L'Alamblog

Accueil | Contre-feux, revue littéraire | Les espaces de l'édition indépendante

Dernières nouvelles du Préfet Maritime

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 3 janvier 2017

Visite de l'Alamblog

Visitedelalamblog.jpg


En début d'année, une visite s'impose.

Ici le cicerone officiel de l'île du Préfet maritime montre le mont dominant, lequel est foutu comme le Fuji San.


Illustration : Raymond Cazanave.

dimanche 12 juin 2016

L'Alamblog a dix ans !

Alamblog_10_ans.jpg





Le 12 juin 2006, à 21 h 51, l'Alamblog s'exprimait pour la première fois.

Alam2006.jpg

Une décennie... c'est à peine imaginable.
Dès le premier jour, plusieurs billets où il était question d'Henri Rochefort et de ses mémoires caviardés, d'André Derval et de ses Etudes céliniennes, de Billy Wilder perpétuant l'esprit autrichien étaient diffusés...

Puis, durant deux lustres, près de 2800 billets ont été mis en ligne, 2807 pour être exact. Comme disait le vieux Corti, et le plus vieil encore Poulet-Malassis, on n'a pas trouvé ici le poisson de tout le monde. Et ce ne sont pas les contributeurs occasionnels et/ou soutiens moraux comme feu Marc Dachy, Dominique Poncet, Claude Ponti, Denis Lavant, Jean Castelli et autres personnages célestes qui diront le contraire.

Chers Alamblogonautes, soyez tous remerciés de votre attention et de votre soutien.

La stabilité politique de notre île étant assurée par un gouvernement autocratique plutôt souriant et d'assez bonne santé générale, nous allons perpétuer gaiment quelque temps encore, si les dieux nous prêtent le matériel nécessaire.

Foi de Préfet maritime.



vendredi 24 juillet 2015

Le Préfet maritime va faire un tour...


Russianhors.jpg










lundi 23 février 2015

D'ores et déjà collector...

couvSecretsLivres012.jpg



Contre toute attente, Les 1001 Vies des livres n'étaient pas complètes : quatre chapitres en avaient été amputés !

Comprenez, quand on a la plume bien pendue et des histoires à raconter, on se laisse vite entraîner. Pour des raisons de format, quatre chapitres étaient donc restés sur le carreau attendant qu'une opération commerciale de la librairie Vuibert permette d'imprimer un petit volume charmant sous le titre de Les Secrets des Livres.

En 175 pages, vous aurez donc accès désormais à une matière inexplorée dans le volume initial, c'est-à-dire les livres du quotidien, les tirages de chapelle, et puis les innombrables fruits du channeling et des récits de "la route".

Soit un livre avec de gentils dauphins dedans, ce qui devrait enchanter facebookiennes et facebookiens, qui en raffolent, des routards et des beatniks, du Benjamin Franklin comme vous n'en avez jamais lu, du rôti-cochon et des salamalecs, des pronostications et des aberrations, un vrai monde de curiosités décomplexées, voire hirsutes.

On se souvient des sculptures de Luciana Frigerio qui avaient servi à illustrer la couvertures des 1001 Vies des livres, on pourra être surpris du contraste old fashion choisi pour présenter ce complément d'ores et déjà collector. Tiré à deux mille exemplaires, il vous faudra acheter deux volumes de la collection "Secrets de..." pour vous le procurer (ou proposer un échange drôlement intéressant aux libraires qui disposent des stocks).

Bonne chasse à tous !


Les Secrets des Livres. — A Paris, La Librairie Vuibert, MMXV. Hors commerce.



dimanche 22 février 2015

Quel suspens...

sculptLivres.jpg



On vous le disait hier : vous en saurez plus demain !

Annonçons tout de suite qu'une opération commerciale de la Librairie Vuibert va vous permettre de parfaire votre exemplaire des 1001 Vies des livres parues cet automne.



mercredi 7 janvier 2015

Voeux !

VoeuxAlamblog2015.jpg



mardi 30 décembre 2014

Le Préfet est toujours dans l'archipel

pcana.jpg


Le Préfet maritime est toujours dans l'archipel.

Saurez-vous le trouver ?



lundi 22 décembre 2014

En cas d'urgence...

puntacana.jpg


Le Préfet est dans l'archipel.

En cas d'urgence, conservez votre calme.
Il va revenir.
Mais oui...
Pensez donc.



samedi 15 novembre 2014

Une nouvelle occasion...

cartonalamblog.jpg



Les 1001 Vies des livres
se signeront
Au Cabinet Chaptal
1, rue de Fleurus
le jeudi 27 novembre
à 18 h 30.
Et il y aura à boire.
Comme de juste.



mardi 13 mai 2014

Dès vendredi, Le Roc d'or de Théo Varlet est en librairie (la presse en parle)

varletrocdor.jpg





Après l'article de Claude Aveline, ces deux nouvelles pièces d'archive relative au livre qui permit à Hergé de dessiner L’Étoile mystérieuse :


LE ROC D'OR, par Théo VARLET (Librairie Plon 10 fr.). Sous l'effort de la finance internationale et de la plus basse politique, la livre est montée à 460 francs. C'est l'effondrement du crédit de la France, la banqueroute, la ruine. Mais voici qu'une terrible nouvelle emplit le monde d'angoisse un formidable raz de marée bouleverse les côtes des cinq continents. Un navire qui devait partir pour le pôle Sud est réquisitionné par le gouvernement et chargé, malgré la gravité de la situation monétaire, d'aller reconnaître les causes du cataclysme une éruption volcanique en plein océan Atlantique, croit-on. Or cette île est un bolide composé d'or et de fer. L'équipage français y plante le drapeau national et une première cargaison du précieux minerai est ramenée à Cherbourg, non sans de dramatiques incidents. Les autres nations se concertent la S. D. N. siège en permanence. L'Allemagne intrigue et surprend, par un de ses espions, la cause de la subite richesse française. Sous le coup des convoitises déchaînées par ce prodigieux événement, la guerre est près d'éclater, quand subitement l'île s'effondre par quatre mille mètres de fond. La France a triomphé, le franc est revenu au pair.
Un bon roman d'aventures par le traducteur des principales œuvres de Stevenson qui est à la fois un grand voyageur, un fin poète et un excellent romancier.
J. L.

La Revue Hebdomadaire (n° 14, 2 avril 1927).


et, last but worst, l’inénarrable abbé Beethléem dans ses hautes oeuvres :

Dans Le Roc d'or, Théo Varlet résout d'une manière originale et fort inattendue la crise financière dont souffre notre patrie. Juste au moment pi^iicc, c'est à dire quand tout semble perdu, il fait tomber du ciel, sous forme de bolide, un énorme roc d'or et de fer. Son sommet émerge au dessus des flots de l'Atlantique et forme une île nouvelle. Un navire français, I' « Erebus II », la découvre le premier et son capitaine y plante le drapeau tricolore. II fait plus, il garde le secret et rentre à Cherbourg avec une cargaison de pépites d'une valeur de huit milliards or. D'autres bateaux parlent à leur tour et reviennent chargés. C'est le salut : le franc remonte brusquement, atteint et dépasse le pair.
Cependant la S. D. N. se préoccupe de l'attribution de celte île nouvelle ; l'Allemagne qui, par ses espions et grâce à une « indiscrétion amoureuse », a découvert le fameux secret, menace la. France d'une nouvelle guerre, ses avions vont prendre leur vol. Mais voici que l'île s'effrite et s'effondre soudain dans la mer. Une seconde fois, la France est sauvée.
Sujet de brûlante actualité que l'auteur traite de façon très personnelle. Il y fait rentrer toutes sortes de questions, politiques et scientifiques : l'astronomie, la cosmogonie, la T. S. F., l'aviation, le péril jaune, etc. Il chante un hymne ému à la science, à la richesse, au « dieu or », au « dieu spéculation », au « grand cosmos », et cela, sur un ton qui trahit une arrière-pensée matérialiste et païenne. Par exemple, il appelle la Bourse « le tabernacle du monde » et les banques, les « coeurs sacrés de Paris. » « Les hommes en y pénétrant, ajoute-t-il, ont plus de piété vraie que dans les basiliques : croyants et incroyants s'y réunissent en une dévotion commune, celle de la richesse », etc.
Nous ne parlons pas du style, qui abonde en néologismes. Nous nous réduisons au point de vue moral et nous soulignons les réserves que nous avons faites : les lecteurs sont avertis.


Revue des Lectures (15 mai 1927).


Théo Varlet Le Roc d'or. Préface du Préfet maritime. - Talence, l'Arbre vengeur. 304 pages, 14,50 € Bientôt chez vous !

- page 1 de 16