L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Le facteur n'est pas près de sonner trois fois (PETITION)

Le facteur de notre île aux prises avec son vélo, récemment obtenu de son administration de tutelle, un moyen de locomotion adapté à l'ère contemporaine et répondant (éviiidemment) aux nouvelles normes européennes pour le transport et la distribution du courrier (le facteur est en free-lance, le vélo est en kit, on se demande où est le sac de courrier...).

Daniel DELORT, des éditions L'Atelier du Gué, lance une petition, bienveillamment relayée par Cynthia3000, contre les tarifs et le fonctionnement de la maison Pétété, laquelle s'obstine à chercher des poux aux productions culturelles diffusées par voie postale (du moins celles qui ne passent pas à la télé, ne souscrivent pas au programme industriel de la Grande Distribution-UMPS United et font tout bêtement chmirne parce qu'elles existent).

Nota Bene : contre toute attente, la Vente par Correspondance est en train de devenir un vecteur du produit de luxe !

Bref, lisez ça. Si vous n'êtes pas trop truffe, et si vous aimez recevoir pour un prix raisonnable ce que vous avez commandé, signez là

SOUTIEN AUX EDITEURS INDEPENDANTS ET AUX REVUES LITTERAIRES
POUR LA LIBRE CIRCULATION DES IDEES

Une Pétition de l’Atelier du Gué


C'était un conseil gratuit (1) du Préfet maritime



(1) Les prochains seront payants. Après tout, hein, on va finir par comprendre comment doivent librement circuler les idées au profit de quelques-uns, pas vrai ? On n'est pas cons, puisqu'on est blogueurs !

Commentaires

1. Le jeudi 11 octobre 2007, 14:29 par Jérome

Le rapport avec votre pétition, c'est que le marché evolu, pensait si on commence a faire un tarif prefenrentiel pour un, il y aura certainement les autre qui viendront deriere et là on ne sent sort plus, une entreprise doit générer des bénefices seulement la poste porte toujours sont etiquettes de service au publics patati patata, mais c'est fini maintenant, il n'y a pas de bénevola surtout aujourd'hui.
La poste et numéro 1 sur la distribution et certainement les plus fiables
la fiabilité dans un monde de privatisation à un coup je pense. ( c'est malheureux )
Mais la qualité sa se paie.
Comme dans tout les autres metiers.

Voila c 'etait mon avis maintenant se ne sera pas l'avis de tout le monde
je suis ouvert pour la discussion, j'attend vos avis afin de les partager

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet