L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Nécrologie de Victor Barrucand (1934)

Barrucand1920s.jpg



La presse en deuil


C’est avec une émotion profonde que nous avons appris la mort survenue subitement à El Biar (Alger) le 13 mars 1934, de M. Victor Barrucand, Directeur de L’Akhbar, Rédacteur à la Dépêche Algérienne, ancien Conseiller Municipal d’Alger, Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier du Ouissam Alaouite.
La perte que la Presse algérienne vient d’éprouver est immense car M. Victor Barrucand, était un de nos meilleurs critiques, un de ces pionniers du journalisme à la fois économiste et polémiste.
Nous avons toujours lu avec le plus vif intérêt, ses notes d’art, ses comptes rendus d’une impartialité et d’une sincérité vraiment dignes des plus grands éloges.
L’Echo de Bougie, s’incline bien respectueux devant cette tombe et présente à Madame Veuve Victor Barrucand, à sa famille et à toutes celles atteintes par ce deuil avec l’expression de sa vive sympathie, ses condoléances les plus sincères et les profondément attristées (sic).


L’Echo de Bougie (Constantine), n° 1914, 18 mars 1934, p. 2.

Commentaires

1. Le jeudi 20 août 2009, 13:13 par hortensia

C’est de l’humour ?

2. Le jeudi 20 août 2009, 17:28 par Le Préfet maritime

Non, c’est un document.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet