L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Les requins marteaux

Franky-amour.jpg



On retrouve certains illustrateurs de l’Arbre vengeur dans la compagnie jubilante des Requins Marteaux.
Ainsi d’Amandine Urruty, qui a illustré Les Ruines de Paris en 4908 d’Alfred Franklin, ou Vincent Vanoli qui a donné du trait et des couleurs à deux livres d’Erckmann-Chatrian, L’Oeil invisible et Le Requiem du corbeau.

Les Requins marteaux produisent des bd, naturellement - voir le très beau Destination : Abécédéria de Blexbolex -, et aussi des tee-shirts.



Note additionnelle du 14 septembre 2009, par Thomas, qui prouve que les Requins marteaux ont plus d’un clou dans leur sac :

ils font aussi des expositions , le Supermarchéferraille ( www.supermarcheferraille.com ), le Musée Ferraille, Ni dieu ni maitre juste une gonzesse ( une exposition dédiée à Winshluss ), Il etait une fois l’huile présentée cette année au Lieu Unique à Nantes …Ils produisent des films ; Entre Quatre Planches, Villemolle 81 de Winshluss etc … ils produisent du vin, remportent des prix, comme celui du meilleur album pour Pinocchio …

Commentaires

1. Le lundi 14 septembre 2009, 10:19 par Thomas

ils font aussi des expositions , le Supermarchéferraille ( www.supermarcheferraille.com ), le Musée Ferraille, Ni dieu ni maitre juste une gonzesse ( une exposition dédiée à Winshluss ), Il etait une fois l’huile présentée cette année au Lieu Unique à Nantes …Ils produisent des films ; Entre Quatre Planches, Villemolle 81 de Winshluss etc …
ils produisent du vin, remportent des prix, comme celui du meilleur album pour Pinocchio …

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet