Candidats à l’immigration près de la limite des eaux territoriales de notre île (mai 2007)

Plusieurs nautes nous ayant posé la question - un exode gaulois serait-il à prévoir ? -, voici les règles qui prévaudront dorénavant sur notre île en matière de nationalité.
Vous bousculez pas, l’île est microscopique.
Tentez plutôt la Belgique, comme au XIXe.


Conditions ouvrant droit à la nationalité de notre île

  • Résider sur l’île
  • Répugner à l’usage des moteurs à essence et à la fréquentation des commerciales
  • Savoir rire sans se forcer
  • N’aimer le bruit que sous forme de musique
  • Inventer des jeux saugrenus, des recettes nouvelles ou des noms inconnus pour chaque chose au moins une fois par semaine
  • Savoir dessiner ou peindre les dragons (chinois)
  • S’adonner à l’art du sabre (japonais)
  • Savoir faire fonctionner, nettoyer, démonter et remonter un samovar
  • Être incapable de passer une journée sans faire une découverte inutile
  • Lire au moins un livre par semaine et être capable d’en parler aux copines et copains
  • Respecter la sainte sieste
  • Apprendre le russe, le grec ou le népalais
  • Maudire les promoteurs du nucléaire, de l’électronique et de l’amiante réunis (chaque matin)
  • Se contrefoutre de la presse contemporaine dans son ensemble et de la presse littéraire en particulier
  • Ne pas posséder de poste à chaînasses d’images concentrées
  • N’avoir jamais créé ou dirigé la moindre structure destinée à estourbir des “clients”
  • Être exempt de politique et d’informatique autant que possible (de mercatique et de théorique tout à fait)
  • N’avoir jamais été gradé (parmi les gents statutaires cacadoie, artisse, crivaine, comédone ou universiteuse)
  • Pratiquer au moins un instrument de musique traditionnel ou ridicule (non électrique)
  • Pouvoir réciter l’Evangile de Malentendu selon Combet
  • Cultiver des fleurs et des herbes aromatiques (des contrôles seront effectués par la brigade florale)
  • Ne pas être ou fréquenter décideur ou décideuse, relais d’opinion ou porte-parole
  • Ne vénérer qui que ce soit ou quoi que ce soit
  • Tenir les signes extérieurs de richesse et d’intelligence pour symptômes de panurgisme
  • N’être membre de rien
  • Et, last but not least, avoir abordé l’île à la nage (clause traditionnelle)


Il sera procédé à des tests drastiques.
En dernier ressort un jury statuera.
Les jurés seront choisis parmi les élèves des trente classes maternelles de l’île.


A. M., autocrate.