L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Lucien Suel fête Mauricette

Lucien_Suel.jpg Lucien Suel (Paris, 27 août 2009, © E.D.)



Jeudi soir, Lucien Suel était à Paris pour fêter au siège de La Table ronde la parution de La Patience de Mauricette, son nouveau roman (après Mort d’un jardinier dont le succès a été… foudroyant).

Son roman, loué déjà par la presse, semble promis à un bel automne et, pourquoi pas, à un prix trébuchant, puisqu’il réunit les suffrages et des branchés, et des bons bourgeois et des gens comme vous et moi. Les autres. Ou les mêmes. Passons, tous les suffrages se reporteront sur son livre, vous verrez. C’est du moins le souhait du Préfet maritime, qui s’est repu de ce digne livre de l’expérience humaine.

Sa Mauricette, vieille femme échappée de l’univers psychiatre, est une très lointaine cousine d’Ernestine Chasseboeuf - on ne l’a pas oubliée celle-ci. Aussi doit-on s’attendre, ô futur lecteur, à de l’humanité en pente douce, à des grâces inattendues.



SuelPatience.jpg

Lucien Suel La Patience de Mauricette. — Paris, La Table ronde, 239 p., 18 euros.

Commentaires

1. Le dimanche 27 septembre 2009, 10:13 par maria bedos

C’est un beau livre.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet