L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

mardi 7 mars 2017

Ohl empoché

AAPetitsMichelOhl.jpg



La famille Ohl est au programme cette semaine. Il faut vous y faire.
Plusieurs billets leur seront consacrés.
Pour Jean-Pierre (Ohl), c'est un nouveau roman attendu chez Gallimard ainsi que la version poche de M. Dick en Petite Vermillon à la Table ronde. Les amateurs de Charles Dickens vont se régaler, comme tous les amateurs de récits à coulisses, diablement vivants et pleins d'ironies sorties avec un air pince-sans-rire. On a toujours dit que Jean-Pierre Ohl était le plus britannique des frères Ohl.
Michel (Ohl) était, on le sait ici à l'Alamblog, le plus zaporogue des deux, le plus échevelé et, dès lors qu'il avait un crayon en main, le plus jusqu'au-boutiste. Car, sachons-le bien, c'est tout de même Michel Ohl qui a inventé le "mastaraglu"...
Explications :

C’est par pur altruisme que Michel Ohl a rejoint le groupe des écrivains imaginatifs débordants, et s’est laissé classer dans ce club informel des gens d’esprit avec ses pairs Maurice Roche, Jean-Pierre Verheggen, Alphonse Allais, Raymond Queneau, Boris Vian, Alfred Jarry et quelques moralistes carabinés du genre de Félix Fénéon. Ajoutez à cela son goût personnel pour les collages à usage épistolaire, vous avez le portrait de l’original bravant les conventions d’un monde codifié qui n’apprécie rien tant que le sérieux et la morgue. Dans ces pages où se percutent les notes de zinc, les détournements, les anagrammes, les calembours, les anecdotes, les récits de rêves fous et ses méditations de lecteur frénétique, ces pages où résonne le «mastaraglu», la langue des morts de son invention, on retrouve toute la jubilation et toute la déflagration de la littérature en marche.



Michel Ohl Petites Scènes de la vie en papier. Anthologie établie par Dominique Nogués et Jean-Pierre Ohl. Préface du Préfet maritime. - Paris, La Table ronde, 256 pages, 8,70 €

lundi 6 mars 2017

Une semaine qui mastaraglote

OhlZigel.jpg



Cette semaine, Michel Ohl sera à l'honneur.
C'est tout à fait réjouissant, vous allez voir. Certes, il faut dire Feu Michel Ohl.
Mais on ne s'y habitue pas.
Et puis qu'il a inventé le mastaraglu, la langue des morts et des squelettes, il serait de bon goût qu'il nous fasse savoir comment dire tout ça.
En attendant, trois éditions à la Table ronde et chez Finitude vont vous procurer de quoi constater que la vie est pleine de choses délectables.
A suivre donc...


dimanche 5 mars 2017

La Bande publicitaire s'élabore

DemonDement1507-1.jpg


Dans l'une des "Lettres à Roxane" (petit courrier littéraire express), chronique non signée mais assez bien renseignée sur la vie littéraire parisienne, nous apprenons un autre développement de la publicité éditoriale. Cette fois, il ne s'agit pas de la 3D mais bien du bandeau participatif.
C'est plus que nouveau, c'est alors complètement inédit.
Les libraires reprendront récemment l'idée, certains allant même jusqu'à tartiner des pages destinées à cacher les couvertures des livres qu'ils vantent...


Pas bête du tout cette idée qui consiste à faire établir par le lecteur la bande publicitaire « destinée à définir » et à faire vendre les romans nouveaux.
Parce que, avant de définir, il faut bien avoir lu... et acheté...
Le résultat paraît acquis d'avance ! Comme c'est à "Christiane de Saigon", premier roman de notre excellent confrère Louis Roubaud que s'applique la méthode nouvelle, nous ne pouvons que lui souhaiter plein succès.


Cyrano, 6 novembre 1932.

Louis Roubaud Christiane de Saïgon, récit. - Paris, B. Grasset, 1932, 221 p.

lOUIS_ROUBAUD.jpg
Il faut noter que Christiane de Saïgon est alors cité parmi les possibles Goncourt de l'année 1932 avec... Les Loups de Guy Mazeline et un certain Louis-Ferdinand Céline...
Pour le coup et la coïncidence, nous nous saisissons de la figure de l'excellent Louis Roubaud (1884-1941), grand reporter de la grande époque des grands stylistes de la profession, profession qui, il faut le noter, temps à renouer avec cette excellente école du reportage.
Les éditions L'Eveilleur ont rendu à la lecture son enquêtes de 1932 sur Démons et déments, c'est-à-dire sa visite aux asiles.
Après Dickens, et quelques autres (anthologie en préparation), après les séjours plus durables d'André Baillon et Marc Stéphane, Louis Roubaud ausculté une nouvelle facette de l'enfermement. Il avait alors déjà vu le bagne, les maisons de redressement et pas mal de bouges à filles... Sans parler des boîtes des quartiers excentriques, comme on disait alors.


Louis Roubaud Démons et Déments. - L'Eveilleur, 165 pages, 18 €

samedi 4 mars 2017

Les leçons de Rouletabille

Leroux_Bustes.jpg


Excellente initiative des éditions Amadava qui, après l'exposition consacrée à Gaston Leroux par la BnF, s'occupent de faire jaillir des archives Francis Lacassin déposée à l'Imec des pièces intéressantes du père de Rouletabille.
Et en l'occurence, outre Le Dîner des bustes, nouvelle de première qualité bien connue, un excellent point de vue sur le journalisme à propos du "rouletabillisme" de son temps. C'est lors d'une conférence que Leroux, assez fier de ses intrépidités — qui confinaient parfois à la fraude, en particulier par l'usage de fausses identités —, raconta comment le nouveau journaliste de son temps, le Rouletabille donc, n'attendait pas que lui tombe toute cuite la circulaire ou le poulet, le petit bleu ou l'indiscrétion : il allait les chercher, les provoquant même. Il était fini le temps des avocats de Paris-chroniqueurs assis dans les brasseries des grands boulevards...

Rouletabille, c'est le journalisme moderne, le globe-trotter de la nouvelle, l'infatigable mémorialiste de cette époque formidable héroïque et incohérente qui a tout changé, tout bousculé, tout transformé, la Presse comme le reste du monde, et qui a mis au premier plan le Mouvement.

CQFD.
Quelques anecdotes amusantes viennent compléter le tableau. Leroux n'avait pas besoin d'internet pour faire le buzz.



Gaston Leroux Le Dîner des bustes, suivi de Conférence sur Rouletabille. — Caen, Amadava (7 impasse Dumont 14000 Caen), coll. "Romanex", 103 pages, 9 €

vendredi 3 mars 2017

Petite Bibliographie lacunaire des éditions O. Zeluck

MarkoffRussie.jpg


La maison d'Oreste Zeluck n'est pas la plus fameuse. On peine à trouver des informations à son sujet. On sait quelle fut domiciliée à Paris ou à Aix-en-Provence, et qu'elle a publié des tas de choses curieuses.
Une collection "Connaissance et renaissance du monde" partagée avec Labor et Fides (Genève) a pu être remarquée, comme ces Cahiers de politique nationale, sous le patronage de l'Institut des études américaines du Comité France-Amérique, dirigés par M. Gabriel Louis-Jaray (1878-1954). Leur lieu d'édition a également beaucoup varié, ainsi que celui de leur impression, entre Paris, Clermont, Lyoy, Aix, etc. Les co-éditeurs se sont également succédés (Lardanchet, Spes, Spif, Plon, O. Zeluck (à Aix-en-Provence), etc.
Bref, une maison à redécouvrir....


Catalogue lacunaire

Anton Ivanovič Denikin Brest-Litovsk Брестъ - Литовскъ. - Парижъ, О. Zeluk, 1933, 51 p.

Adriana Castelnuovo Tedesco Récits de mondes lointains. Traduit par Mina Vallette. Illustrations de P. Bernardini. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1935, 174 p.

P. de Vallières Honneur et fidélité. Histoire des Suisses au service étranger. - O. Zeluck, 1940, 774 p.

Edouard Bénès La Démocratie aujourd'hui et demain. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 274 p.

W. Bowen Saveurs : essai d'analyse de quelques-unes des plus chères saveurs de la vie. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 316 p.

Rodolphe Brock Trois fois vingt-quatre heures. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 146 p.

Hélène Gisiger Tobio, la grande aventure. Illustrations de André Huguenin.guerr- Neuchâtel-Paris, Éditions de la Baconnière-O. Zeluck, 1944, 143 p.

Collectif Gabriel Hanotaux. Préface de M. le Maréchal Pétain. - Aix-les-Bains-Royat, Les Amis de Gabriel Hanotaux-La Presse Française et étrangèreè-O.Zeluck Editeur- Institut des Etudes Américaines, 1943, 80 pp., couverture illustrée par Matisse rempliée, lithographies et illustrations par F.-J. Beer. Textes de L. Madelin, H. Bordeaux, Duc de Broglie, Duc de la Force, Louis Gillet, Amiral Lacaze, Paul Valery, Général Weygand, l'ambassadeur Charles-Roux, Géneral Gouraud, A. Lefranc, F. Roz, Baron Seillière, Baron d'Anthouard, S. Bussy, G. L. Jaray. 1175 exemplaires sur papier filigrané navarre.

ZeluckCollierdfatal.jpg François Béar‎Collier Fatal.‎ Ed. O. Zeluck, Editeur / La Presse Française et Etrangère, 1944, 221 p.

Rodolphe Brock‎Trois Fois Vingt-Quatre Heures‎‎. - La Presse Française et Etrangère-O. Zeluck, 1944, 1946 p.

Jean Buhler Nord Sud Est Ouest. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 173 p.

Boris Lavreniev L'Avenir est à nous. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 206 p.

Prouty Stella Dallas. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1944, 270 p.

Pernette Chaponnière Vingt Noëls pour les enfants. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 46 p.

Collectif Picart le doux, par Yvanhoe Rambosson, Gustave Kahn, Francis Carco... (et al.). - Paris, Zeluck, 1945, 104 p.

Collectif Paul Valéry, essais et témoignages inédits (Henri Mondor, Edmond Jaloux, Marcel Raymond, Louis Bolle, Pierre Beausire, Daniel Simond, Georges Gattaui, Gino Cassina, Jacques Mervanton, Th. Spoerri, Marc Eigeldinger, René Kaech, C. Mavromichalis, Rolin Wavre, CHarly Guyot, Pierre Thevenaz, Jean Starobinski, J.-M. Nussbaum, Mawx Rychner, Gilbert Trolliet). - Paris, La Presse française et étrangère-Oreste Zeluch, 1945.

Marc Eigeldinger Poésie et tendances. De l’angélisme poétique, Valéry, Supervielle, Jouve, Saint John Perse, Aragon, etc. - Paris, La Presse Française et Etrangère-Oreste Zeluck, 1945, 124 pages.

ZeluckGhettoFlammes.jpgO. Grégoire Le Ghetto en flammes. La lutte des juifs contre les nazis. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945.

O. Grégoire Le Général De Gaulle vous parle. Pages d'histoire juin 1940-décembre 1944. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 332 p.

AAAAAHugoPecopin.jpgVictor Hugo La Légende du Beau Pécopin. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 331 p.

Gabriel Louis Jaray Tableu de l'Allemagne et de la Pologne. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 331 p.

René Leriche La Chirurgie à l'ordre de la vie. Introduction de Joachim Beer. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945.

A. Markoff La Russie d'aujourdhui. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945

ZeluckHonorable.jpgJohn P. Marquand ‎L'Honorable H.M. Pulham. Paris,‎ O. Zeluck-La Presse Française et Etrangère, 1945, 425 p.

Boris Nicolsky Le Peuple russe, sa carrière historique. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 368 p.

Jean Picarbee La Philosophie au village. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945

Wilhelm Röpke La Crise de notre temps. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 327 p.

ZeluckSilone.jpgIgnazio Silone ‎Le Grain sous la neige‎. - Paris, Oreste Zeluck, 1945, 466 p.

Constantin Simonov La Russie en guerre, récits. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 244 p.

Stelling-Michaud Les Partis politiques et la guerre. Grande-Bretagne, Etats-Unis, France, Italie, Allemagne, URSS, Danemark, Finlande, Hongrie. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945.

Alexandre Vallotton Deux impérialismes : Napoléon, Hitler. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 222 p.

ZeluckMasque.jpgClaude Varennes‎ ‎‎Sous le masque d'Arsène Lupin‎‎. - Paris, La Presse Française et Etrangère-O. Zeluck, 1945, 152 p.

J. Wolf-Machoel La Réadaptation d la jeunesse et des déracinés de guerre. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 187 p.

ZeluckBolleCauchemar.jpgJacques Bolle La Poésie du cauchemar. - Paris, O. Zeluck, 1946, 191 p.

F. Bustinza-Lachiondo Les antibiotiques antimicrobiens et la péniciliine. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946, 286 p.

Marcel Raymond Paul Valéry et la tentation de l'esprit. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1945, 176 p.

AAABunin1946.jpgI. A. BuninTemnye Allei. - Paris, La Presse Française et Etrangère, Zeluck, Paris Parizh, 1946, 324 p.

Comte Galeazzo Ciano Journal politique, 1939-1943.. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946, 2 volumes, 330 + 299p.

Lionel Curtis Fédération ou guerre. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946.

Emmanuel Eydoux Abraham l'Hébreu et Samuel le voyant (trois épopées biblioques. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946.

Leonid Grossmann Balzac en Russie. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946.

Alexandre Schick Le Mariage de Pouchkine. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946, 122 p.

Henri Tanner Le Mauvais Oeil. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1946.

crimeideOzeluck.jpgJean Valbraux Le Crime idéal. - Paris, O. Zeluck, 1946.

ZeluckContesSuisses.jpgHélène Zeluck (prés.) ‎Contes suisses pour enfants‎. - Paris, O. Zeluck 1946, 90p.

Nicolas Lahovary ‎Les Peuples européens, leur passé ethnologique et leurs parentés réciproques d'après les dernières recherches sanguines et anthropologiques‎. Préface du professeur Eugène Pittard. - Neuchâtel-Paris, Éditions de la Baconnière-O. Zeluck, 1946, 688 p.

Jacques-Henri Pirenne ‎La Sainte-Alliance Texte imprimé, organisation européenne de la paix mondiale. Tome 1. Les Traités de Paix, 1814-1815. Préface de Maurice Bourquin.. - Neuchâtel-Paris, Éditions de la Baconnière ; Paris, O. Zeluck, 1946, XVI-287 p., coll. "L'Évolution du monde et des idées".

Alexei Tolstoï ‎Drôles de Gens. - Paris,‎ La Presse Française et Etrangère, Oreste Zeluck, Editeur, 1946, 1 volume in-8 de 237 pp

Louis Cazamian Symbolisme et poésie. L'exemple anglais. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1947, 252 p.

Daniel Clouzot La Revanche de la forêt. Ill. de Darwint - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1947, 28 p. Album séparé d'un récit qui fait partie de la série "Les Contes du ver luisant"

Collectif ‎L'Esprit européen. Textes in-extenso des conférences et des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève, 1946. - Paris-Neuchâtel, O. Zeluck-Editions de la Baconière, 1947, 358 p.

Benito Pérez Galdós ‎Nazarin, récit traduit de l'espagnol par Antoinette de Montmollin. Préface de Ventura Gassol. - Neuchâtel-Paris, Éditions de la Baconnière-O. Zeluck, 1947, 231 p.

Collectif (André Siegfried. Nicolas Berdiaeff. Emmanuel Mounier. Eugenio d'Ors. Siddheswarananda. Marcel Prenant) __ ‎Progrès technique et progrès moral, textes in-extenso des conférences et des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève, 1947. Neuchâtel-Paris Editions de la Baconnière-O. Zeluck, 1948, 488 p. coll. "Histoire et société d'aujourd'hui"

Julian Huxley ‎L'Homme, cet être unique, essais. Traduction de Jules Castier. - Paris-Neuchâtel, O. Zeluck-Editions de la Baconnière, 1947, 372 p. coll. "Histoire et société d'aujourd'hui".

Rom Landau Sexe, vie moderne et spiritualité. Traduit de l'anglais - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1948

Mat Mariâ ‎Stihotvoreniâ, poèmy, misterii. Vospominaniâ ob areste i lagere v Ravensbrûk. (S. B. Pilenko, D. E. Skobcova i I. N. Vebster. Vvedenie D. E. Skobcova Mатъ Мария. Стихотворения, поэмы, мистерии. Воспоминания об аресте и лагере в Равенсбрюк. С. Б. Пиленко, Д. Е. Скобцова и И. Н. Вебстер. Введение Д. Е. Скобцова). - Paris, La Presse française et étrangère-Oreste Zeluck, 1947, 168 p.

Walter Stucki ''‎La fin du régime de Vichy. - Neuchâtel-Paris, Editions de la Baconnière-O. Zeluck, 1947, 255 p. coll. "Histoire et société d'aujourd'hui"

AAAAATangCent.jpg(T'ang) Cent quatrains des T'ang, traduits du chinois par Lo Ta-Kang. Préface de Stanislas Fumet. Avec dix reproductions de peinture ancienne du Palais Impérial de Pékin, et en fac-similé une lettre de Louis Laloy. - Paris, O. Zeluck, 1947, 236 p.

Collectif Progrès technique et progrès moral. Textes in-extenso des conférences et des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève, 1947. - Paris-Neuchatel, O. Zeluck-Editions de la Bacconière, 1948, 488 p. "Histoire et société d'aujourd'hui".

Friedrich Dessayer L'Energie atomique et ses applications. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1948.

Georges Rigassi Le Prix du bonheur, esquisse d'un art de vivre avec préface du général Guisan. - Genève-Paris, Éditions Labor et fides-O. Zeluck, 1948, 255 p., coll. "Bâtir le foyer".

Hélène Gisiger Les Trésors du nain Rap. Illustrations de Jacques Courvoisier. - Paris, O. Zeluck, 1948, 125 p.

Collectif Débat sur l'art contemporain. Texte des conférences et des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève, 1948. - Paris-Neuchâtel, O. Zeluck-Editions de la Baconnière, 1949, 413 p.

Collectif (René Grousset. Karl Barth. R. P. Maydieu. P. Masson-Oursel. Maxime Leroy. Henri Lefebvre, etc.) Pour un nouvel humanisme, textes des conférences et des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève, 1949. - Neuchâtel-Paris, Editions de la Baconnière-O. Zeluck ; (Genève : Impr. de "la Tribune de Genève"), 1949, 398 p. Coll. "Histoire et société d'aujourd'hui".

Général J. W. Stiweell L'Aventure chinoise, 1941-1944. - O. Zeluck, 1949, 330 p.

Collectif Débat sur l'art contemporain (Jean Cassou, Ansermet, Maulnier, FOuchet, Portmann, Vittorini, Morgan, Marcel). - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1950, 408 p.

Nicolas Iorga Histoire du peuple français. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1950, 415 p.

Eytan Teddy Neguev, l'héroïque naissance de l'Etat d'Israël.... - Neuchâtel-Paris, Editions de la Baconnière-O. Zeluck, 1950, 246 p. coll. "Histoire et société d'aujourd'hui".

Pierre-Henri Simon L'Homme en procès. Malraux, Sartre, Camus, Saint-Exupéry. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, 1950, 154 pa.

Alexandra Orme Soldats russes d'après nature. Histoire vraie d'un village hongrois occupé. - Paris, Oreste Zeluck, 1958.


ZeluckFruits.jpg Fernand‎ ‎Page Cultures fruitières commerciales‎ . - Oreste Zeluck éditeur-La presse française et étrangère, s. d., 22te4 pages, ouvrage illustré de 200 figures dessinées d'après nature par l'auteur ; jaquette et cartonnage éditeur.

Autre titre à dater
S. Duriline Alexandre Dumas en Russie. - La Presse française et étrangère-Oreste Zeluck éditeur.

Edmond Privat Sagesse de l'Orient au-delà des religions. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, s. d.

G. Schreiber A l'école de l'an 40. - Paris, O. Zeluck, s. d. (1940 ?), p.

Anatole Chichko L'Epoque tumultueuse, roman historique. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, s. d.

Colonel R. Jaquillard La Chasse aux espions en Suisse. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, s. d.

Collectif Ils rendaient la vie. Recueil d'ssais et de récits par des Médecins-majors soviétques.. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, s. d.

Franco Arese La Politique africaine des Etats-Unis. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck, s. d., 64 p.

S. Duriline Alexandre Dumas père en Russie. - Paris, La Presse française et étrangère-O. Zeluck.



jeudi 2 mars 2017

Maximilienne Heller et son orchestre

maximilienneHeller.jpg

Maximilienne Heller, romancière d'Afrique

Nul n'ignore aujourd"hui dans les milieux intellectuels de l'Afrique du Nord, l'effort de maximilienne Heller : l'oeuvre qui est sorti de cet effort a été consacré officiellement, l'an dernier, par le Grand Prix littéraire algérien. C'est qu'il y a là un talent jeune, rigoureux, semblable aux paysages ardents de cette sauvage contrée où il est éclos. Aux prises avec l'agitation forcenée de la vie, Mme Heller ne quitte l'orchestre de son casino que pour se jeter, trépidante encore, sur la feuille blanche. Constantine, où elle passe la plus grande partie de l'année ne limite cependant ni ses regards, ni son activité littéraire. A travers l'Afrique du Nord, de Sousse à Rabat, de la mer latine à la mer musulmane - je veux dire le Sahara - elle a cherché la signification du paysage maghrébin, a sondé les individus et étudiés les races. Ses efforts parallèles à ceux de Randau, de Lecoq-Hagel ne tendent pas à créer un régionalisme littéraire : le terme étoufferait par trop cette immense vie du Maghreb dont leurs livres sont un reflet. Ni régionaliste, ni provinciale, Maximilienne Heller, dans ses romans africains veut essayer d'exprimer l'Afrique, c'est-à-dire l'âme d'un continent qui est tout un monde. C'est en quelque sorte l'histoire d'un peuple qu'elle écrit. La Détresse des revanches, La Jeunesse de la terre, Le Feu qui danse, La Mer Rouge sont autant de faces d'une même vie - bien différente la vie européenne. Dans cette histoire passent des mouvements d'âme encore inncous et des types que nul n'a fixés aussi exactement : juifs, colons, artistes ou indigènes. Pour Mme Heller - comme pour ses confrères de lettres algériens - hors l'Algérie, il n'y a que Paris. La province, traditionaliste et lente, n'est guère intelligible aux néo-français, aux internationaux de la colonie. C'est cette robuste vitalité, fantasque, inquiétant un peu que Maximilienne Heller fait vivre dans les personnages du roman qu'elle achève : Les Oiseaux de proie.
Robert Dournon


Les Nouvelles littéraires, 12 juillet 1924.
Les Oiseaux de proie semblent n'avoir jamais paru sous ce titre. Il s'agit peut-être d'un roman intitulé Les Pélardier.


Illustration du billet : E. Buffet.

mercredi 1 mars 2017

Le Soleil ne se leva pas, par Henri Duvernois

DahlSoleilFugit.jpg


Et voici déjà l'opinion d'un maître : Henri Duvernois

Henri Duvernois, l'illustre écrivain, le romancier célèbre dont on lit et relit les contes, l'infatigable animateur de ces pantins parisiens qui font la joie de tous, vient d'écrire à l'auteur de Le Soleil ne se leva pas, la lettre suivante :

Cher Monsieur Dahl,
Enfin ! Voilà de la fantaisie littéraire et un livre gai qui est en même temps un livre fin et délicieux. Et combien de trouvailles, comme : "Nous n'en serions pas là si le premier homme avait été Anglais..." et toutes ces notes si amèrement comiques sur le mariage !
J'ai reçu votre livre ce matin, je l'ai lu cet après§midi. Je serai donc des premiers à vous prédire un très grand succès auquel je m'efforcerai de collabore en disait partout le bien que je pense de ce roman original auquel je dois une joie réelle.
Soyez-en remercié et croyez-moi bien cordialement votre

Henri Duvernois


Le Merle blanc, samedi 30 décembre 1922


André Dahl Le Soleil ne se leva pas. — Talence, L'Arbre vengeur, collection Exhumante, mars 2017.

mardi 28 février 2017

Jacques-Napoléon Faure-Biguet

MNFaureBiguet.jpg


Jacques-Napoléon Faure-Biguet (1893-1954), poète et prosateur, auteur de romans policiers sous le pseudonyme de Jacques Decrest et directeur de la collection "Le Labyrinthe".


Les Nouvelles littéraires, 1923.

lundi 27 février 2017

Bientôt en librairie

camaleonMiomandre.jpg



Nouvelle livrée pour le Caméléon de Francis de Miomandre. Elle est signée Alban Caumont.
Bientôt en librairie...


Francis de Miomandre Mon Caméléon. - Talence, L'Arbre vengeur, collection "L'Alambic".

dimanche 26 février 2017

Rose de Sibérie

PorterMammouth.jpg



Il y a bien longtemps qu'on ne s'était autorisé un week-end en compagnie d'un roman d'espionnage. C'est cette histoire de mammouth congelé qui nous a intrigué. Plus que le nom du héros, Johnny Porter, qui se nomme en réalité Jean-Baptiste Porteur, universitaire talentueux d'origine amérindienne, doué pour les langues dites primitives et capable, comme un véritable James Bond, de faire des prouesses avec une voiture russe qu'il a fabriqué lui-même. Si.
Le tout commence en Occident, se poursuit au Japon et se déroule finalement en Sibérie dans des conditions plutôt hivernales. De plus, les lieux sont secrets, les villes n'apparaissent pas sur les cartes (au bord de la Kolyma elles ont longtemps servi de goulag ou de centres de recherche secrets), les camions disposent de vingt vitesses — ils roulent d'ailleurs sur la glace avec des pneus dégonflés à demi - et on mange du poisson (1).
Ultime roman du Britannique Lionel Davidson (1922-2009), dont Graham Greene avait salué la Rose of Thibet (toujours pas traduit apparemment), ce Johnny Porter et son mammouth congelé composent un déicieux passe-temps bourré de suspens.
Un vrai roman d'aventure dont on aimerait beaucoup voir aussi la version cinématographique.



Lionel Davidson Johnny Porter et le secret du mammouth congelé. Traduit de l'anglais par Vélrie Bourgeois. Préface de Philip Pullmann. — Paris, Belgond, "Vintage noir", 676 pages, 18 €


(1) On notera au passage que si la couverture remplit son office en indiquant au lecteur qu'il s'agit bien ici d'un roman d'espionnage, les vêtements qu'elle propose au héros ne lui offrirait que quelques minutes de survie — préciser au graphiste que Tcherny Vodi (Eaux Noires) n'est pas Prague, en hiver tout spécialement : viser plutôt la vêture des peuples du Nord avec chapeau à oreilles fourrées.

- page 2 de 299 -