'intitule les gueules classées avec 30 masques de vedettes de l'époque(gabin,berry,jouvet etc) signés par Bécan et préfacé par André Lang et édités par Louis Querelle. Est ce que ce dossier a une valeur?
Bien cordialement
Jean-Paul Poitou jeanpaulpoitou@hotmail.com

8. Le mardi 8 mars 2011, 23:27 par Anonyme

Avis aux interressés: Leboncoin.fr propose un exemplaire de "Orlinda coeur corse", par Jane Catulle-Mendès, 1929, chez Louis Querelle. C'est aussi l'occasion, pour ce site, de récupérer une photo de la couverture.

Ça se passe ici : http://www.leboncoin.fr/livres/1572...

9. Le jeudi 18 avril 2013, 14:58 par Daniel Auliac

J'ai trouvé que Jeanne Landre avait été éditée par Louis Querelle.
Un article signé de Léo Louis, en page 21 du journal "Notre Rive" de mars 1928 l'indique sous le titre ;
Eros immortel et les idylees du pont aux muses.
L'éditeur est: Librairie de l'Estampe, Louis Querelle.
Information qui peut être interessante pour la continuité de la Librairie de l'estampe.

10. Le dimanche 5 juillet 2015, 14:35 par Veritas

Bonne chance aux chercheurs du livre de George SPAD: L'HOMME CHIMERIQUE, ce livre n'existe pas plus que son auteur et la photo de l'article ne reproduit qu'un montage particulièrement grossier.

11. Le dimanche 3 janvier 2016, 17:47 par Gueurki

George Spad ne serait donc pas le pseudonyme de Huguette Blanche Perrier (1893-19 ??, fille d’Etienne Perrier et Georgette Spadinier? Ha bon...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet